9
min

Destin de Alion

Image de Romancière

Romancière

45 lectures

8

Toute histoire commence un jour, quelque part, voici mon histoire.
Je m’appelle Alion fils unique de sa mère et de son père, un nom qui a un sens comme le disait souvent ma mère. Ma mère m’a donné le surnom de mon père qui a rendu l’âme suite à un accident, comme un vrai nom, le petit Alion. Ce dernier était un surnom de mon père dont l’appelé ses collègues parce qu’il travaillait au campement des lions au parc.
Je vivais dans la maison de mon beau _père Abass malgré moi parce _que mon père a rendu l’âme et Père Abass à épouser ma mère et ne me considère guère comme son fils .Mais n’empêche que je reste un jeune homme courageux, battant, et n’a peur de rien comme l’indique mon nom et pleine d’espoir et de rêve principal est de sortir ma maman Anta dans les griffe de son beau-père. j’ai fait mes études secondaires au lycée Macodou kanguée sall de kebemer mais durant mon cycle secondaire en classe de terminal en série s2 au lycée Macodou kangue sall de kébémer je quitte ma maison qui se trouve loin de la ville pour venir à l’école et je n’aurai pas le temps de prendre le petit déjeuner et père Abass ne me donne rien parfois ma maman me donne les bénéfices des arachides qu’elle vend mais parfois je quitte la maison sans demander ma maman pour ne pas bafoués tous ses économies .
Dés fois, Arrivé à l’école, à la récréation je n’ai rien à manger, j’endette chez la demoiselle Fatima la vendeuse des beignets, du café, et des jus.
Je fus tombé amoureux de cette fille.
Un bon jour je lui révèle mes sentiments et Fatima à accepter de sortir avec moi. .Nous sommes éperdument amoureux et notre rêve était de se marier un jour.
D’une part, je disais que je suis heureux de ma vie si je pense ma relation avec Fatima .Mais d’autre part je suis triste si je pense à la situation de ma mère et que je ne peux rien faire pour lui.
Ma mère a décidé de vendre des arachides au garage.
Un jour au garage ma mère discuter avec une amie qui lui demander pourquoi elle vendait les dimanches au lieu de rester à la maison pour reposer.
Ma mère lui répondit qu’elle ne peut pas rester sans rien faire .La vielle dame lui regardait avec un visage triste. En lui disant ma fille, tu peux me considérer comme ta propre mère j’ai l’habitude de te voir souvent passer devant la porte de ma maison surtout les dimanches parce que moi je vends des légumes au marché mais le dimanche c’est mon jours de repos.
_ Ma fille je te comprends à premier vue tu dis, tu ne peux pas me confier tes problèmes. Ce n’est pas grave ma fille mais voici ma maison si vous avez besoins de confier à quelqu’un tes problèmes je serai là pour toi, je me nomme mame mboup.
_D’accord Mamie vous avez raison, une de ses jours je te rendrais visite.
Au revoir à la prochaine.
Arrivée à la maison, la cour de la maison est désordonnée .La corde à linge a coupé et les vêtements que ma mère avait lavés ce matin avant de partir au travail sont tout tombés. Elle entend un brouhaha et des hurlements au sein de la maison. Elle est déçu en me voyant dans les bras de mon beau-père qui le frappait avec une ceinture, les mains du papa sur mon cou et croisa ses pieds en me lui donnant des coups Elle courrait vers moi pour me sauvait en disant hou ! Mon mari laisse le tout tranquillement pour le sauvait. Mais Abass quel droit as-tu sur lui pour le frappait comme ça, laisse, laisse là tout tranquillement .Je t’es tout ordonnée sur moi mais pas sur mon unique fils.
OK je vois donc vous n’espérez pas avoir d’enfants avec moi comme vous venez de l’indiquez ton unique fils.
_ De toutes les façons ce qui m’importe c’est mon fils chérie Qu’est_ ce qu’il t’a fait pour que tu le traite comme ça.
_Demande le à ton fils Je ne sais pas de quoi il s’agit mais mon fils pourrait bien te résister mais il ne l’as pas fait parce qu’il te respecte trop .Allons y mon fils,
Ma maman pose ses arachides dans la chambre à bagage et entre dans la chambre avec moi.
Mon fils qu’est ce qui ce passe avec ton papa.
Maman vous vous souvenez le jour de mon anniversaire passé.
Bien sur mon fils le 2 septembre passé je ne l’oublierais jamais.
Qui maman c’était le jour du décès de mon père adorée que j’aimerais tant connaitre .Vous souvenez aussi le cadeau que mon ami Fafa m’avait offert ce jour.
Oui C’était de très jolies chaussures.
Exactement Maman c’était ses chaussures que Khoury ma emprunter je ne l’ai pas prêté et il a attendu que je sorte pour qu’il me la prend et regarde l’état de mes chaussure et je devrais sortit ce soir .Lorsque je lui ai dit il m’a manqué de respect et on s’est battu son père est venu sans demande ce qui ce qui se passait et commençait à me frapper comme vous le voyait en revenant du travail.
D’accord mon fils, mais la prochaine fois n’essaye même pas de battre avec Khoury, Tu sais bien c’est le fils préféré de ton père et aussi c’est ton petit frère .La prochaine fois si vous avez des problèmes avec ton frère il faut me le dire, d’accord maman.
