Hélia Porter

il y a
12 min
264
lectures
5

Bonjour tous le monde! J'ai quinze ans, voilà,-bientôt seize,... Mon truc à moi, c'est mettre en scène chaque sentiments qui me trouble (toujours dans les "mémos" du smartphone..); Avec des  [+]

Image de Harry Potter 2014

Thème

Image de Harry Potter Fanfictions
Je m’appelle Hélia Porter. Et mes parents sont morts dans un accident de voiture, quant j’avais trois ans.
Alors, ma tante et mon oncle prirent la relève, et ils m’ont élevés.
« Voilà! Se sera la première note de mon carnet de bord! Et toi?
-Hély!? Vient manger, c’est servis! Appella ma mère.
-Harial! On rentre manger! Reprit Madame Herch.
-Moi, j’ai écris: « Je m’appelle Harial Herch, et je vit avec mes parents, à Surrey. » »
Harial, c’est mon meilleure ami depuis longtemps! A tel point qu’on ne se souvient même plus du jour où on s’est rencontrés!
« Bon! Je rentre! Ma mère m’attend. A tout à l’heure!
-Au vieux pont fleuri?
-Oui!
-Bonne app’! »
Le vieux pont fleuri, c’est notre endroit favori! Un jour, alors qu’on se promenait en vélo dans des petits chemins, on a aperçu un ruisseau, qui nous à menés jusqu’à une maisonnette abondonné, qui guardait un petit lac. Et c’est sur le pont qui reliait le terrain de la maison, à l’autre côté du ruisseau, qu’on à décidé d’appeller cet endroit comme ça, au vieux pont fleuri. Puisque l’endroit, visiblement abandonné, avait laissé place à la nature, qui en avait charmé le lieu en recouvrait également les rampes du pont en bois, par des plantes grimpante, tout en fleurs.

****

« Hély!?
-Oui Tata? Répondis-je à ma tante, qui s’apprêta à partir aux courses.
-Vas donc demander au voisin de déplacer sa voiture, S’il-te-plaît!
-O.K.!! »
C’était la première fois qu’on m’envoyait demander service à notre voisin!...
« Qui c’est?
-Hélia Porter, monsieur! Votre voisine!
-Que voulez-vous? La vois l’homme me répondait toujours derrière sa porte massive, d’une maison mauve.
-Excusez moi de vous déranger, mais votre voiture bloquée le passage!
-Oh!...Je suis dé-so-lé! Fit d’un coup l’homme en sortant, et en m’addressant un grand sourire. »
Je ne l’avait jamais rencontré, jusque là, et j’eu la surprise de constaté que c’était un grand homme, gaillard, d’aviron cinquante ans, aux cheveux gris et noir.
« Je n’ai pas eu le temps de la remettre au garage! Mon petit fils vient juste de me téléphoner pour m’avertir de son arrivée. Je suis aux anges! Ma fille l’avait intégré dans une école spécialisée, assez éloignée! De ce fait, je ne l’ai pas vu depuis la rentrée scolaire! Et maintenant, il veut passer ses vacances d’hiver chez moi! »
Un homme discret, jusqu’à la moelle, m’annoncerez sa vie, presque entièrement! Surtout que ce n’était pas le début des vacances, mais celui de la rentrée, dans deux semaines!!
« Alors, Hélia, qui ais-je le malheur de gêner?
-Ma tante monsieur!
-...Dans ce cas, permettez moi de vous proposer, à vous et à votre tante, de venir passez la journée de demain avec moi et mon petit fils!
-Oh..! Et bien..., hésitai-je, prise de cour.
-Ce serait pour me faire pardonner! Et puis, mon petit fils ne connait pas grand monde par ici, vous pourriez être son amie!
-C’est-à-dire que, mon ami Harial...
-Qu’il vienne, aussi!...Alors je compte sur vous? Demain,...onze heures! Bonne journée! Terminat-il en montant dans sa voiture, et en la faisant démarrer.
-Bo...bonne journée...., begayai-je surprise. »

