Graines de contes

il y a
5 min
388
lectures
151
Qualifié

Je vous propose la lecture de quelques scénarios courts en souhaitant vous détourner quelques minutes de votre routine quotidienne ou de votre petite angoisse ressentie dans la salle d’attente de ... [+]

Image de Nouvelles Renaissances - 2022
Image de Nouvelles

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

— Flora, je voudrais le bilan de la catastrophe, qui s'en est occupé ?

— Attends Gaïa... oui... Voilà... l'affaire a été confiée à Saint Fiacre pas plus tard qu'hier. Il a fait diligence, on a reçu le dossier ce matin. Le jardin a été bombardé par des tirs d'artillerie particulièrement denses et précis, la volonté d'éradiquer toute vie ne fait aucun doute... Très peu de chance de récupérer quoi que ce soit... On espère la reprise de quelques racines profondes, mais, généralement, avec un pareil pilonnage, le tubercule capitule avant même de sortir la moindre renoncule...
Trois de nos jardiniers sont sur place et tentent l'impossible, le Nôtre et Quintinie tamisent la terre mètre par mètre pour retrouver quelques végétaux susceptibles de germer et Larousse se prépare à semer à tout vent ce qui aura été recueilli... Mais pour l'instant, l'équipe a fait chou blanc...
Ah, j'oubliais, sans vouloir noircir le bigarreau, une de nos correspondantes, Maya, indique que les abeilles meurent par milliers chaque jour et nous courons à la catastrophe. À ce rythme, nous serons rapidement contraints de déguster des fruits secs et récolter les légumes au rayon Mortagel. En ce qui concerne les voyages de noces, les lunes seront bientôt sans miel !

— Il nous faut ressemer au plus vite, appelle immédiatement la réserve mondiale de semences du Svalbard...

— Svalbard n'a plus rien, après le dernier coup de chaud, la banque de graines a pris l'eau... Le permafrost s'est transformé en permaflotte...

— C'est pas vrai ! Nous accumulons tous les problèmes... alors... Aucun espoir ? Les carottes sont cuites ?

— Peut-être pas... Il y a Capucine...

— Capucine ?

— Oui, c'est une petite fille de six ans, je crois... elle attend sagement dans le couloir et voudrait nous parler...

— Est-ce bien le moment ? Ces évènements nous donnent beaucoup de soucis et nos pensées sont en vrac... Mais, bon, au point où nous en sommes, faisons-la entrer...

— Bonjour, Madame Flora et Madame Gaïa ! je suis au CP à l'école d'à côté et c'est la maîtresse qui m'envoie. On était en récré quand le jardin a été dévasté. Ça nous a bien chagrinés, quelle méchanceté ! Alors, nous avons décidé de sillonner la ville pour collecter tout ce qui pourrait être planté afin de recréer le bel espace vert volatilisé... Et je viens vous apporter ce qui nous a été donné...

— Bravo ! c'est une merveilleuse initiative ! Voyons voir... plusieurs petits sachets... Commençons par... Des graines de citrouille ? Nous sommes sauvés !

— Une dame bienveillante nous les a offertes, elle n'habite pas très loin d'ici, au cent rue Drillon... Elle a expliqué qu'elle n'en avait plus besoin parce qu'elle avait trouvé chaussure à son pied en se mariant à un homme charmant... Et ils ont acheté des vélos électriques !

— Votre classe est fantastique ! Et... Je vois aussi des pépins de... ?

— Avant de partir, la dame potiron nous a conseillé de passer chez Blanche, sa cousine pâle comme une endive... Sa maison n'était pas trop loin et facilement repérable, elle est bordée de lupins nains. Blanche nous attendait devant sa... porte... et quand nous sommes arrivés en rang d'oignon, elle nous a trouvé tellement trognons que chacun de nous a reçu une belle pomme d'amour... On a dévoré le rouge amour, croqué la pomme et gardé les pépins pour le jardin...

— Très bien ! C'est un véritable gala ! Mille mercis ! Et qu'avons-nous ici... Dans cette jolie cloche de verre ? Oh, c'est incroyable, une rose ! Elle est magnifique ! Mais d'où provient cette splendeur ?

— Un drôle de petit garçon flânant du côté de l'aérodrome de la ville nous l'a confiée. Il est venu de très loin pour nous l'apporter... c'est... sa rose. Elle est unique et très exigeante, elle ne manque pas d'air parfois, mais déteste les courants d'air... Le petit garçon pense qu'elle verra la vie en rose dans le jardin aujourd'hui morose, mais demain grandiose... On aurait bien voulu l'emmener avec nous à l'école... ça aurait été un super copain ! Hélas, il devait absolument retourner chez lui par le prochain vol de nuit...

— Oh... désolée... Peut-être reviendra-t-il bientôt ? En attendant, nous allons prendre bien soin de ce fantastique cadeau... Tiens, des haricots ? Et d'une belle taille en plus...

— Nous avons fait connaissance de Monsieur Jack en traversant le marché persan... c'était autrefois un grand spécialiste du haricot géant, mais les sécheresses consécutives ont rendu ses haricots trop secs... Les mauvaises récoltes l'on mit sur la paille, plus de blé ! Du coup, il cultive l'oseille, c'est nettement plus rentable d'après lui et il peut mettre du beurre dans les épinards... Jack ne voulait cependant pas que ce soit la fin des haricots donc il en a conservé cinq au cas où... Et le cas où, c'est nous... pour vous !
Après ça, la maîtresse a enfin décidé de rentrer à l'école... Chouette, parce que moi, je n'en pouvais plus... J'étais tellement fatigué que mes jambes flageolaient...

