L'arbre de la Vie

il y a
2 min
28
lectures
0
Comme deux arbres qui se partagent un terrain, côte à côte, essayez seulement de les imaginer, grands, forts, portant chacun des feuilles de couleurs différentes. Croyez-vous qu’ils ne partagent que la terre?
Ces deux arbres se nourrissent avec les mêmes minéraux, la même eau, ils partagent les rations. Il grandissent ensemble et s’entraident dans les moments difficiles, les scientifiques parlent de couplage hydraulique. Souvent les racines s’entremêlent dans et sur la terre, ils sont ensemble, ils vivent ensemble dans une harmonie presque divine, entre terre et ciel, puisant l’énergie nécessaire à leur bien-être, quel bel exemple nous donne la nature mère!
L’entraide, l’amitié, l’amour sont donc naturels, il n’y a rien à comprendre c’est simple comme bonjour, il suffit de se promener dans une forêt pour que tout ceci nous saute aux yeux, la nature nous dévoile son authenticité.
Pourquoi donc l’humanité n’est-elle pas en accord avec la nature? Est-ce que les arbres sont apparus après l’homme? Qui doit apprendre de qui?
Pourquoi l’homme a tant de mal à partager, à aider, à aimer? Alors que c’est naturel. L’homme ne serait-il pas naturel? Serait-il artificiel? Je vous l’accorde, c’est difficilement compréhensible.
Revenons à nos deux arbres et faisons preuve d’ouverture d’esprit, ils sont tellement plus forts ensemble que nous pouvons ressentir une énergie puissante qui émane du tronc et ce, jusqu’aux feuilles. La morale de l’histoire c’est donc que l’entraide, l’amitié et l’amour consolidés nous rend plus fort puisque nous-même faisons partie de ce même microcosme.
Alors pourquoi avons-nous autant de mal à manoeuvrer de la sorte?
La réponse est simple, nous ne savons pas ce que s’entraider, offrir son amitié et s’aimer signifient.
La nature, elle, le sait, c’est innée chez elle alors que nous, pauvre de nous, sommes là à se poser les questions existentielles.
La grosse majorité de l’humanité pense que l’amitié s’est offrir des verres, passer une soirée euphorique voir même partager un joint et ciao bello à la prochaine.
La sphère amicale et affective va bien au-delà de ça, il ne s’agit pas d’attachement de part et d’autre mais d’une relation véritable construite sur l’amour et le respect, à tel point que l’énergie dont je parle plus haut émane du groupe, une énergie positive de construction, de libération, de puissance. On doit sentir comme une unité, comme si je n’étais plus Je mais Nous. L’amitié ce n’est pas dépendre de l’autre, ce n’est pas être attaché à l’autre c’est aider et aimer l’autre, je ne parle pas d’amour physique mais d’un amour platonique. Ces relations se poursuivent aussi longtemps que coexistent l’entraide, la bonté et l’affection. Ce n’est pas si terrible d’aimer, d’être franc et de se dévoiler entièrement.
L’amour ne se suffit pas, souvent le mariage repose sur la peur de se retrouver seul et d’être détaché de l’autre, mais l’attachement ne vaut rien, la relation doit être basée sur une relation véritable, un amour inconditionnel, une amitié à toute épreuve et une entraide sans mesure. Bâtir un couple sur la base unique de l’amour n’est pas une bonne idée, encore moins quand la peur s’en mêle. L’amour est juste une armature, il manque l'échafaudage et les briques.
Et lorsque dans ces relations véritables, les routes doivent se séparer, on se dit adieu avec gratitude sans mélodrame en remerciant l’autre d’avoir partagé sa vie et d’avoir joué un rôle important et nécessaire à son épanouissement, un lien très fort continuera à unir les âmes de ces biens-aimés, il n’y a ni déchirement, ni souffrance.
L’entraide, l’amitié et l’amour doivent être réunis pour que le monde puisse grandir dans une osmose parfaite, pensons aux arbres, pensons à la nature, pensons à nous.

M.Janimor
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Calme plat

Argan le tallec

Je prends un troisième ris dans la grand-voile après avoir hissé mon tourmentin à l’avant. Il semble bien ridicule sur ce grand voilier de 16 mètres tout en bois vernis, flamboyant. C’est ma... [+]