****

Lorsque j’arriva, Harial était déjàs là.
« Bah, alors? T’en as mis du temps!
-La voiture de notre cher voisin, bloquait la route, alors j’ai dû aller lui demander de la déplacer!
-Non!? La méchante crapule aux dents assérées et à la têtes cornues!?
-Oui! Mais vas falloir arrêter de l’appeler comme ça, parce qu’en fait, c’est un grand gaillard, en bonne santé!!
-Sans blague?
-Oui, et devines quoi?
-Il t’a invité à boire le thé et à jouer à la poupée?
-Bin, c’est ça, à deux détails près!
-Oh!?
-Il m’imita à passer la journée chez lui, et pas que pour boire le thé! Et pas pour jouer à la poupée, mais avec son petit fils!
-Etrange! Lui qui était discret comme personne, le voilà qui se fait remarque en beauté, maintenant.
-C’est aussi ce que je me suis dit! Il m’a aussi précisé qu’il ne l’avait pas vu depuis longtemps, parce que sa mère l’avait intégré dans une école spéciale, assez éloignée!
-Tu crois que c’est un de ces penssionnat, où ils te fond manger du crapaud à chaques mauvaise réponse, et où ils te réveille à seau d’eau glacée en guise de bisutage?
-Je ne sais pas, mais il ne m’a pas seulement invitée! Toi aussi tu dois venir!
-Olala! Tu crois que c’est un piège? Tu crois qu’il nous a entendu quant on parlait de lui comme un vampire assoifé de sang, et moche comme une chauves-sourie?
-Hahaha! Si c’est ça, on ferait mieux de manger de l’ail avant de se pointé chez lui, et d’en bourrés nos poches!!
-Héhé! Et on jettera du sel par dessus nos épaules à chaque phrase!...
-Et je vous mangerai tout crû! Mûahahaha!! Fit une voie grave que je venait de rancontrer pas plus tard que cet après-midi, et qui nous fit sacrément sursauter.
-Ne vous enquêtez pas, je ne mange pas les jeunes pousses comme vous!
-Monsieur...!?
-Appelés moi Raphaëld, puisque tout-à l’heure, lorsque tu est venue me voir, Hélia, je ne m’était même pas présenté! Nous dîmes notre voisin. Oh! Et désoler pour ce moment de frayeure!
-Mais, que faites-vous là?
-Je pourais vous retournez la question , jeunes gens! Ce terrain appartient à mon petit fils, Endry!
-oh! Mais, on voul...
-Je plaisante!! Dit-il en voyant que nous nous relevâmes, pour partir, vous pouvez rester là autant de temps que vous le voulez!
-Merci monsieur!
-Mais puisque vous êtes là, venez plutôt m’aider à arranger tout ça avant qu’Endry ne revienne!....Et vous donc, S’adressat-il à Harial, vous devez êtres Harial!?
-Oui monsieur! Enchanté!
-Moi de même! »
Il nous entraîna alors à l’exterieur de la maisonnette.
Pour la première fois alors, nous y penetrates, dans cette endroit, qui nous avez longtemp demandés de l’imaginer.

