DIEU EST NOIR

il y a
2 min
103
lectures
4

Jeune congolais , juriste en formation, amoureux de la lecture et de la littérature! Vaillant combattant contre l'injustice , passioné par la culture, polyglotte, activiste social  [+]

L'Afrique! Ce continent noir, pauvre, affamé, volé, violé, pillé sous les yeux immobiles de ses dictateurs. Voici le drame que constate l'occidental. Le noir, depuis une longue demi-dizaine de siècles est victime d’asservissement par le génie d’un homme qui se veut être d’une race supérieure. L’homme de race blanche, développé, riche, dominateur, hégémoniste, vice du Créateur, voilà une représentation inconsciente de l'homme à la peau sombre. L’histoire raconte de ses anales, une sombre trilogie partant de l’esclavagisme en passant par le colonialisme jusqu'en stagnant sur le néocolonialisme. De toutes ces épopées ignobles, le noir en a payé le pot cassé qu’il n’a aucunement cassé de son propre fait. Le toubab du temps présent, peut bien clamer la consistance de l’arsenal juridique international, la transcontinalité de sa religion, l’universalité de son sport , mais en tout état de cause, le noir demeure le même pour lui, comme l’ont connu ses ancêtres .Dans son cynisme perfide, se fomente pour la déstabilisation du continent des rebellions, par l’entremise des multinationales, d’innombrables innocents s’en sont allés avec souliers, versant leur sang dans le Nil, le Congo et le Limpopo...Ce sacrifice colossal leur voudra une malédiction fatale! Les fameux dirigeants plutôt mieux, les excellentissimes démagogues se placent en valet des blancs, cette situation se matérialise assez souvent dans la partie ouest de notre terre mère, au moment où, un jeune garçon français se pointe dans le but de terrifier ces vieux pères africains. Hélas, les braves têtus ont tous obtenus une fin bizarrement tragique! KADHAFI, LUMUMBA, KABILA nous en disent assez long sur ce point. Le noir n'est pas respecté sous ce soleil, il se meurt dans un profond sommeil, c'est exécrable quelque chose de pareil. L’habitude transporte la ritournelle, nos leaders voyagent pour tendre la main, pourtant si riches sont nos terres fertiles, leur politique nous rend si débiles. La solution imminente à la situation serait de repenser africain, rebâtir notre système éducatif, qui jusque-là n’est qu’un résidu de six décennies écoulées, désillusionner les jeunes sur une terre promise européenne en admettant que le véritable eldorado n’est autre que notre forêt à la fois dense et vierge...Dieu n’est pas blanc, J’en ai la certitude de sa pigmentation noire car ce dernier est tué, pillé, volé, violé, crucifié pour ces richesses qui représentent sa vérité. Durant la douloureuse colonisation, l'européen et son éducation, sa religion, sa politique ont servis à manier savamment le paisible être noir! Comment élucider que la polygamie soit un crime et l'homosexualité un droit? Comment encore une fois cerner la paisible entente intercommunautaire avant l’établissement des frontières actuelles? Le profil du perfide coupable se dessine par ce duo interrogatif! Tous les blancs ne sont pas racistes, mais encore plus, cette fresque qui colore Dieu de ma couleur en dit autant qu’on le veuille ou pas. Nos ancêtres qui sont aux cieux ont-ils connus un Dieu Miséricordieux? Après ce drame, le courage d'abandonner se dissipe tout en repensant africain! S’il faut mourir pour cela on le fera, mais pour ce moment crions de toute énergie:« A luta continua, victoria a certa!»
4

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un constat sans concession. Mais tout n'est pas tout noir, ou tout blanc ...
Image de Obed Mikaël Mwilambwe
Obed Mikaël Mwilambwe · il y a
Bien dit ! 😎
Image de Mike Mushibwe
Mike Mushibwe · il y a
C'est une réflexion véridique, Félicitations, l'auteur est allé bien au fond!

Vous aimerez aussi !