1
min

BOMBARD ( D’après Maupassant)

Image de Charles Dubruel

Charles Dubruel

15 lectures

4


Bombard Simon
Grand, fort, beau garçon,
Le teint fleuri,
L’œil bleu, gai et bête
S’habillait d’amples habits,
Avec une élégance tapageuse
De provincial en fête,
Il riait, gesticulait et étalait
Sa bonne humeur orageuse.
Nuit et jour, il bambochait.

Le long de la plage, il cherchait
Une femme en pensant : dans le tas
De celles qui viennent là,
Je finirai bien par trouver mon affaire,
Que diable, et il la cherchait avec un flair
De chien de chasse, sûr de découvrir
Celle qui pourrait lui offrir
Luxe et fortune. Or, un jour, il croisa
Une anglaise aux longues dents,
Les cheveux roux au vent,
Lui jeta un coup d’œil qui disait : me voilà !
Elle lâcha son ombrelle ; lui s’est précipité,
L’a ramassée et lança : -Madame, permettez...
Puis s’enhardissant : -En voilà du beau temps.
Allons nous baigner. À la fin du printemps,
Leurs amis recevaient ce billet :
Kate a la joie de vous annoncer
Son mariage avec M. Simon Bombard.
La cérémonie se déroulera le deux juillet
En l’église de Gacé

M. et Mme Prosper Bombard
Ont l’honneur de vous faire part
Du mariage de M. Simon Bombard,
Leur fils, avec Mme veuve Kate Glazier

La fortune de la mariée
Était estimée à vingt mille francs.
Simon lui réclama
Cinq cents francs mensuels
Pour sa cassette personnelle.
Elle accepta.

Si dans les premiers temps.
Kate se montrait charmante,
Envoûtante, affriolante,
Bombard se lassa rapidement.
Alors, il usa de cette duperie :
Pour ne pas éveiller les soupçons
De sa femme, Simon
Engagea une bonne, pas trop jolie.
Puis il allait jouer aux dés
Avec ses copains du Grand Café.
Sachant que Kate se couchait de bonne heure,
Il rentrait vers onze heures.
Maïté ne lui accordait
Que cinq minutes car elle redoutait
D’être surprise par sa patronne.
Simon glissait un louis dans la main de la bonne.

Un soir, Maïté ayant eu une attitude
Plus vive, plus animée que d’habitude.
Simon ne vit pas le temps passer.

Quand Kate tendit un louis à Maïté
Le lendemain, Bombard ouvrit
Sur sa femme des yeux ahuris.
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Duje
Duje · il y a
Que d'histoires chez Maupassant !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Tel est pris....
·
Image de Flore
Flore · il y a
Kate pas si naïve que Simon le croyait. Maupassant, Maupassant, Maupassant...mornes épousailles...Bravo
·
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
et oui, Maupassant est unique !
merci , Flore de le lire, de me lire

·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème

NOUVELLES

Deux jours après le drame, les recherches se poursuivent à Londres pour retrouver des survivants, suite à l’explosion d’un immeuble en plein cœur de la City, la ...