Un beau salon se plantat devant nous, avec des canapés de velours et des coussins pas du tout poussiéreux.
Notre voisin nous proposat d’enlever nos sandales, et un tapis doux nous chatouillat les pieds. Quatres grandes fenêtres, cachées par d’aussi grand rideaux bleus, n’attendaient qu’à faire rentrés la lumière, et laissé le vent amener sa touche de fraîcheur. A droite, une panderie pour les chaussure, les manteaux, les parapluies et les chapeaux. A gauche, un éscalier en colimaçon, recouvert de plantes.
Plus au fond, un atelier, avec des tabourets, deux-trois tables, une longue bibliothèque remplis de livres, et un grand tableau à craies! Il y avait aussi une porte indiquant les W.C, qui en avait pas l’air moins majestueux, et une porte vitrée montant un beau jardin, et son petit lac.
Nous ressortîmes dehors. Et avant toutes choses, Harial demanda:
« Dites Raphaêld, dans quel genre d’école est votre petit fils?
-Oh! Anttendez que je vous montres! Là, il levat son bras en direction du jardin, et dit:
« Ecrasusse plantanum vituss! »
A ces mots innattendus, donc, sur un demi quart du jardin, les mauvaise plantes disparéssaient, et les fleurs fleurrissaient!
Une allée d’herbe bien coupé au raz du sol se format, pour montré l’entrée, et s’éttendi jusqu’au pont fleuri!
« Co...comment avez-vous fait ça!? Demandat Harial, ne sachant plus quoi penser.
-Vous aimeriez apprendre à faire ça?
-Ma...mais, c’est réel? C’est de la...magie! Dit-je impréssionnée.
-Hahaha! Je vois que ma formule à fait effet! C’est une toute nouvelle, que j’ai instorée! S‘exclama Mr Raphaëld comme si de rien était pour tout le monde!...Je suis professeur en romantique retraité de Poudlard! L’école où est mon petit fils.
-Je savais que vous étiez pas normale, mais même si je vous comparait à un vampire, je n’y pensais pas le moins du monde! S’excusa Harial.
-Je m’en doute! Tu sais Hélia, tes parents étaient très doués en romantique...
-Que...vous avez connus mais parents!?
Imagination et réalité se mélange rent dans ma tête.
-Comment
Étaient-ils?
-Tu es appellé à de grande choses, tu sais Hélia! Toutes tes questions trouveront leurs réponses, si tu accepte d’aller à Poudlard! C’est une école de magie, où tu pourras apprendre des sors de toutes sortes, et où tu pourras connaître la vérité sur ta famille et ses nombreux secrets! Il y a aussi plusieurs personnes qui te connaissait déjà, là-bas! Certains professeur, comme certains élevés, de familles renommées comme la tienne!
-Une famille renommées?! Si ce que vous dites est vrai, alors pourquoi avoir attendu autant de temps avant de me dire toutes choses?
-Il y a des histories, aux-quelles nous devons nous préparer avant de les connaître.
-Je ne sais pas, je...j’ai besoin de réfléchir!... A demain Professeur Raphaëld! Je pris mon vélo, et partis. J’avais besoin de mettre un sens à tout ça. Si il y a une chose sur là quelle le Professeur a raison, c’est qu’il y a effectivement des choses aux-quelles on doit êtres prêts, avant de se les prendrent en pleine figure!
Harial allait me rejoindre, quant Raphaëld l’arreta:
« Harial! Tu n’est pas invisible dans sont destin. Tu as toi aussi des choses à apprendre sur tes origines! Mais protège ton amie. Protège-la, et votre amitié ne seras que renforcée!
-...Je suis désolé de vous laisser en plan, mais comme vous me dites, je dois rejoindre Hélia!
-Vas mon garçon! Ne t’inquiète pas pour moi!...Et j’espère vous voire demain, Harial! »
Raphaëld savait comment je réagir ait à ces information! Mais il devait mes les annoncer ce jour-là!

****

« Hély!? il y a Harial pour toi! M’avertit mon oncle.
-Mmm!...Fait le entrer, alors! Dis-je encore endormie, et bien emmitouflée dans ma couette.
-Oh! Fit Harial en entrant, ta l’air d’une marmotte comme ça!
-J’t’en pris! J’ai regardé la trilogie de « Black in White », avec mon oncle, et il est encore plus en forme que moi, alors qu’il a regardé la fin sans moi!
-Nhahaha!! Ta tante dois l’avoir réveillé à coup de seau d’eau! Et c’est lui qui m’à pas tenu!
-Héhé! Ça doit être ça, oui!
-Bon alors, t’a réfléchis depuis hier?
-...Oui!...Et j’ai décidé d’aller à Poudlard! Mais pas sans toi!
-Pour t’es parents?....Quoique qu’tu fasse, je t’aiderai!
-Merci Harial. Perce que sans toi, je n’y aurai jamais pensé. Bon, alors faut faire la liste de tous ce don’t on aura besoin! Et...
-Attend Hély! ‘Faut d’abord expliquer le truc aux parents. C’est une école de magie quand même! Et ils n’ont pas eû de démonstration!
-Et bien; si mes parents on vraiment fait partis de cette école, alors mon oncle et ma tante sont surement au courant! Donc ça ne sera pas difficile de leur annoncer...enfin, si ils sont pas déjà au jus de ça aussi!! Mais, alors toi,...
-Je crois qu’on vas avoir besoin de notre voisin!
-oui!...De notre cher vampire de buveur de sang des personnes âgés!! Hahaha!
- Ça me fait plaisir que t’es retrouvée le sourire!
-Mais je ne l’ai jamais perdu!!
-C’est sa, héhéhé!! Allons-y alors!...Il est déjàs onze heures
-Houaille! Mais je ne vais pas y aller dans cette tenue!!
-J’te trouve plutôt sexy, dans cette tenue!! Fit-il avec un sourir moqueur en coin, le short, ça fait cool, le T-shirt avec le petit chat qui dors, sa fait mignon,...et..pui..bin, t’a coiffure, sa fait plu...tôt, original!
-C’est méchant sa! Répliqua-je mollement, en me remmétant les cheveux en ordre.
-Vas te préparrer, vas! Je t’attend dehors! »

