2
min

DU JOUR AU LENDEMAIN

Image de Yaye Dieye

Yaye Dieye

0 lecture

0

Aujourd'hui est un nouveau jour sur l'horizon,tout paraît être comme de coutume une journée de dur labeur pour fadiga.Femme leader ,entreprenante pour qui être femme devrait être un grand honneur,la crainte qu'elle voyait sans cesse sur les visages de ces femmes qui venaient trouver refugent au prés d'elle était pour elle une joie d'aider sans relâche ses femmes mais celle qui donnait le sourire ,exprimait toute les valeurs d'une femme connaîtra l'un des jour les plus sombre de sous existence ,sensible comme toute femme elle n'osaît guèrre monter cette facade d'elle.

De retour du travail ,fadiga prenait un bain pendant cet instant ne se rendant compte de rien cinq robuste hommes entraient dans son domicile (premier homme dit ceux ci où se trouve cette chienne ,elle aura la correction qu'elle merite ricanant tel un monstre ).

Tout d'un coup ,elle se voyait encercler par ceux qui serait ses bourreaux du soir. A l'aide ,A L'aide ,A l'aide...........cela était ses derniers mots .

Lachement violée ,laisser pour morte .

pour fadiga être femme de valeur signifie avoir du respect pour son corps .

Depuis ce jour elle n'était plus la même ,celle qui ne se laissait influencer par aucun homme devient une femme de nuit son mal était si immense qu'elle abandonnait toute ces femmes qui avaient mis leur confiance en elle. Nul ne comprenait ce qui lui arrivait seul elle vivait avec cettte honte de son corps ,elle disait du plus profond d'elle ***Femme de valeur ,d'infleunce ,coeur ,...........elle s'écroulait en larme car elle ne pouvait dire encore son slogant.

La Femme de nuit qu'elle était devenue trotinait ,dans les rues telle ces filles qu'elles essayaient d'en faire sortir elle était l'une des leurs maintenant .

engai engai engai engai, c'était ces cris qu'elle entendait ,elle écoutait ce bruit pour savoir d'où il venait ,enfant enfant enfant face aux bruits cette sonnerie d'enfant était un refrain pour elle.

Elle quittait vite les lieux ,en laissant ce nourrissons ,je ne peux être une mère pour cet enfant ,que vais je lui apprendre si ce n'est que de la haine,non ,non,non........

Elle prend le nourrissons , c'était une pétite et jolie fille qu'élle décidait d'appeler NUIT.

Dix ans plus tard NUIT était une bénédiction dans sa vie, même si elle n'arraivait pas à oublier son mal qui la rongeait .elle ne vivait pluspour elle ,tout ses rêves n'avaient plus de place dans sa vie seul sa fiile comptait .

C'était le lundi l'instituteur demandait aux éléves quel seraient le métier que vous exerceraient dans le futur NUIT refléchissait refléchissait,le soir de retour à son domicile elle dit maman maman je serais une Femme de valeur ,valeur ,valeur. Fadiga était dans un rêve elle hurlait sur nuit ce qui elle n'avait jamais faire ,nuit était en larme ,Fadiga ne savait plus quoi faire .

Elle se rappelait qu'elle était une figure de proue pour la gente femminine ,elle qui ne voulait plus penser à son passé de Femme de valeur ,voir sa fille qui voulait suivre ce chemin.Nuit aimait dessiné toujours des Femmes dirigées par sa maman ,maman c'est toi ,c'est toi .

Fadiga decidait sous un nouveau ciel de reprendre ce qu'elle avait laisser ,elle décidait de transcender un chemin pour toute ces Femmes ***Femme de,valeur ,d'influence ,de courage le monde est entre nos mains*** . voir La suite en cas de sélection



***DMN***
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,