LA PETITE ÉPICERIE

il y a
1 min
5
lectures
0

Maman me disait toujours « Jacky tu dois penser à toi avant de penser aux autres », ces mots, elle me les a répétés des centaines de fois, Oui je sais qu'elle avait raison, mais pouvoir et  [+]

LA PETITE ÉPICERIE

Les épiceries ont laissé place à d'énormes grandes surfaces préfabriquées où des milliers de voitures sont garées, bien alignées, elles attendent sagement et impatiemment le retour du chauffeur et de toute la famille. En grande surface tu arrives avec ton petit jeton et hop tu décroches un caddie, tu commences à visiter un rayon, puis deux et trois et tu en fais des kilomètres et ton caddie se remplie doucement puis vite et même très vite. Puis tu passes à la caisse, enfin tu cherches celle qui est ouverte, puis celle qui accepte les cartes, puis celle qui accepte plus de cinq articles. Tu fonces pour être le premier au passage tu prends un coup de caddie dans les talons et tu attends ton tour sagement. Client suivant ! Ah non désolé ! Cette caisse ferme et tu repars comme sur un circuit, enfin c'est à ton tour. Un article, deux articles waouh c'est rapide et puis stop il manque un prix et tu as le choix de prendre ou laisser, on téléphone, on crie et soudain une hôtesse arrive 3€40 OK merci, personne n'osera la contrarier c'est ça le métier. Encore quelques euros pour te payer les sacs d'emballage, tu n'es pas heureux mais tu n'as pas le choix. Si tu n'as pas de pièce d'identité ne compte pas t'en tirer. Tu arrives à la voiture, quel est le con qui me l'a rayée ? Pas un seul coin d'ombre, 50° c'est la galère ! La glace vous y avez pensée ? Et tu entasses dans le coffre, encore 25 km et te voila arrivé enfin presque encore quatre étages à monter et la glace commence à dégouliner sur le pallier du voisin, il va falloir redescendre pour nettoyer. Ouf ! C'est bon ! Pourquoi tu as pris ça ? Et ça on en avait quatre ! Et la colère commence à gronder. Tu regrettes ta petite épicerie où tout le monde se connaît et se parle où chaque jour tu prends quelques articles que tu es sur de consommer, un sac te sera donné et s'il te manque quelques centimes le lendemain tu pourras les rapporter.
C'est ça les progrès, à chacun d'apprécier la valeur de notre petit épicier.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,