****

Douchée et habillé, et cheveux en ordre, je partis rejoindre Harial.
« Au fait, il y a le petit fils du Professeur qui devrait être là!!
-Oui! Ils nous attendais pour onze heures, et il est trente!
-La faute à qui...§
-T’avait qu’à me réveiller plus tôt!! Na!
-Oh! J’y crois pas!...
-bon c’est pas la question! Fit un peu honteuse de compter sur lui pour me réveillé d’un soir, où j’ai regardé une trilogie de film! Ma tante et mon oncle, nous rejoindrons dans quelques instants, alors on pourras parlé de Poudlard avec le Professeur!
-je me demande comment ils vivent, là-bas! Et surtout, où elle est! parce qu’une école de magie ne doit pas passer innaperçut quand même!!
-Ah! S’écriat la voix du professeur, cela veut dire que vous avez reconsidered ma question!?
-Exacte Professeur! Fit-je, bonjour!
-Bonjour les enfants! Dans ce cas, vous allez devoir vous entraîner un peu pour la compétition!
-Les quoi!!? S’exclama Harial, décidément, larguer. Mais on y connait rien en sors et ça, nous!
-Ah! mais faut pas s’inquiéter!! Pour l’heure, venez, on vas passer à table avec Endry! »
Ah! Endry! Quelqu’un don’t nous aurait beaucoup parlé Mr Raphaëld! Harial était aussi préssé que moi de le rencontrer enfin.
Lorsque nous entrâmes, un jeune garçon, de notre âge certainement, arriva et se présenta à moi, en faisant un bijoux sur ma main, sans pourtant la touchée!
« Bonjour ma demoiselle! Je me nomme Endry de Gascaly... Pour vous servir! Mais, vous pouvez m’appeller Endry, au plus simple! »
Terriblement gênée de cette manières, je cherchai de l’aide vers Harial, qui ne fit que glousser, accompagne d’un grand sourire de Mr Raphaëld! Puis, celui-ci expliqua:
-Oui, eu’...Endry à ces manières! ‘Comprenez, sa mère lui a voulue une éducation assez stricte, dans le genre! Alors, quant il vient ici, j’essaye d’adoucir un peu la chose! Endry? Je te présente donc Hélia, que tu viens debaser, et Harial Herch, son ami!
-Pour vous, sera très bien Endry de Gascogne, avec la deuxième personne du pluriel...
-Endry! Enfin!
-Pardon,...oui, Endry c’est bien aussi, remarquez! Enchanté! S’excusat-il en serrant la main de Harial.
-Je te rapelle qu’ils sont aux même titre que toi! Et puis, ils vont être tes amis à partir te maintenant! Puisque vous allez être tous les trois dans la même section!!
A ces mots, la sonnette rettentit, et Endry alla ouvrit.
-Dites Professeur, demandais-je, qu’est-ce qu’une « section »?
-Oh! Et bien, c’est tout simplement un groupe de quatres élevés, qui vont suivre l’années scolaire ensemble, dans les mêmes appartements, à Poudlard! Elles sont très soigneusement étudiés, afin qu’il n’y aucune sortes de conflit entres les élevés!
-De quatres élevés? S’exclama- Harial, mais, vous avez dit qu’il n’y auras que moi, Hélia, et Endry!
-Je n’ais pas dit que vous serez les seuls! J’ais simplement dit, que vous faites partis des quatres élèves!
-Ça veut dire, qu’il y a quelqu’un d’autre? Et vous savez qui c’est?
-Pas le moins du monde, Hélia! Il y a eu un changement de dernière minutes! Cette personne nous rejoindra directement à Poudlard, lors des compétitions par sections!
-Ah! Et les compétition? Elle serves à quoi? Puisque nous sommes déjàs dans une section, nous ne sommes toujours pas inscrit?
-Vous, vous avez, comment dire... « hérités » de cette inscription automatique, mais le réglement stipule que, tout élèves, ayant une inscription automatique ou pas, devrait passer les compétions, afin de determiner de son avenir! Mais pour les élèves inscrit automatique ment, c’est -entre-autre le fait d‘appartenir à certaines familles-, justement parce qu’on pense qu’ils réussiront simplement, qu’il le sont!
-Et mes parents? Demandat Harial.
-C’est la aussi que j’intervient! Répondit fièrement Mr Raphaëld. Maintenant venez vous mettre à table! Dit il plus fort, lorsque mon oncle et ma tante, entrèrent dans la salle à manger. »

