La grande évasion

il y a
1 min
29
lectures
5

Je me suis inscrit à un atelier d'écriture. Et je découvre le plaisir de coucher mes idées sur un papier.

C’est un pauvre petit poisson dans une fête foraine. Que personne ne parvient à gagner. Il fait partie des meilleurs lots pour la pêche au canard. Mais chaque fois, les enfants repartent avec une pochette surprise ou une balle rebondissante. Jamais avec lui.
Elton a tenté plusieurs fois sa chance, sans succès. Il lui manque toujours un point pour avoir droit aux lots de l’étagère du haut. Celle où trône l’aquarium contenant Bono, il s’appelle comme cela ce gentil poisson, personne ne le sait parce qu’il ne parle pas mais c’est son nom.

Elton a eu sa grande idée en allant se promener au zoo avec son école. Il a vu les éléphants et il a pensé à Tarzan. Quand il rencontre une situation difficile, Tarzan fait toujours appel aux éléphants. Il leur parle dans leur langue, Timba, Ongawa, et ils lui obéissent.
Toute la nuit, Elton s’est entrainé à parler aux éléphants. Il s’est fabriqué un pagne avec un vieux pyjama, s’est posté torse nu à la fenêtre et a répété le célèbre cri du roi de la jungle : Aaaahouahouaaaaaahouahouaaaa.
Ce matin il s’est levé tôt pour escalader les grilles du zoo. Sous son impulsion, Timba a brisé ses chaînes et, Elton sur son dos, a filé tout droit vers la fête foraine.
Ce fût une entrée fracassante : un éléphant en furie, un homme singe en colère, beaucoup de poussière, des barrissements à vous déchirer les tympans entrecoupés d’un cri à vous glacer le sang.

Bono les regarde arriver à travers la vitre de sa prison. Au moment opportun, il prend son élan et saute directement dans le petit sachet plastique remplit d’eau que tient Elton.
L’évasion ne dure que quelques secondes, juste le temps de laisser pantois le public de ce dimanche matin.
Notre trio victorieux se dirige ensuite droit vers la rivière qui serpente en contrebas. Une fois libéré, Bono y coulera des jours heureux à nager en compagnie de ses congénères.

L’histoire ne dit pas ce que firent ensuite Elton et son éléphant, mais une légende raconte qu’on peut traverser sans crainte la forêt où s’installait jadis la fête foraine. Tarzan est là pour nous protéger.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Armelle Fakirian
Armelle Fakirian · il y a
Un tendre sourire pour cette histoire.