Hermione

il y a
3 min
120
lectures
65
Qualifié

L'écriture m'est tombée dessus par hasard, sans crier gare, depuis, cela m'étonne et me ravit. Janick LUCAS  [+]

Image de Harry Potter 2017
Image de Fanfiction Harry Potter
Ding ding, la cloche sonne à Pouddlard. C’est la rentrée des classes. Apprentis sorciers, mini mages, lutins accourent en tous sens.
Pour Harry, finies les vacances, les promenades sur la plage, l’azur du ciel, la pêche aux moules avec ses frères et sœurs, les rires, les éclaboussures et la tendresse de ses parents. Une bulle réconfortante bien terre à terre, les pieds enfoncés dans le sable blond.
Il revient à l’école des sorciers avec ses bâtisses grises et gothiques. Changement d’atmosphère : des chauves-souris accompagnent de leurs vols les élèves. Dans sa sacoche, Harry a apporté sa nouvelle plume, son encrier, de l’encre invisible et un parchemin vélin. Il a hâte d’apprendre mais a une petite appréhension.
Il pénètre dans la salle de cours. Il lance un regard circulaire et s’aperçoit qu’il ne connait personne dans l’assistance. Zut, ses amis sont dans une autre classe... Il se sent bien seul tout d’un coup bien qu’il ait plus d’un tour dans son sac. Il ne fait pas dans la poudre de Perlimpinpin. Il repense à son ancien Maitre : «  Tout change tout le temps, tout est mouvement ». Il se console en se disant qu’il arrivera bien à revoir ses copains à la récré et qu’il rencontrera d’autres compagnons de route.
Il s’assoie et installe ses affaires sur un écritoire en bois. Sur la surface veinée, des cœurs transpercés d’une flèche gravés à l’aide de couteaux ou de pointes de compas. Ha... le sortilège d’amour. Cupidon atteint même les enfants. Il repense à son ex petite amie avec ses taches de rousseur et ses cheveux en bataille. Il est songeur : où est-elle ? Ses parents ont déménagés cet été, loin mais où ? Pas de nouvelles par transmission de pensées. Rien... Où est-elle en ce moment ? Dans une classe ordinaire sans magie ? Avec des petits cartésiens avec des cartables classiques?
Un poète lui avait dit un jour : « Ailleurs n’est jamais loin quand on aime ».
Celui-là, il a inventé un sacré tour ! se dit-il. En attendant, il se sent un peu mélancolique pour ce premier jour d’école...


Dans la pièce, arrive en volant un être barbu aux cheveux longs gris cendrés. Il atterrit sur l’estrade et se présente d’un air guilleret : «  Je suis votre nouveau professeur, Merlin l’enchanteur ! ».
Un souffle d’approbation parcourt la salle : il a une sacrée expérience. Les lutins piaffent d’impatience.
- « Avez-vous déjà entendu parler des chevaliers de la table ronde ? de la fée Morgane, ma collègue et de mes magiques interventions ? C’est au programme. On verra tout cela cette année ! »
Hululements dans la salle...
- « Les enfants, prenez un grimoire. Ne réfléchissez pas, fermez les yeux et choisissez une page au hasard. »
Harry cligne les yeux derrière ses lunettes de hibou, tend son doigt vers le vieux livre recouvert de cuir brun craquelé et hop, au hasard, Balthazar choisit un feuillet en plein milieu.
Il ouvre ses grands yeux bleus et découvre une illustration à l’aquarelle : un superbe navire très ancien bleu et jaune orné de voiles élancées : un gréement du 17 eme siècle.
Chouette ! Ses pupilles se dilatent. En haut, des pirates s’agitent gaiement et sautent de tentures en tentures comme des chimpanzés en s’agrippant à des cordes de chanvre. Ouah, elles ont l’air solides ces lianes comme issues d’une corderie royale. Le navire trône à quai majestueux. Ce qu’il est beau se dit-il.
Il regarde le texte en dessous bien calligraphié mais il ne comprend pas les inscriptions. C’est une langue étrangère : Cela ressemble à du François. Cela sonne bizarre. Il plonge admiratif dans l’illustration quand soudain une sirène lui sourit. Elle lui fait un clin d’œil carnassier.
« Hep, hep, regarde sous la proue l’inscription ! » dit la Sirène-lionne.
« Hermione ».
Ça alors, il n’en revient pas.
Harry: « HERMIONE, HERMIONE, c’est TOI? »


