l'amour perdu.

il y a
1 min
5
lectures
1
Epuisé...délaissé...Écrasé
Dans ton étroite, noirâtre cœur
Elles ont me subi en vain à t’aimer
À t’avoir, à te savoir..
Et apercevoir ton ombre
J’ai contemplé tes froids froissés yeux
Ils me racontaient une histoire de désespoir
Cruauté...Lassitude...inflexibilité
Tu me laisses folle, seule et soule.
Tu m’as dessiné des traits de l’orpheline
Qui ne pourras plus avoir l’affutage à embrasser.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !