3
min

Je m'appelle... une histoire !

Image de Nikoloza

Nikoloza

50 lectures

9

Toute histoire commence un jour, quelque part... Cette histoire a commencé le 16 octobre de 1998.
Toutes les maisons sont chaudes où vos gens proches respirent pour vous, mais ma maison est exceptionnelle, ma maison où j'ai grandi et ma famille lui attribue cette exceptionnalité.
J'avais une vie très ordinaire, je ne pensais même pas à une vie extraordinaire. Comme tous les enfants, j'avais des rêves qui avec moi ont vécu des années. J'ai grandi, les rêves se sont transformés à un objectif et le temps m’a confié le sens de responsabilité. Mon enfance joyeuse en noir et blanc qui ressemblait à un zèbre a pris l’air d’un échiquier avec le jeu - "la vie".
Je ne voulais pas quitter la zone de confort, mais depuis mon enfance j’ai appris que les objectifs ne pouvaient pas être atteints sans le bruit brusque de la porte fermante vers la zone de confort. La dernière pensée enfantine qui m’est venue à la tête était : l'arc-en-ciel ne serait pas si beau sans la pluie... Alors, j’ai surmonté le seuil de la porte de la zone de confort et je suis devenu un pion.
Sur l'échiquier il n’y a que deux couleurs et la teinte de notre vie future dépend de notre choix. Je me suis battu pour mes objectifs, chacun de mes gestes était décisif - cela déterminerait mon avenir. L’escalier que j’ai pris n’était pas très fiable, il avait beaucoup de marches endommagées, même parfois absentes. Toutes les défaites subies sur cette route étaient très amères et très souvent, après chaque grande défaite, je ne pouvais même pas imaginer comment je pourrais me lever. Ce qui me paraissait bizarre c’était que je voulais toujours marcher en observant attentivement chaque échec autour de moi. Je voyais le chemin déjà passé et cela me donnait de la force. Ce parcours m’a rendu encore plus fort parce que j’ai eu de l’expérience, l’expérience de la chute précédente.
Je ressemblais souvent à un poisson qui essayait de survivre dans le désert sans eau. J'avais supporté beaucoup de négativité, beaucoup de fardeaux et j'ai fait beaucoup d'erreurs. Si je pensais seulement à cela, je serais comme un poney qui marche dans un cercle fermé, c'est pourquoi j'ai commencé à accentuer mes possibilités pour atteindre mon potentiel réel.
D’après Mark Twain : « Vingt ans après, vous regretterez ce que vous n’avez pas fait. » J'ai donc commencé à suivre les courants d’eau et je suis devenu une version de moi-même dont je rêvais à l’enfance.
Comme tous les enfants, j’avais rêvé avoir beaucoup d’argent, mais les années ont tracé les rides sur ce rêve, et enfin, il a complètement disparu – les poches pleines n’est rien par rapport à l’esprit riche et profond !
L'amour n'est qu'un mot, il prend sa forme défini en ayant un objet concret.
Je ne sais pas...
Voyez-vous que je ne sais rien malgré que nous étudions pendant toute la vie ? Est-ce que vingt ans ne sont pas suffisants pour répondre à mes questions ? Au contraire, leur nombre augmente sans cesse et les nouvelles questions risquent de sentir de l’ancienneté et continuer jusqu’à la fin logique... sauf l’amour – la seule chose infinie.
Toujours l’amour...
Qui sait combien de fois nous nous sommes déjà vus dans de différents wagons de train qui se dirigeaient vers la même direction.
Et pourtant, les cinq lettres de ce simple mot ont apparu maintenant, les cinq lettres écrites en or dans ma vie. Je ne sais pas peindre avec un pinceau, mais je peux dessiner un amour tout différent des autres grâce aux couleurs qui sont en moi... Les couleurs qui n’ont pas encore été composées dans une palette, qui n’ont pas encore été créées, qui peuvent être fragile, pas écrits à la plume, mais qui sont capables de rester dans l'histoire...
« Hier » c’est déjà le passé et « demain » arrive. Nous ne pouvons pas changer le passé, mais l'avenir est à nous et la meilleure façon de le prédire est sa création.
Oh, il serait bien de créer son avenir de la même façon qu’écrire un sujet !
Je me suis levé et toutes mes douleurs ont disparu, dispersés dans la chambre comme des flocons de neige dans une tempête.
Autrefois je penser que construire l’avenir était très facile. Quelques minutes de joie à l’enfance nous coûtent souvent chères dans le futur. Nous pensions que la société est harmonieuse où chaque main était entre les mains et où il n’existait pas de logique d'Aristote ou de géométrie d'Euclide, ni de physique de Newton ni d’économie de Smith. Mais la porte se ferme brusquement en transformant nos rêves en cadeaux utiles mais désagréables.
J'ai déjà reçu beaucoup de cadeaux, j'en aurai encore plus à l'avenir. Je pense toujours à ma boîte des objectifs où ils sont triés par ordre alphabétique. J’espère que très bientôt cette boîte cèdera sa place au coffre des rêves réalises.
Une histoire - un petit mot simple, composé de quelques sons, mais plein de surprises dans la vie des gens. Des histoires imprenables et oubliées ressemblent aux documents archivés sur un rayon de souvenirs et crient parfois dans notre vie faussement réglée...
Maintenant je vois comment la dernière feuille a décidé d’abandonner son arbre. Peut-être que c'est la fin d’une histoire de cette feuille ? Ou le début de sa nouvelle aventure ?
Toute histoire commence un jour, quelque part...
Mais comment sera sa suite ?

Je vais vous rappeler mon nom...
Je m'appelle... une histoire !
Bonjour !

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Nouvelles
9

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Borodine Thomas
Borodine Thomas · il y a
Bravo! Mes 3 voix pour vous!
Merci de voter pour mon texte en concours
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-pere-noel-etranger

·
Image de Chorouk Naim
Chorouk Naim · il y a
Bravo
·
Image de Nickolas
Nickolas · il y a
Je suis un sans voix! belle histoire! Bravo auteur!
·
Image de Giorgi Elioza
Giorgi Elioza · il y a
belle et inspirante histoire!
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Une grande histoire ! Un texte génial et original! Un écrivain en devenir ! Je vote mes 3 voix pour vous ! Merci de voter pour mes deux textes en concours !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-droits-de-lame
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-braquage-poetique

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une belle histoire.
Merci de regarder mon texte.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/la-morale-de-la-vie

·