Farida

il y a
2 min
22
lectures
6

En Majeur ou en mineur, ces voyelles, ces consonnes,ces bémols et ces dièses s'entremêlent pour ne former au bout du compte qu’un seul tableau ou les couleurs sombres et claires se disputent au  [+]

Elle est arrivée comme une fleur sur la soupe en cette fin de manifestation de soignants: Une fleur algérienne de cinquante printemps fièrement drapée dans son uniforme d’infirmière...
Une fleur énervée défendant corps et âme son aphp en cette fin de manif.
Farida, telle une Marianne Kabyle défiant la cinquième République dans un moment d’égarement s’est lâchée. Ne lui manquait que le bonnet phrygien, le drapeau, ( lequel? La Kabylie est ce que la Corse est à la France...) et la baïonnette...

Suprême injure à la République, ses deux majeurs se transformèrent en deux armes blanches redoutables défiant l’armée lui faisant face!
Sans doute a t’elle confondue le poing levé et le genoux à terre!!! Qu’à cela ne tienne, la justice interprétera... ( nous l’espérons)
Ses forces décuplées, notre wonderwomen se saisit alors de cailloux ( en tant qu’ancien professionnel, je dirais des pierrettes)...

Ne confondons pas le pavé cher aux maçons paveurs; le cailloux quelque peu vulgaire égaré sur la chaussée et la pierrette trop souvent abandonnée lâchement dans un coin sombre de caniveau et attendant sa triste fin sous les coups de balais ravageurs du balayeur sénégalais!
Revenons à nos moutons et en l’occurrence à notre brebis égarée!

Farida, ses débuts à l’aphp, ce fut à dix huit ans, tout en bas de l’échelle comme auxiliaire puéricultrice. A ce jour, à force de travail et de courage, elle postule pour un poste de cadre infirmière.
Souhaitons que son coup de sang ne nuise pas à sa carrière! L’Administration est un système pernicieux et lorsque qu’on ne moutonne pas, elle vous casse...

Alors bon, elle pète les plombs la Kabyle et en retour, se prend une volée... On ne marche pas sur les cendres de la République impunément!
Dès braises se consumant, les molosses officiant comme gardiens de la paix se ruent sur l’impudente afin de la rendre à la raison...

Les gars!!!
A quatre sur une meuf, ça fait pas riche! Les images sont là! Les collègues qui font barrière de leur corps afin d’annihiler toute tentative de photos ou vidéos; les cheveux tirés, la tentative d’intimidation lorsqu’elle décline son identité aux journalistes et qu’une gendarmette lui plaque sa main gantée sur la bouche afin de l’empêcher de parler...
Des images en noir et blanc défilent dans mon imaginaire:
Depuis la nuit des temps, la police française se traîne dès casseroles voir des marmites au derrière! Le tout orchestré, organisé par les grands argentiers de l’état...
Question de formation sans doute!

Hier les pompiers, aujourd’hui le personnel soignant; demain les enseignants?

On me souffle que les enseignants, ça fait quarante ans qu’ils prennent cher! La rossée à chaque rentrée...
Quand à l’hôpital public, ce n’est pas le Ségur de la santé qui va lui redonner des couleurs!!!

Pour en revenir à Farida, évidemment ses agissements la menèrent en garde à vue! Elle sait maintenant les limites de la démocratie...
Menottée plusieurs heures à un radiateur, ce n’est pas du du tout drôle et c’est assez dégradant!
Pour sur, elle ne recommencera pas ces bêtises là!!!

Dans son malheur, elle peut remercier quelques élus d’une France quelque peu soumise... Ça a du lui faire chaud au cœur!
Leur chef adepte de la haute couture Stalinienne s’est même empressé de fredonner quelques ânonnements via les réseaux sociaux...

La suite et fin de l’histoire se jouera dans les salons de la grande dame fin septembre et nous en sommes certains évitera de transformer cette diva en une martyre...
Les martyrs forgent les révolutions et le pouvoir en place aux abois depuis de longs mois ménagera
sans doute la chèvre et le choux...
Une peine avec sursis, une amende ( bah oui, les caisses sont vides!) et la non inscription au casier judiciaire devrait être la sanction pour l’infirmière rebelle...

Nous ne sommes ni soumis ni insoumis mais le 25 septembre prochain, nous seront de tout cœur avec toi Farida...
6
6

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un rappel de l'actualité qui fait le plus grand bien !
Image de Dranem
Dranem · il y a
Seule contre la justice, la police et l'administration , bravo Farida ! la République insoumise reconnaissante !
Image de Vrac
Vrac · il y a
Oui, il faudra être nombreux le 25 septembre
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Insoumise et courageuse (ou inconsciente 😉) la voici au cœur d'un "joli" récit...
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Vous mettez en lumière cette infirmière prise à partie par les forces de l'ordre avec brio et véhémence. Merci de rafraîchir notre mémoire Blackmamba !

Vous aimerez aussi !