La peau sous les eaux

il y a
1 min
104
lectures
4
La lueur de bougies guidait mes pas... Au travers des vapeurs d'eau, un grand sourire m'accueillit. Une odeur d'ylang-ylang mélangée à la vanille frétillait et aiguisait mes sens... Quant à mon regard, il ne se lassait pas de la contempler... Comment pouvais-je avoir mis autant de temps à revenir vers elle ?
Sa peau luisait de mille feux...
Un crazy horse à moi tout seul... Je me gourmandais autant comme autant...
La tête dans les étoiles, les yeux braqués sur son fessier, je glissais une main dans sa chevelure pour lui caresser la nuque...
Douceurs sauvageonnes...
J'aurais voulu avoir d'autres bras pour l'enlacer, d'autres doigts pour voyager sur sa peau, d'autres sexes tendus comme des arcs pour la compléter... Entièrement...
Rêveries inassouvissables...
Le milieu aquatique nous enserrait malgré tout dans une étroitesse où nos gestes ne s'exprimaient pas tout à fait pleinement...
La sortie de bain imitation peau de léopard serait un parfait exil... Je lui pris la main et lui proposais de venir goûter à l'horizontalité...
Elle s'étendit sur le dos.
Nos peaux ruisselaient et ma langue entreprit de laper une à une toutes les gouttes qui serpentaient...
Les reflets des bougies brillaient de mille feux sur les courbes et les creux de ma naïade... Mes lèvres empruntaient des chemins sinueux et j'aimais ça. Elles se perdaient avec délice sur son mont de Vénus, sur ses mamelons gorgés de plaisir, sur ses lèvres envoûtantes... Mon bas-ventre grondait lui aussi de mille feux. Mes trajectoires y attisaient l'activité volcanique... A pleine bouche, ma langue pénétrait son sexe, courait de son petit bouton à son anus tout détendu... J'étanchais ma soif et celle-ci me semblait pourtant intarissable... Puis, ses mains à elles reprirent leurs chemins...
Elle me titilla à son tour mes petits mamelons qui se tendaient à l'approche de ses doigts... L'appel de mon sexe résonna également à ses oreilles...
Elle prit délicatement ma queue et la dirigea vers de chaleureuses profondeurs... Doucement, elle accompagna sa progression... C'était un mouvement lent et doux... Une danse lascive...

4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Thara
Thara · il y a
Un beau récit teinté d'érotisme !

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

La dernière cigarette

Valoute Claro

II y a quinze ans, mon mari et moi prenions toujours une semaine de vacances au mois d’août. Depuis cinq ans, trois jours semblent nous suffire.
Cette année ce sera… une nuit.
Ça me va. Il me... [+]


Nouvelles

La Bretagne

Wynn

15 août 1606, Combrit, Bretagne, dans un champ de blé
La terre est lourde, le soleil cogne contre sa nuque. Encore et toujours, inlassablement, dans cet immense champ. C’est... [+]