J'ai rêver de nous,

il y a
1 min
44
lectures
8

Peintre du dimanche, scribouillard de petits textes 1,2 maxi 4 pages, drôle en société, ai beaucoup aimé R.Lamoureux puis le grand Coluche, aime la lecture SF, Thriller ainsi que des plus anciens  [+]

J'ai rêver un jour de nous, loin de ce temps qui passe, j'étais alors seul en ce monde, au beau milieu de rien, et là, je t'ai vu t'avancer, l'horizon au delà des dunes était gris, s'il y en avait un, car tout était neuf, ou plutôt rien n'existait, le vide, le néant et le sable.
J'ai soudain senti le vent sur ma peau, et la douce chaleur du soleil, mais d'où venaient-ils ?
Toi qui t'avançais encore, lorsque le ciel était devenu bleu.
Le ciel...ou plutôt le monde.
Il n'y avait rien que nous, au beau milieu de rien , et je ne comprenais toujours pas, toutes ces choses qui doucement apparaissaient.
Et toi qui était là et me souriais.
Tout autour de nous la vie, et tout qui se mettait à bouger, un arbre, une colline, une rivière...
Puis le chant des oiseaux...
Nous n'étions plus au milieu de rien, mais au milieu d'in tout, le sable avait crée la vie ..
Tu étais là, dans cet endroit irréel et j'avais peur, la peur que tu disparaisses.
La peur que tout s'efface, disparaisse comme un château de sable à la marée montante...
Oh oui, tellement peur que tu disparaisses, mirage dans la désert, que disparaisse tout ce que le sable avait construit.
J'ai voulu t'enlacer pour te retenir, mais surprise...
Tu n'étais pas un rêve, tu étais bien réelle, face à moi, vivante et si chaude, et cette chaleur qui m'envahissait.
Cet horizon, plein de lumière, de ta lumière.
Ce monde avaec la vie.
Je me suis alors rendu compte que c(était toi qui l'avais façpnné par ton esprit, et qu'à ce moment mon monde ce serait..
Toi.
8

Un petit mot pour l'auteur ? 11 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Pensées de mots
Pensées de mots · il y a
Émouvant et agréable à lire!
Au passage, j'ai écris une TTC pour le "Cours et Noir" !
N'hésitez pas à venir si vous voulez frissonner de froid tout comme de peur !
Voici le lien afin d'y accéder:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-coeur-gele

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un bien agréable rêve pour mettre la triste réalité actuelle entre parenthèses !...
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Le temps est plein de l’être aimé , et cette lumière envahit toute la zone de perception de la pensée .
Il y a beaucoup d'amour dans votre texte .

Image de JAC B
JAC B · il y a
Très émouvante cette confidence et ce point de vue qui veut que l'amour, la tendresse apprivoisent le monde alentour au-travers de l'être aimé. Merci Alain pour ce moment de douceur.
Image de ALYAE B.S
ALYAE B.S · il y a
Waw tellement j'adore. Je ceuille un cœur et vous invite à découvrir mon TTC la face cachée de l'Isère qui est en finale. Merci d'avance. 😉
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Bonjour Alain.. Rêver à l'infinitif, est-ce normal ?...
Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Le rêve peu être à tous les temps.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
D'accord !..:-)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Il y a de la poésie dans cette rencontre
Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Merci M.Iraje pour ton petit mot.
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
C'est magnifique Alain ! Rêver de l'être aimé, avoir peur de la perdre ! Mes compliments !

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Ernest

Tiger_82

Fabien Bosquet était en train de vider un carton de livres fraîchement arrivés et de disposer les ouvrages sur des étagères en bois massif quand la sonnette retentit. En équilibre sur son... [+]