Et si c'étais toi...

il y a
1 min
5
lectures
1
Je sortais des cours je venais encore de me faire taper, humilier. Je rentrais chez moi quand je me suis dit que je devais le faire. Alors je suis montais dans ma chambre j'ai pris cette lame qui me servait depuis des mois, une boîte de cachets je posais ces objets qui allaient mettre fin à ma vie. Je pris une feuille, un crayon et j'écris la main tremblante ma lettre de suicide. Puis je m'allongeais j'avala tous les cachets de la boîte, je m'ouvris les veines puis je fermais les yeux petits a petits. Tenant ma lettre contre ma poitrine. Je sentais la lumière s'éteindre, mon coeur ralentissais. Le lendemain toute ma classe était au courant et oui non pas ma tentative de suicide mais mon suicide. Oh oui combien de fois je vous est demander d'arrêter, combien de fois je me suis ouvert les veines jusqu'à saigner abondamment, combien de fois je suis tomber par terre, combien de fois j'ai pleurer toutes les larmes de mon corps et puis combien de temps je vais rester dans votre coeur? Vous qui m'avais harceler jusqu'à ma mort. Je n'étais plus là.

Et si c'étais toi... Tu ferais quoi?
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Partie de pêche

Dan Mézenc

La barque semble immobile, et le courant du fleuve vous berce doucement en glissant le long des francs-bords. Vous êtes assis, vous et elle, chacun sur un des bancs de bois de la barque. Vous occupez... [+]


Nouvelles

Gynoïde

Albanne Riboni

Mireille a toujours été laide.
Enfant, déjà, elle était différente. À l’âge des joues rebondies que l’on prend plaisir à croquer, Mireille affichait un visage triangulaire et anguleux... [+]