La conscience

il y a
3 min
17
lectures
0
Qu’est-ce que ça veut dire “devenir conscient”, est-ce que nous ne le sommes pas déjà conscients?
Ben désolée mais non, la grosse majorité des gens ne l’est pas consciente, il faudrait pour cela comprendre exactement ce que c’est que devenir conscient, ensuite faire un travail en soi pour enfin ouvrir les yeux vers l’intérieur avant de les ouvrir à nouveau vers l’extérieur et voir souvent le monde différemment. Je vous entends déjà vous dire, mais qu’est-ce qu’elle raconte? Elle se la joue gourou de secte, elle est complètement perchée la nana!
Mais je vais quand même essayer d’expliquer pour ceux qui veulent sincèrement, au plus profond d’eux même changer pour un mieux-être, parce que je peux vous promettre que la vie est prise tout à fait autrement quand on réalise que le problème c’est nous!

Je veux pas jouer les fanatiques, je n’ai qu’une religion et c’est la mienne, je crois en une puissance divine, l’Univers, je ne pense pas qu’il décide pour nous, nous avons le libre arbitre, nous avons la vie que nous voulons avoir, nous sommes en mesure de changer de direction quand bon nous semble, et cette énorme force qui n’a rien à voir avec la matière, cette lumière emplit d’énergie veille sur nous, vous pouvez l’appeler Dieu ou Karma, ce n’est pas important, vous comprenez de quoi je veux parler.

La phase une, c’est de lâcher prise sur ce qui nous entoure, la meilleure façon d’y arriver pour moi c’est de me retrouver isolée dans un endroit au calme comme ma chambre mais le must c’est évidemment de pouvoir s’assoir en pleine nature, malheureusement j’habite en ville et les parcs sont occupés par pas mal de monde, je respecte bien sûr c’est pourquoi ma chambre me convient parfaitement.

L’exercice n’est pas difficile, du moins c’est ce qu’on peut penser mais je vous assure que j’ai eu besoin de m’y prendre à plusieurs reprises avant de trouver la quiétude de mon esprit. Vous ne pouvez pas imaginer comme le cerveau est un vrai chieur, les pensées vont et viennent, elles ne s’arrêtent pas, une vraie mécanique. Alors j’ai fini par laisser les pensées passer comme passent des nuages...lol...j’ai repris ça de je ne sais quelle méditation mais ça marche. Bref, le principal c’est d’éviter de garder une pensée et de tergiverser, on s’arrête sur elle et voilà c’est parti: mais pourquoi?, mais comment?, ah oui je me souviens et blablabla...Stop! laissez-la partir. On peut éventuellement demander gentiment à son cerveau de se taire un moment tout en le remerciant de son travail. Qu’importe la façon utilisée par chacun, le but étant de faire le silence en soi, ce n’est qu’à ce moment qu’on peut se tourner vers notre “Moi”, on regarde pratiquement en nous, à l’intérieur de nous, comme si nous avions les yeux portés sur notre “dedans”...putain ça craint on dirait une folle qui écrit ces mots, je me relis et je me dis qu’on va sérieusement se foutre de ma gueule mais vous savez quoi? Ben tant pis, ce ne sera que votre opinion et puis moi je m’en contrefous, c’est vrai quoi! cette opinion vous appartient à vous, pas à moi après tout! Rien ne vous empêche de lâcher cette lecture et de passer à autre chose, promis je n’en veux à personne.

Finalement dans ce monde il vaut mieux appartenir à ceux qui sont ouverts d’esprit ou ceux qui sont sur le point de s’ouvrir, c’est quand même plus marrant quand dans une vie on apprend, on se perfectionne, on étudie ce qui est fait et faisable, autant se coucher moins con le soir.

J’adore! Je Kiffe ce moment où mon regard se porte sur mon intérieur, ça veut dire que c’est gagné, je suis en plein dans le mille, je suis Moi avec Moi..., attendez je ne dis pas que je suis bipolaire et que nous sommes deux, Moi et Moi, je dis juste que je me sens en parfaite harmonie avec mon esprit et mon corps, je me sens respirer, je sens mon coeur battre, je peux même sentir comme une bulle lumineuse autour de moi, une énergie qui ne me veut que du bien, je suis complètement protégée.
J’ouvre ma conscience à la véritablement vie, la mienne, pas celle des autres mais uniquement la mienne, mon esprit, mon corps et cette force qui m’entoure.
Cette démarche est essentielle pour se libérer de la vie matérielle, c’est comme une élévation intérieure, rien à foutre de ce qui se passe dehors, le principal c’est de grandir intimement.
Ne vous emballez pas je ne cherche pas à vous dire que le monde est effacé, qu’il n’existe que vous, je dis juste que ce moment est à vous, il n’appartient qu’à vous.
Le truc c’est que c’est tellement difficile de pouvoir prendre du temps pour soi que le but c’est quand même d’en profiter pour en tirer le meilleur et réussir cette étape.
Pourquoi? Et bein pour trouver le Graal, parce que mes loulous, c’est en ouvrant les yeux ou du moins c’est quand on revient de cette petite escapade qu’on peut enfin voir le monde différemment. Cette visite intérieure est le déclenchement d’une nouvelle vie, découvrir ce qui vous habite c’est découvrir le monde extérieur, c’est vivre plus intelligemment avec les autres.
On ne peut pas comprendre les autres sans avoir fait un petit tour du côté de chez Swann,...mais non! du côté de chez vous bien sûr. Pour vous, vous êtes l’être le plus important, vous pouvez aimer les autres c’est clair, vos parents, vos enfants, votre conjoint, mais cet amour ne vaut rien si vous ne vous aimer pas vous avant toute chose et cet amour commence par le fait de vous comprendre, comprendre ce qui se passe en vous, entendre ce qui se passe en vous, sentir ce qui se passe, faire monter en puissance cet amour de vous.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Partir...

Chloé

Partir, loin et mettre de la distance.
Aujourd’hui est le premier jour du reste de ma vie.
J’ai découvert cette phrase dans un livre de Jacques Salomé et elle résume tout à fait mon... [+]