6
min

Edan And Serena

Image de M.K.Productions

M.K.Productions

41 lectures

1

Les États-Unis, la superpuissance, l'un des plus beaux pays au monde, le rêve de plusieurs, mais ses villes connaissent toujours l'accroissement du crime et des homocides. Edan était un des hommes les plus forts, un tueur en série invincible, un specialiste du crime organisé, tout le monde connaissait ses talents, sa discrétion, son intelligence et surtout son calme aux opérations, il travaillait pour Iakov, un grand mafieux ukrainien et entrepreneur de plusieurs sociétés, tous ses ennemis craignaient Edan qui n'a jamais échoué à une mission prise. C'était une personne introvertie, il ne parlait à personne, n'avais pas d'amis ni de famille, il vivait seul et passait son temps à lire et à régler les affaires de Iakov à sa manière. Un jour, après son retour d'une longue mission à Istanbul, Edan croisa une jeune belle femme auprès de sa maison, c'était sa nouvelle voisine Serena. Cette nuit, était atypique, il n'arrivait même pas à se concentrer avec sa lecture, il ne pouvait pas oublier son sourire, sa beauté épatante, ses yeux qui brillaient et luisaient sa bonté. Dès ce jour, il passait souvent devant sa porte, il la suivait toujours, la protégeait de tout mal qui pouvait aborder son métier, elle vivait aussi seule, c'était une jeune agent FBI et Edan était son ombre, avant chaque opération il admirait son radieux visage craignant qu'il ne revienne pas. Il essayait toujours de lui parler mais il hésitait, Serena a commencé à remarquer tous ces gestes, elle ne savait rien sur lui mais il savait tout sur elle. La nuit du nouvel an , Edan était assis seul au bord de la mer, observait les étoiles et la lune qui manquaient à sa vie, avant qu'il entend une voix douce derrière lui qui lui souhaite une bonne année, c'est Serena elle se sentait seule aussi, avant qu'elle l'aperçoive, c'était une occasion pour le connaître, elle s'assoie à côté de lui et commencèrent à parler, elle lui a demandé pour quelle raison il la suivait toujours, il ne répondis qu'après un silence :
- ils avaient raison Serena, sans amour la vie est sans espoir, je sens que j'ai repris mon coeur et mes sentiments juste du premier regard après que je les ai perdu durant plusieurs années de ma vie.
Cette nuit, Edan a extériorisé tous ces sentiments et a évoqué pour la première fois son passé, ses parents rêvaient qu'il devienne un grand écrivain, il lisait beaucoup, il y'a 11 ans il a été élu meilleur jeune écrivain à une des grandes compétitions de littérature, il courrait de toute sa vitesse pour annoncer la nouvelle à ses parents, ses yeux brillaient de joie, à son arrivée il trouve son père, sa mère allongés sur terre, du sang par tout, ils étaient tués, il court voir sa petite soeur dans sa chambre, elle était poignardée aussi, c'était des hommes auxquels son père devait de l'argent.
Serena et Edan ont passé toute la nuit a raconté leurs souffrances, quant à elle, sa mère souffrait d'une maladie, elle devait toujours payer ses soins médicaux au Mexique là où elle vivait et n'a jamais revu son père depuis qu'il les a quitté. Afin d'oublier leurs chagrin, ils se sont rendus au bar pour une meilleure fin de soirée et célébrer la nouvelle année. Jour après l'autre ils continuent à se voir, à mieux se connaître, à partagé leur joie et leur peine, Serena avait besoin de quelqu'un à ses côtés de quelqu'un qui constitue une partie de sa vie, Edan lui plaisait aussi malgré l'ambiguïté de sa personnalité mais elle voyait en lui l'homme parfait et idéal, Edan l'aimait follement, elle représentait tout pour lui, c'est son espoir et sa raison de vivre, elle a changé tout son rituel, c'est l'amour unique de sa vie, mais il n'a pas toujours eu le courage de lui répondre et lui dire ce qu'il fait de sa vie, il ne voulait pas la perdre. Edan a commencé à changer à devenir meilleur, aimant la vie, à devenir sociable, il était heureux une autre fois mais en contrepartie son amour brisait sa force aux opérations, parceque maintenant il a quoi perdre, chaque Balle tirée il pensait à elle, il ne voulait plus tuer ni spolier personne. C'est ainsi ou il commence à penser d'en finir son métier, d'en parler à Iakov de sa démission puis raconter toute la vérité à Serena, mais Iakov avait strictement refusé sa démission, il n'imaginait jamais un substitut aussi perspicace, Edan était irremplaçable, et tout ceux qui s'engageaient à travailler pour Iakov, savaient qu'aucun motif ne pourra un jour abrogé ce choix permanent et éternel hormis la mort. Edan savait qu'il ne pouvait jamais être à l'abri , alors il conclut un marché avec Iakov, qui était un vrai courir au mourir, mais chez lui l'espoir de regagner sa vie avec Serena primait le grand risque pris, il proposa à Iakov d'en finir une des plus grandes et dangereuses missions que Iakov avait fermé et considéré insoluble, sans le moindre espoir de la réussir, Iakov était choqué, il le regarda droit dans les yeux et lui répondit :
- tu es conscient à quoi tu te jettes? j'ai dilapidé toute ma vie, toute ma force à vouloir en finir cette affaire, beaucoup de sang coulé, tous mes hommes tués, j'étais sapé avant que je reparte à zéro, Edan sache que si tu décides d'y aller, tu dois creuser ta tombe avant.
