La cuisine du monde

il y a
1 min
954
lectures
375
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Des phrases simples, lapidaires même, pour exprimer l'ardeur et la rage de vivre. Telle est la force de cette courte, mais puissante, nouvelle. On

Lire la suite

Elisabeth Marimbordes, née en 1976 à Oloron-Sainte-Marie au pied des Pyrénées, se définit comme écrivain photographe "spoutnitsa". Pour suivre l'auteur au gré de ses humeurs ... [+]

Image de Grand Prix - Hiver 2018 - 2019
Image de Très très courts

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Dans son boubou, ma mère. Dans son cœur, la souffrance, ce fracas silencieux. Par-dessus, l'espérance. Impuissante, elle me regarde disparaître au coin de la rue. Elle n'a pas la force de m'accompagner au port fluvial. C'est elle un soir qui m'a dit : « Abdoul, tu vas aller en France. » Cette phrase : le murmure d'un avenir meilleur mêlé aux clapotis de la peur.

C'est la nuit, le froid attaque tout ce qu'il veut. Je suis sur le pont et sous le ciel bleu de Bamako. Je m'échappe et je me réchauffe comme je peux. Un cargo nous frôle. Tous mes rêves tremblent. L'embarcation tient le coup. Soupir de soulagement jusqu'à la prochaine suffocation. L'océan féroce ne m'avait jamais vu. Je suis un inconnu pour lui. Il voudrait m'enlacer mais je lui préfère les doux bras de la terre.

Dans son boubou, ma mère. Dans ses yeux, des larmes. Dans sa main, une lettre. Dans le creux de mon absence, son vague à l'âme. Dans ma lettre, quelques mots. Courgettes, betteraves, radis, endives, les légumes d'ici. Je lui raconte. Mes cours. Mon professeur dont l'arrière-grand-père a quitté l'Italie. Comme moi, avec trois fois rien et beaucoup d'envie. Je lui raconte ce nouveau monde à cuisiner.

Sous ma toque, la rage de vivre.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Des phrases simples, lapidaires même, pour exprimer l'ardeur et la rage de vivre. Telle est la force de cette courte, mais puissante, nouvelle. On

Lire la suite
375

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !