Le curieux cavaleur

il y a
3 min
484
lectures
136
Qualifié

Ecrire ? Un besoin impérieux. Ecrire ? Ecouter le vide se remplir et... Vous dites ?"Si on ne l'entend pas" ? Tendre l'oreille. Et suivre la plume...

Image de La Matinale en cavale - 4ème édition
Il est 7h45, dans une chambre citadine, l’appel d’un réveil. Un réveil ? Un dimanche matin de décembre ? Comment cela ? Il ne travaille pas et pourtant n’a pas opté pour la grasse matinée dominicale ?

Il est 7h50, il s’est levé, puisque le réveil a sonné. Dans la cuisine on a entendu couler le café.
Pilote automatique, le sucre dans la tasse pour adoucir le breuvage.

Il est 7h55, il s’est recouché, mais il est bientôt sous caféine et branché. Devant lui un clavier. Mais que fait-il ? Sur un site il s’est connecté. A côte de lui, elle dort à poings fermés. Attention, il ne va pas falloir la réveiller ! Chut, pas de bruit.

Il est 8h, sous la couette, il attend. Le corps encore un peu endormi, l’esprit déjà vif, il est paré. Prêt à attaquer. A attaquer quoi ?
Je sais, vous allez me demander... Quel drôle début de matinée.
Tic-tac, tic-tac. Tic et, encore tac. L’horloge court.

Il est 8h08, voilà. C’est arrivé. Sur la page d’accueil de son ordinateur, le thème a été dévoilé...
Le thème ?
Le thème de quoi allez-vous me demander à nouveau. Et bien... que de curiosité !!
Le thème d’un concours d’écriture pas risqué depuis plusieurs années.

EXPLORATEUR

Il lit ce mot. C’est un peu court, brut, sa première idée et... qu’il n’en a pas !
C’est un peu vaste. EXPLORATEUR. Comme une terre à découvrir.
Sous l’édredon c’est la démotivation !
Il a sous les yeux ce mot EXPLORATEUR. Il le nargue un peu.

Soupir.

Il tourne la tête. Il regarde sa femme, la belle et grande brunette allongée à ses côtés. Elle n’a même pas entendu la sonnerie du réveil elle... Elle est restée dans les bras de Morphée, elle...
Elle est dans sa rêverie. De quoi ? De qui ? Est-il le bel indien qui l’enlève au creux des songes où elle a plongé ? Le cowboy amoché qui l’attrapera avec son lasso fatigué ? Qui trotte et traîne sous son front endormi ? Il se le demande bien. Il se dit qu’il explorerait volontiers ce qui se cache sous les paupières closes de sa belle au bois dormant.
Il la regarde encore, l’écoute respirer légèrement, hésite à éteindre son ordinateur, à oublier le thème qui le laisse pantois et sans imagination. C’est vrai, il est tôt ; sous les couvertures il fait chaud, pourquoi ne prendrait-il pas la poudre d’escampette pour un petit tour de sommeil lui aussi ?
Oui, il devrait prendre sa chérie dans ses bras et choisir de se rendormir... ou de la réveiller pour explorer une contrée connue mais adorée.

Il tergiverse cependant que sur l’écran, le mot EXPLORATEUR le met au défi d’oser abandonner. EXPLORATEUR.
Qu’en pensent les autres écrivains-poètes, dessinateurs, coloristes de ce grand jeu ? Un petit tour sur le site pour prendre la température à l’annonce de ce thème... Aie. Pour certains, la boussole à trouver le chemin sans détour alors que d’autres, ont déjà lâché l’affaire, lui préférant une randonnée aux sentiers balisés. Expédition sous tranquillisant, sans risque jusqu’à la boulangerie pour acheter les croissants.
Il est 8h35, il n’a pas le caractère de celui qui délaisse le navire, même si la sirène à côté de lui et le chant de sa tranquille respiration est une tentation suprême de retourner vers le pays des dormeurs alanguis.
Il va devoir se décider. Il boit une gorgée de café. Il en est là de ses circonvolutions hautement philosophiques quand les prémices d’une idée se mettent en place. Il n’écrira pas un texte, plutôt un poème.
Il pense au métier d’explorateur. A son imagination, proche du point zéro affiché au compteur. Aucune destination.
L’imagination normalement c’est pourtant son rayon ! il se dit écrivain, il se voudrait auteur, créateur. Avec ce thème il en est loin !

Il regarde sa femme, toujours.
Allé, il doit s’affranchir des barrières et laisser courir ses pensées globes-trotteuses. Il peut, il peut, il peut y arriver. Respirer et laisser les images venir. Fermer les yeux et laisser l’inconscient affluer. Respirer et simplement répondre à cette question : C’est quoi un explorateur ? Dit comme ça c’est presque fastoche, presque dans la poche. Un explorateur c’est un...

« Explorateur découvreur
De quoi ?
De terres nouvelles, de talents, d’auteurs...
Explorateur chercheur
De qui ?
De la petite bête, de l’exquise saveur...
L’aventure est sa petite sœur
Explorateur voyageur
De quoi ?
Des nouveaux chemins du cœur...

Explorateur navigateur
De quelles mers ? Est-il un grand marcheur ?
A voile ou à vapeur ?
De quoi est-il fait, vite, Il faut lui tirer le portrait !
Explorateur nomade
A dénicher des coins de terres
L’explorateur est un...
Curieux cavaleur ».

Il est 11h, sa femme n’est pas encore levée. Toujours à son sommeil. A peine un battement de cil, depuis qu’il a commencé à écrire. Il va pouvoir poster son « œuvre » et tenter doucement de la ranimer. Et oui, il doit la remercier de l’avoir inspiré.

Défi relevé.

136

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,