1
min

Je ne suis pas intéressée par la peur. ( partie 1 )

Image de Crott'Chesse

Crott'Chesse

6 lectures

1

Éléa... c'est son nom.
Elle a maintenant 37 ans et ses proches pensent qu'elle est: " une femme ayant réussi sa vie " ce qui veut dire une femme ayant un boulot correct , un mari gentil , des enfants adorables, une belle grande maison et une vie social épanouie.
Éléa a pourtant un grand problème qu'elle ne veut expliquer a personne: une tumeur au cerceau.

Elle regarde l'immensité de l'océan. Quand le soleil tombe, la peur grandit en même tant que la lune se dévoile. Son ventre se creuse alors elle cherche à maitriser sa peur en pensant au moment joyeux, à ses amis. Mais que va-t-elle faire d'elle ? Va-t-elle pouvoir grandir avec ce corps si froid, si empli de peur ? Le ventre d'Éléa rayonne parfois très fort puis se met à ressembler à un gros glaçon prêt à exploser.

Passé la douleur avec laquelle elle a su grandir, Éléa a décidé de ranger cette anicroche dans un casier de son cerveau et elle a fermé la porte à double tours.
Avant de fermer le casier, elle s'est comme même dit que, comme sa vie était clairement plus difficile que celles de ces amis proches, elle pourrait peut-être utiliser l'anicroche et la transformer en énergie positive , histoire qu'elle n'est pas servi a rien.
Alors Éléa fait comme les autres, elle marche, elle danse, elle sourit et travaille. Elle masque le casier qu'elle a fermé par un sourire éclatant et des yeux pétillants....

A SUIVRE
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,