Il ne changea pas d'avis, Iakov ne pouvait qu'accepter ce consensus, enterrer ses pires ennemis russes les frères Bronislav contre la liberté d'Edan. La veille du jour décisif, Serana lui avoue à quel point elle l'aimait, elle demandait toujours ce qu'il fait de sa vie, mais il répondit qu'au bon moment il lui racontera tout, Edan passa cette nuit chez elle, il n'était pas sûr s'il la reverra, il ne ferma pas les yeux, admirait son amoureuse dans ses bras, un ange plongé dans un sommeil profond, il l'embrassa et part rassembler les meilleurs hommes que Iakov avait, toutes les armes et les voitures disponibles afin de s'exposer aux frères Bronislav. Tombée de la nuit, ils percutent leur territoire et gardèrent leur discrétion, chacun était en place et attendait le moindre signe d'Edan, les tueurs les plus dangereux des États-Unis étaient rassemblés, dans une nuit tellement silencieuse qu'on aurait cru entendre au creux de ses oreilles la rumeur des étoiles qui se déplaçait dans le ciel, Edan sortit ses deux flingues et brisa ce fabuleux silence par une succession de tirs ciblés, les frères Bronislav ripostèrent immédiatement et le duel s'exacerbera, une pluie de sang, plusieurs blessés et morts, tout était détruit, Edan continuait d'avancer et d'éliminer les hommes des Bronislav, la guerre entre les 2 antagonistes avait atteint son paroxysme, les hommes d'Edan se tuaient les uns après les autres, la défaite était imminente, mais Edan refusait d'abondonner et avançait toujours, sa chemise était pleine de sang, accablé des tirs de tous les sens, mais il résistait et se maintenait à la vie, puis un instant et suite aux grands dégâts provoqués, les deux ennemis reçoivent d'énormes balles, c'était la police qui intervient sur le champ de bataille, les Bronislav doublèrent leur effectif et tirèrent sur la police, Edan continuer d'avancer, brusquement il s'arrête, les flingues tombèrent de ses mains, ne se défendait plus, resta choqué, une arrivée inopinée de Serena avec le FBI le bouleversa, elle le fixait aussi, ses larmes aux yeux, désespérée, détruite, Edan lui disait du regard je suis tellement navré, mais Serana est restée immobile à le regarder, ne pouvait ouvrir ses lèvres, les hommes d'Edan était tous morts, il regardait Serena, sentait les battement de son coeur, les Bronislav ont bien cerné le territoire, Edan s'eveilla et court de toutes ses forces vers Serena, la couvrait de loin, elle n'a pas cessé de le regarder, il courrait de toute sa vitesse vers elle mais avant d'y arriver, Serena reçoit une balle dans le crâne, Edan de toute son énergie cria "NON", se jetta sur elle, l'a repris dans ses bras, essayait de la reveiller, la suppliait pour qu'elle revienne, mais elle était morte ses larmes aux yeux, il criait son nom ,ne pouvait croire ses yeux, il devait la quitter pour toujours et s'enfuire, la fin de son espoir était le commencement de sa mort. Edan ressentait une colère, une rage, une virulence grincheuse, il était plus vulnérable que jamais, il a enterré Serana, sa vie et son rêve avec, il subissait une énorme dépression, ne pensait qu'à son amour opté, son rêve brûlé, et sa vie perdue, il se sentait seul et continuait de versait ses larmes, il n'oubliera jamais
ses derniers regards, il a causé sa mort, le remord le tourmentait, la vie n'a pas voulu lui donner de chances, il ne sera jamais heureux, son existence n'a plus d'importance, il devait alors se sacrifier pour le bonheur des autres, il est temps de renoncer aux crimes, assez de gens tués assez de malheurs provoqués, il le fera pour Serena afin qu'elle soit fière de lui, plus d'espoir plus amour, plus envie de se torturer face aux contraintes d'une vie qui ne veut pas de lui.
Après quelques jour de sa disparition, Edan se rend en personne au quartier général du FBI à Washington. Il affirme avoir les mêmes intérêts que le FBI, faire tomber des criminels dangereux et des terroristes, il avoue tous ses crimes, il leur donnera tous les secrets et les informations nécessaires, à une condition, c'était d'envoyer mensuellement une somme d'argent à la mère de Serena et de s'occuper de ses soins médicaux.
Le FBI arrêta un grand nombre de criminels, mafieux et escroqueurs,
Quant à Edan, il fut condamné à mort, c'était pas une fin heureuse mais c'était son repis, la mort est juste la nuit de ce jour inquiet qu'on appelle la vie, la mort parfois est la seule à rassembler les amoureux, dans la vie, il y a des choses plus douloureuse que la mort, car la mort n'est qu'un instant, mais une vie de malheurs et de souffrances est continuelle et détruit l'âme et le cœur de celui qui l'endure, tout change autour de nous, le temps passe et la mort nous rattrape, une vie s'achève et une autre commence, mais on gardera toujours dos nos coeurs des petits cimetières de ceux qu'on a aimé, de ceux qui ont représenté notre dernier espoir dans la vie avant notre mort.

THE END
1

Vous aimerez aussi !

Du même thème

NOUVELLES

Les deux vitrines de la librairie sont, chacune, embellies par son visage souriant. Son nom s’étale en grand et chapeaute le titre de son livre. Les gens attendant de pouvoir faire dédicacer leur ...

Du même thème