- « Oui, oui, c’est moi » répond une petite voix. Mes parents m’ont emmené dans une drôle de bourgade : Roquefort. Non, non ce n’est pas cela, pas un nom de fromage qui pue. Ça y ressemble pourtant... Ha, cela me revient : Rochefort ; oui c’est ça ! »
Harry : « ROCHEFORT ? Connais pas. Tu vas bien ? »
- « Oui mais tu me manques tu sais... »
- « Moi aussi... Pourquoi tu ne m’as pas donné de nouvelles ? »
-«  C’est dépaysant au début, le temps de s’installer, de s’adapter, trouver ses marques mais je n’arrivais plus à lancer des pensées. Elles étaient bloquées : plus de réseau.»
- « Ha, d’accord... »
-«  C’est plan plan ici. Pas de magie. J’aimerai prendre le large, retrouver ma liberté. Alors, tu sais quoi ? J’ai piqué le grimoire d’un vieux marin bien imbibé dans une taverne. J’ai lu une recette et hop ! Me voilà transformée avec des ailes de toile prête à naviguer. Comment me trouves tu ?»
Harry : « Très belle Hermione comme toujours même si je ne t’avais jamais imaginée comme cela ! »
Elle fait la moue.
Harry : «  Cela te va très bien ! J’ai toujours aimé ton originalité et ton indépendance. Je suis content de te voir.»
- «Oui, oui, quand on pense très fort à quelqu’un avec le cœur, on le voit. Harry, pense à moi, pense à moi demain par vagues, inspire, expire, entend le son de l’océan, le flux et le reflux. Demain, je prends le large.
Pour fêter ça, les marins envisagent de casser une énorme bouteille de champagne sur ma coque ! Tchin tchin ! Tu te rends compte ! et dire qu’à Pouddlard on ne nous sert aux grandes occasions que du « Champs-pommier ». Ha ha, ça se fête ! Demain souffle, souffle sur l’image et je vais revenir vers toi. »
Harry : «  C’est vrai Hermione ?”
- « Oui, Harry, promis mais fais bien ce que je demande c’est important car sinon mon tour de magie ne va pas marcher et je risque de couler. Rappelle-toi, je ne sais pas nager ».
Harry : « Tu reviendras à l’école, avec moi ? Tu ne me fais pas une blague ? »
- « Non Harry. Pense à moi très fort et souffle bien avec tout ton cœur ».

- « Promis » dit l’apprenti sorcier.

- « Harry, Harry, qu’est-ce que j’ai dit ? » demande le vieux mage au chapeau pointu.

- « Heu, désolé, j’ai mal entendu » répond Harry.

- « Oui, oui, c’est ce qu’il me semble... » Fermez le grimoire pour aujourd’hui : la classe est finie. »

Farfadets, lutins, mini mages et apprentis sorciers enfourchent leurs balais et volètent vers la sortie.

Merlin : « Qu’avez-vous vu mon enfant ? Votre souhait le plus secret ? Hum, hum... »
Harry rosit.
Merlin enchanté : « C’est bien, mon enfant ! On verra cela demain ».
65

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Potter
Potter · il y a
C'était super, j'ai bien aimé, je vote !
Si tu veux voir ma nouvelle :
Neville mène la résistance à Poudlard
N'hésite à venir jeter un petit coup d’œil, la lire et me soutenir !

Image de Constance Dufort
Constance Dufort · il y a
Une idée originale et intégrer les pirates et la table ronde dans le récit, c'est intéressant! Vous avez mes votes. SI le coeur vous en dit, je concours coté fanart, passez me voir ! A bientôt.
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
ce fut un plaisir de vous lire, mon vote
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Malgré que je n'aime pas le couple Hermione/Harry, cette fanfic etait vraiment sympa, originale! et malgré le fait que tu parle d amour, on peu aussi le voir comme de l amitié^^. hermione, le parallèle avec le bateau etait très interessant! j espère que tu ecriras la suite :)
je t'invite aussi a voter pour ma peinture si elle te plait :) http://short-edition.com/oeuvre/strips/hermione-au-bal-de-noel-hyperrealisme#

Image de Florence Deleurence
Florence Deleurence · il y a
J'aime bien , belle imagination et sensibilité (mon ressenti) + 5 .Un ami Dany Guyot est en finale avec "La quête" si vous aimez . Merci ..
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ne connaissant pas très bien HP, je vote selon l'ensemble du texte. Et l'ensemble du texte est très agréable à lire ! mes 5 votes
Si vous avez quelques instants, je vous invite à lire "Milonga" (tango Ttc) sur ma page.

Image de Petit soleil
Petit soleil · il y a
5 votes sans hésitation. Je ne connais pas bien Harry Potter mais votre récit est magnifiquement mené et très touchant. J'aime ce genre d'écriture. J'ai ressenti Harry tout ému lorsqu'il a ouvert le livre et qu'il a retrouvé celle qui fait battre son coeur. J'espère que demain, ils se retrouveront et que vous écrirez la suite. J'ai un texte d'un tout autre genre en finale. Je vous y invite si le coeur vous en dit. Belle journée Janick.
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/sous-le-vol-du-grand-aigle

Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une séquence à Poudlard où Harry se retrouve bien seul, et tout à coup un message télépathique d'Hermione par l'entremise d'un vieux grimoire. Vont-ils se retrouver ? Mais le TTC s'achève sur un point d'interrogation ! Bravo, Janick ! Vous avez mes cinq votes.
Je vous propose une visite à mon sonnet en finale été, si vous en avez le temps : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/tarak

Image de Minibulle Minibulle
Minibulle Minibulle · il y a
J'ai aimé. Mes votes. Je vous invite à venir découvrir mon univers et ma nouvelle http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/a-tous-coeurs elle est en finale. L'aimerez-vous ?