****

Le dînner fût excellent. À quinze heures, les grands se séparaient des plus jeunes.
«  Les enfants, commençat Mr Raphaëld, si vous alliez vous balader dehors! Il fait un temps sublime!
-Très bonne idée, Grand-Père! Remercié Endry, qui se tournant ensuite vers moi:
-Je crois savoir, que vous avez visitée mon humble terrain, hier après-midi, n’est-ce pas?
-Si, si...répondis-je simplement, en attrapa le bras d’Harial, que m’entraînant avec moi.

Malgrés ses manières, Endry est un charmant garçon, blond aux yeux bleus, et qui marche toujours avec élégance.
Il nous entraîna donc au pont fleuri. Il fût heureux de voir que sont grand-père avait donner un coup de magie à son petit domaine. Nous allâmes nous assoir près du ruisseau.

****

Pendant toute l’a près midi, nous fîrent de plus amples conaissance, et rigolèrent de tout et de rien.
Pour la première fois depuis ce matin, Endry parut détendu, loin de toutes les manières qu’on lui obligeait à garder, sans doute pour faire bonne impréssion aux yeux de Poudlard, et des autres familles.

Le landemain, les parents de Harial se joignaient à ma tante, mon oncle et Mr Raphaëld, pour comploter je ne sais quoi.
Sûrement que Mr Raphaëld leurs parlait de l’école de magie, Parce qu’à un moment, depuis le jardin, on voyait Mme Herch dans la maison avec les autres, s’agiter et devenir toute rouge. Son maris, Mr Herch, semblais essayer de vouloir la calmée, en lui prenant les mains.
« Aï! J’éspère qu’elle ne va pas me reprocher quelques choses, ce soir! »
Ce dont Endry le rassura, son grand-père avait enfin, que de bon arguments. E il avait raison! Harial dormi comme un loir, cette nuit là. Sans reproches!

Puis, Raphaëld commançat rapidemment à nous apprendre des sorts, allant à faire pousser jusqu’à faire fleurirs des arbres! Ou à faire apparaître, disparaître, et déplacer des objet, jusqu’à enfermer des chauves-souris dans des bulles de feu, sans les tuées!

Et la veille du départ, arriva d’un coup! Je veux dire, on avait pas fait attention au temps qui passait entre les sorts!
On ne savais pas à quoi s’attendre vraiment! On avait entendu parler d’une école de magie, de secrets de famille qu’on ignore, alors qu’on y est trampés jusqu’au coup, et bénéficiés d’une démonstration de magie. Puis, on avait décidés d’y aller, à cette école.

Endry arrivait chez lui, où son grand-père l’attendais à peine pour le souper.
« Bonsoir Grand-Père! Comment à été ta journée?
-Elle est vite passée!
-C’est rien de le dire! Demain, le grand jour!
-...Tous vas vite se passer! Une fois qu’ils auront découvert quel secret les lis, je n’ose même pas imaginer ce qui arriverat!....
-Je ne pense pas que la situation tournerat aussi mal qu’on la prévoie, tu sais...Je les ais bien observés! Il sont très proches! Comme de vrai frère et soeur, ils se soutiennent,, malgrès leurs negligence des choses qui se passe autour d’eux! Sourit-il, J’ai confiance en mes partenaire!
-Je suis rassuré que tu pense ça! La confiance! Lui dit-il, Mr Raphaëld, la confiance, l’amitié qui va s’installait, et les liens qui vous unisse déjàs, seront une armes redoubtable, à vous quatres...
-Tu ne veux toujours pas me dire qui elle sera? Le quatrième élève?
-Non. De toutes façons, même quant tu la rancontrerat, tu ne sauras toujours pas ce qu’elle vas apporter à « l’histoire’! »

Des fois, les choses se déroulaient exactement de manières à ce qu’Endry pense que tous ça est bien trop calculé, et que lui et les autres, ne sont que pions, et conséquences d’un jeu auquel les plus grandes force s’essayeraient!

