3
min

Histoire sordide

Image de Alisme plums

Alisme plums

2 lectures

0

Je vis seule dans un petit appartement, 35metre carre...
Dans un petit immeuble, 4 étages... dans une petite copropriete, 3 immeubles... Dans une petite ruelle, peu de batiment... Dans une petite ville, a peine de 2 000 habitants.
1 seule école primaire, 1 collège, pas de lycée, Tout le monde se connais...
J’ai grandi avec ma meilleure amie, on se connait depuis toujours...elle vit dans la ruelle perpendiculaire a la mienne.
Dans un immeuble un peu plus grand que le mien, 5 étage mais elle vit au 4ieme comme moi...
Comme tous les jeudis Lea vien regarder une telerealité ou un homme distribue des roses comme pour se faire pardonner d’avoir embrassé toutes les femmes de l’emission...
C’est surtout la soiree potin ou l’on balance les ragots du quartier...

Ce soir la j’appris que la boulangere avait ete prise en flagrant delit de prouesse sexuelle avec son apprenti boulanger fraichement majeur... Que le fils de sa gardienne venait de signer son contrat pro dans une equipe de foot... j’appris aussi ce soir la le drame de sa copropriete... un jeune couple, l’homme poussa sa femme par la fenetre et se donna la mort.... je ne rafole pas des histoires morbides... cela me rappelle la mort tragique de mes parents quelques annee avant... un accidents de la route...Lea m’annonca qu’elle avait connu le meilleur coup de sa vie, un vrai Appolon du sexe... un distributeur d’orgasme sur patte...
Je lui demande ou a-t-elle connue cette machine de sexe... elle me livre avoir utilisé une application de rencontre pres de chez soi... je monte sur mes grands chevaux.... lui expliquant qu’elle doit faire attention, qu’elle est belle, precieuse et qu’elle n’a pas besoin de se rabaisser...
Elle retorque par un doigt d’honneur et me dit d’aller me faire mettre ca me ferai du bien...
La soiree se termine...
je m’endors a point ferme dans min petit lit...


Le lendemain au reveil... devant un cafe bien noir... je regarde le journal via mon tel et la apparait une publicité pour une application permettant de rencontrer l’homme de sa viee... cette fameuse application que Lea ma décrite.. bon je tente... Et si... je tombe sur l’homme de ma vie ou.... bien sur une bete de sexe je serai contente...
Qui ne tente rien n’a rien... je me lance... je decide de mettre en photo de profil... ma bouche qui est sexy, pulpeuse...
Bon apres 20 min de dialogue de merde...
Montre moi ton cul...c’est quoi ton bonnet de soutif?? Je m’appraite a lacher l’affaire quand tout d’un coup...

On localise un jeune homme pas tres loin de chez moi interesse par mon profil...
Humm pas mal la photo...un torse, plutot
bien dessiné... on échange des banalités... il me fait rire, rien de bien passionnant mais toujours plus interessant que les autres debiles...
Le week end passe et j’écheange toujours avec Joli Torse... on s’appel en visio et la photo n’est pas mensongere il est tres bien bâti...
Je me decide a sauter le pas... mais pas pour boire un simple cafe... c’est lui que je veu boire.... il me donne l’adresse... je connais bien c’est la ou habite Lea, je m’etonne de ne pas connaitre Joli Torse et oui... on se connais tous... c’est j’e petite ville... il m’explique avoir amenager il y a pas longtemps et qu’il bosse beaucoup (sans doute pour ca que Lea n’a pas mis le grapin dessus)..

19h30 l’heure du rencart... il habite juste au dessus de l’appart de Lea... une fois fini j’irai tout raconter a ma copine...
Talon aiguille stringuer.. et equiper de preservatif je suis prete... j’entre... il est la... torse nu... je me jete sur sa bouche comme une affamee... je glisse mes doigts ds sa chevelure... il m’amene dans la chambre ou se trouve un grand lit couvert de draps rouges....
Il me culbuta toute la nuit... afin de ne pas inquieter la voisine je m’efforcais de retenir mes cris... qui donnais a mon partenaire le besoin de se plonger en moi plus profondement et plus fortement...
Quand j’ouvris les yeux... il etait le petit matin.... je ne comprends pas... ou est passer le temps... c’etait si intense... et sa faisait tellement longtps qu’on m’avait pas
b...
Il dort... je me leve doucement et cherche frenetiquement de la cafeine... je suis face a une porte j’en deduis c’est la cuisine (vu que c’est la meme configuration que l’appart de Lea) au moment d’ouvrir la porte... joli torse debarque me demandant de pas entree... et de partir... QUOI???... on vient de passer une nuit si intense....Et il me dit comme ca de partir.... meme pas un petit dej... meme pas un cafe ou une petite douche... il retourne ds la chambre et me laisse la...planter laa...dans son petit couloir meme pas rangé... bon vu l’heure j’ai pas le temps pour caaa....
Je cours direct au travail... j’ai toujours des lingettes dans mon sac je me ferai une toilette de chat...
Nous sommes Jeudi... et jeudi c’est la soiree avec Lea... un seul sujet... le gougat du 5ieme etage....
Lea sonne... a peine entree... je raconte tout... chaques details...
Plus je parle... plus Lea me regarde avec des yeux rond... je n’arrive pas a lire si c’est de l’admiration... de l’etonnement... du degout pour se Conard.... je fini mon recit... et... toujours rien....
Elle vien pres de moi....me raconte...
L’homme qui avait pousser sa femme de la fenetre etait ses voisins du dessus...
Je lui dis qu’elle doit se tromper...
Mais elle est formelle... bon bah on a sans doute pas perdu de temps et qu’on la relouer rapidement....
Lea m’explique que nan... l’appartement est une scene de crime et pour l’instant on y rentre pas.... je panique me dit COMMENT AI JE PU ETRE AUSSI CONNE UN SQUATTEUR... qui ma fait vivre la meilleure nuit de ma vie dans un endroit sordide... je m’en veuu....
Lea me regarde toujours avec des yeux rond... elle prend une inspiration et je vois qu’elle retien ses larmes... elle me dis que l’assassin...l’homme qui a tué sa femme... il a ete retrouver etendu dans son lit torse nu... il s’est tranché la gorge... il y avait tellement de sang d’apres sa gardienne que tout le lit etait de couleur Rouge.....

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,