Journées de Tout, Journées de Rien, Journée de la Femme

il y a
1 min
45
lectures
12

J'ai 60 ans et suis auteure d'un roman publié en 2008. Mes passions sont l'écriture et la lecture. Je suis adhérente de l'association locale "l'Atelier des Mots" créée par Jeanine où nous  [+]

En 1910, Madame Clara Zetkin, journaliste allemande, lançait l’idée de cette journée de la Femme et les Nations Unies l’ont officialisée en...1977. Soixante-sept années de réflexion ont été nécessaires à cette organisation, sans doute le temps nécessaire pour en évaluer l’importance. Dans l’intervalle, la Femme Française a obtenu en 1944 son droit de vote, exercé pour la 1ère fois en 1945.
Comme existent : le jour de la lutte contre le sida, le jour de la lutte contre le cancer, le jour de la lutte contre la maladie d’Azeilheimer...la liste est longue, parfois je me demande si naître et être Femme ne serait pas considéré comme un genre de maladie ?
Examinons les faits de cette journée et leur utopique solution :
Le lave-linge se remplit-il seul ? Idem pour le lave-vaisselle ?
- Le linge se repasse-t-il par miracle ?
- L’aspirateur devient-il un robot autogéré ?
- Le temps de travail féminin est-il réduit ?
- Le salaire d’une Femme devient-il égal à celui d’un homme ?
- Les transports en commun sont-ils remplacés par un Uber personnel dédié à la Femme ?
- Les hommes cruels, cessent-ils de battre leur compagne ?
- Les Femmes violées sont-elles reconnues comme des victimes ?
- Donne-t-on la possibilité aux femmes soumises d’échapper à leur gourou ?
- L’ensemble des Femmes du monde entier découvrent-elles enfin le Respect qui leur est dû ?
La réponse à la totalité des questions est évidemment NON !
Bizarrement, des Ministères dédiés à la Femme ont été créés afin de tenter d’améliorer la Condition Féminine, on notera que la condition masculine n’a jamais eu besoin de revendiquer son existence, ces messieurs ayant pris soin de se protéger en amont, tiens donc ?
En notre qualité de Femmes, présentons nos hommages à trois femmes représentatives, afin de dire un énorme Merci à toutes celles qui ont combattu et combattent encore :
- Madame Olympe de Gouges, autrice, en 1789, de la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne
- Madame Hubertine Auclert, en 1908 à Paris, elle osa déposer sa candidature aux élections législatives. Candidature qui ne sera pas retenue, évidemment.
- Madame Simone Veil, impossible de parler des avancées des Droits de la Femme sans l’évoquer.
Le combat ne sera pas vain mais encore trop long, ce fameux 8 mars n’est pas près de porter le titre « les Hommes et les Femmes naissent égaux entre eux »
Sylviane Niederlaender
23/02/2017
12

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,