Harial, rentre lui aussi chez lui, rejoindre ses parents, qui lui fîrent quelques confessions, à propos de Poudlard et son départ, qui n’en étaient pas vraiment plus.

De mon côté, ma tante et mon oncle, ne m’apprirent pas grands choses également. Ils ne faisaient que confirmés mes soupçons. Ils sont au courant depuis toujour du passé de mes parents à Poudlard! Et maintenant, je suis l’héritière d’une place sacrée, au sein de Poudlard.

Le landemain, tout le monde se rejoignaient, pour le départ.
« Dites, Professeur Raphaëld, vous êtes sur qu’il ne faut rien ammener? Demandai-je.
-Absolument! Il y a un endroit, où vous pourez faire de trois courses quand même! Nous pourrons y allé seulement par magie! »
Nous fîmes alors nos aux revoirs aux parents...!

« Bienvenus à Travers, jeunes gens! Ce fut la ville la plus bondée de magasins, que j’eu vue! Avant de faire vos achats, vous devez allés cherchés vos attributs!
-Qu’est-ce que c’est? Des attribut? Demanda Harial.
-Des baguettes magiques, simplement! Ah! Nous y sommes!
-B’jour m’sieurs dames! Que puis je faire pour vous? Demanda un gros monsieur.
-Nous aurions besoins de baguettes, S’il-vous-plaît! Fit Mr Raphaëld. »
Nous devions nous présentés, il nous inactivate dans un registre, et une baguettes vint à nous, comme un aimant!
Alors, après quelques petits achats, nous repassames par la magie pour partir.

****

Nous étions donc arrivés à Poudlard, ou au Château, serai le mot le plus aproprié!

C’était mon tour, après Endry et Harial, je devais passer.
« Très bien, me dit une grande dame, qui s’appelle Wilov. Bien! Maintenant, des Diablortin vont apparêtre, et tu devra les éliminés avec un sors de foudre! A trois....Trois! »
Je ne pensais pas qu’elle sotterais le un et le deux! Je fut alors prise en surprise, par des petit êtres noir, qui n’arrêtait pas de me lancer des boules de feu, que j’évitais avec justesse! Je n’arrêtait pas de lancer des sors, jusqu’à ce que Mme Wilov, cria:
« Stop! » Et tous l’arreta! Plus aucun monstres n’était là! Ensuite, je dû faire apparaître une souris, puis un chat. Et enfin, l’éxercice final:
« Hélia! maintenant, tu vas te servir d’un sors de crétion! Je vais te crié un mot, et tu fera apparaître ce que tu vera dans ta tête!! Prête?....Volcritte!
-Abraquacréa Sum!! »
Et là, un magnifique papillon apparut! Personne n’avait apparemment vu d’aussi joli spécimen, puisque tous le monde écureuille les yeux, puis ce fut l’applaudissement général.
« Très...Très bien, begayai Mme Wilov, un peu déstabilisée. »
Quelques temps après, elle déclara:
« Mesdames, Messieurs, parents de premières année, nous allons maintenant évalués les élèves! »
Un lourd silence prit place.
Puis, le noms des sections furent appellées, pour rejoindre le Professeur Buld’Olvic, jusqu’à la notre, la section Ilvfar!
« Hélia, commançat-il, tu as fait une exellente préstation de fin!
-Merci monsieur!
-Et vous faites tous les trois partis des meilleure scores, avec Maximora De Singuafill, Sacha Vallir, Eric Corneuillux, et Vanilla Zibergus! Mais aussi, votre quatrième camarades de section!
Un jeune garçon arriva alors, mais le Professeur Buld’Olvic ne le laissa pas d’abord se présenter.
-Jeunes gens de la section Ilvfar, j’ai l’homme de vous souhaitons la bienvenue, à Poudlard! Félicitations! »

Après cette annonce, ce fut l’éclat de joie général! Et nous sortîmes l’annoncer à Mr Raphaëld.
« Au fait, demandat Endry au nouveau venu, c’est quoi ton nom?
-Oh! Pardon! Fit le jeune garçon, je m’appelle Harry! Harry Potter! Et vous? »
- Fin -...
5
5

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hélly
Hélly · il y a
Merci beaucoup!
Image de Thara
Thara · il y a
Je n'allais pas finir la journée sans conclure avec cette nouvelle, et quelle nouvelle elle ne fait pas moins de 22 minutes. Excellent pour passer les tout les petits détails.
Sans doute à d'autres lectures !