— Mais... ces noyaux de cerises ?

— Oui... sur le chemin du retour, nous avons rencontré, monsieur Clément au parc du Merle Moqueur, il nous les a remis en nous rappelant qu'il était temps de les mettre en terre...

— Merveilleuse Capucine ! Merveilleux élèves ! Nous allons nous mettre au travail tout de suite afin que le jardin renaisse de ses cendres !

— Eh bien, tant mieux ! La maîtresse a acheté des arrosoirs de toutes les couleurs avec l'argent de la coopérative scolaire. Nous passerons arroser après la classe quand vous aurez planté les graines rapportées... Je crois que c'est tout ? Ah... Pas tout à fait... Une agricultrice maigre comme une asperge avec un drôle d'outil sur l'épaule voulait absolument vous voir, elle m'a suivie jusqu'ici... Je vous laisse avec elle, à bientôt !

— A bientôt Ca... Oups... Flora, regarde qui s'est radinée avec Capucine...

— Oui... la... faucheuse ?

— Allons, Mesdames, ne vous inquiétez pas, ma visite n'est pas mortelle bien au contraire... Je constate que la vie a quitté votre jardin et qu'une sinistrose démotivante l'a envahi... Vous imaginez bien qu'après une pareille désolation de la végétation, ma venue était prévisible... Cependant, cela n'arrange pas mes affaires... oui... Pour le bon ordre des choses, Je souhaiterais que l'on continue à manger les pissenlits par la racine... Aussi, suis-je venue pour vous apporter un modeste petit coup de main... Mais il ne faudrait pas trop l'ébruiter, bien entendu... la mort épandant la vie tous azimuts, c'est assez mauvais pour mon image... Pensez-vous que cela soit possible ?

— Bien sûr... Bien sûr... Je vous en prie, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés...

— Pas les dernières, j'espère ?... (ricanement sinistre)


Il était une fois... Un jardin cruellement meurtri par quelques-uns qui souhaitaient le mettre... au participe passé. Mais il se remplit soudainement de solidarité, d'humanité et de ténacité !
On déambula avec un petit rien au creux de la main, de bonnes idées, de la bonne humeur, des sourires et des rires, parfois même de belles graines d'espérance immédiatement plantées avec véhémence et aspergées par une multitude d'arrosoirs multicolores.
Alors, le jardin féérique devint partici...patif et grouilla très vite de... vie et d'envies !
151

Un petit mot pour l'auteur ? 65 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Destrade
Patricia Destrade · il y a
Agréable voyage à travers les contes de notre enfance. Comme pour ce jardin, ils ont nourri toute ma vie.
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci Patricia pour votre gentil commentaire... Justement, j'ai fait le tour des contes de notre enfance pour dégoter tout ce qui pourrait être planté. Pas si facile ! Un n'a pas été mentionné… La princesse au petit pois parce que...moins connu ? Mais j'ai adoré écrire ce petit texte en jouant avec les mots et les situations... Merci encore, je suis bien contente que cela vous ait plu ! A bientôt !
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Camille pour cette pépite pleine d’inventions qui pétillent d’humour avec toutes leurs références offertes à chaque coin de rue comme au « cent rue Drillon » par exemple.
Je me suis régalée, je devrais presque tout citer.
Mon soutien enthousiaste vous est acquis pour ce très beau texte !
🧚‍♀️ 🍀 🦋 🎓 🌟

Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
J'ai lu votre très gentil commentaire tôt ce matin, devant mon café... Un grand merci Fred, ça été vraiment une belle journée !
Image de de l air
de l air · il y a
Un texte très agréable à lire où jeux de mots et humour ne cachent en rien l'urgence d'agir. On compte sur Capucine et ses amis pour refleurir cette Terre bombardée par les "grands ".
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci beaucoup pour ce gentil commentaire de l air, cela me fait très plaisir !
Image de Liam Azerio
Liam Azerio · il y a
Un joli récit qui joue habilement avec les mots :)
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci pour votre passage et votre lecture Liam !
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Très jolie histoire
J aime ce style d écriture

Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Très heureuse que cela vous ait plu, merci pour votre lecture Fleur !
Image de Armelle Fakirian
Armelle Fakirian · il y a
Comme c’est joli ! Plein d’humour et d’espoir. Ça m’a fait un bien fou de visiter votre jardin et... de le cultiver selon les recommandations d’un sage des lumières 😉
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci beaucoup pour votre très joli et gentil commentaire Armelle, je suis très heureuse que cela vous ait plu !
Image de Serge loquen
Serge loquen · il y a
en fin de conte, germe la graine de folie qui selon l'orientation pousse l'imaginaire soit à la destruction soit à la création
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Ah mais oui tout à fait ! la mauvaise graine ou la graine d'espérance... Mais dans un jardin, l'une ne va pas sans l'autre...
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
Texte très original qui est construit grâce à une conversation. C'est doux, c'est frais et ça rappelle surtout à la réalité
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci Ombrage pour votre lecture et votre commentaire. J'ai déposé quelques outils chez Monsieur Crocus...
Image de Alban Deroux
Alban Deroux · il y a
Excellent style d'écriture que je découvre à l'instant ; original, drôle et vivifiant !
Je vote pour +++

Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci pour passage et votre gentil commentaire Alban !
Image de Lucyle Maurice
Lucyle Maurice · il y a
J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir votre jardin avec tous ces jeux de mots et clins d'œil ! Merci pour le partage 🐾
Image de Camille Sagasta
Camille Sagasta · il y a
Merci pour votre passage Lucyle et votre joli commentaire encourageant ! Vous avez un blog très chouette, merci pour votre travail !