La nuit tomba, c’est l’heure du diner la famille de père Abass se regrouper au tour du bol de « deukhine Saloum », mais père Abass ne partage pas le même bol avec les autres membres de sa famille parce qu’il ne mange pas salée la nuit son médecin la interdit. IL mange du couscous à la mil avec du lait ou du fondé .Au tour du bol se trouve Maman Anta, Moi, Tati Fanta et ses enfants .Tati Fanta a trois enfants samba son fils ainée, Mariam et Khoury mais son fils cadet est très impoli il est différent de ses frères et sœur.IL est le bien aimée de son papa, il porte le nom de son grand-père .En plein diner ça ne l’empêche pas de dire de mauvais chose sur moi .Je ne peux pas le supporter et j’ai quitté le diner et ma maman me suit.
Khoury aussi quitte le bol et rentre dans la chambre de son père .Il avait l’habitude de partir chez le" maïga "du quartier. Maman Anta et le reste de ses enfants continuait à discuter autour du bol.
Tati Fanta même n’ose rien faire parce qu’il a peur de son mari et ne peut rien contrôler vis-à-vis de son enfant .Samba l’ami de sa maman lui dit mais maman pourquoi tu laisses Khoury faire ce que bon lui semble ,il est irrespectueux envers nous tous mais avec Alion il est hors pair .Mon fils tu sais mieux que quiconque que Khoury n’a pas reçu le même éducation que vous ,il a grandi c’est tes grand parent et aussi ton père prendrait sa défense si je l’intervenait ,tu sais bien ce qui va se passait. Oui, maman vous avez raison mais vous comptez la laissez avec ce comportement .Que devrais faire mon fils ?parlait avec mon papa .Je vais essayer. Apres le diner chacun regagne sa chambre
Cocorico, c’est le réveil matinal a la maison des jingue .aujourd’hui c’est le tour de Maman Anta de préparer le repas .Mais père Abass à l’habitude de sortir la maison sans rien donnés à ma mére.De même aujourd’hui en sortant de la maison il ne l’as pas donné de dépense raison pour laquelle elle ne sait pas quoi faire.
Il est presque midi, jusqu’à maintenant père Abass n’est toujours pas venu.
Mais ou devrais être père Abass jusqu’à cet heure ci sans rien me donner, je vais emprunter l’argent d’arachide pour commencer le repas.
Elle va au marché pour acheter des légumes.
Maman Anta a décidé de se limiter Aujourd’hui devant l’entrée du marché parce qu’elle est trop en retard pour préparer le repas du soir.
Elle a vu une dame qui vendait des légumes frais avec tous le condiment nécessaire pour préparer un bon plat de midi.
Salamou Aleykoum ma mère, mou aleykoume Salam ma fille qu’est ce vous voulez comme légumes.
Ha maman je ne sais pas encore avec les mille francs que j’ai. Tu n’as amené que mille francs.
Qui maman mais qu’est que tu as décidé de préparer.
Du thieboudieun.
Vous avez déjà du poisson.
Non.
Ha ma fille, toi aussi tu connais les réalité du marché pourquoi tu acceptes ton mari te donne qu’un billet de mille
Il ne m’a rien donné ma mère.
Ha les hommes d’aujourd’hui sont tous pareil, ils veulent se débarrasser de leur devoir.
J’ai l’impression que je t’ai vu quelque part lui dit Maman Anta.
Ou ça, ah même moi je reconnais ton visage, ah je vois tu te souviens on s’est rencontrée près du garage ou vous vendez des arachides.
Oui maman, je m’en souviens bien C’était le dimanche passé.
Tu sais comment on va faire, tu vas acheter du poisson avec les mille francs après vous allez venir que je t’offre les légumes.
Non ma mère je te payerai la prochaine fois.
Arrivée à la maison, ma mère a vu son mari couché dans son lit.
Vous étiez ou ? Je t’ai cherché partout.
Tu as oublies c’est la fin du mois j’ai reçu mon pension ce matin j’étais partir au poste.
OK je vois, mais avant de partir vous devait laisser la dépense quotidienne.
Maman retourna dans la cuisine pour préparer le repas.
Quelques heures plus tard le repas est servi.
Ma mère souffrait beaucoup dans la maison de mon beau père. Et moi je ne pouvais rien ni faire.

Les dimanches j’avais avait l’habitude de sortir avec Fatima, on se promenait jusqu’à un certaines heures et je l’accompagne pour qu’elle rentre à la maison.
Mais seul sa maman était au courant de notre relation et elle le surveiller .Parfois, elle ne le laisse pas venir à l’école pour vendre. C’est lui-même qui va venir et le laisse à la maison .Mais avec son âge elle ne peut pas venir toujours à l’école. Elle a laissé Fatima de continuer à vendre à l’école et on a continué à se voir.
A la fin de l’année scolaire j’ai eu mon baccalauréat. J’ai été orienté à l’université à la faculté de la médecine. Mais J’ai continué de sortir avec mon bb ensemble, je l’appelle toujours .Nous s’aimons à la folie. On a vécu des moments agréables.
Mais un jour, Amadou le cousin de Fatima revient de l’étranger après une longue durée qu’on avait pensé même mort .Il avait pris la mer .Maintenant, il veut prendre Fatima sa cousine comme une épouse .Son père Abdoul et sa Maman Awa décide de lui donner en mariage, Fatima ne veut pas l’épouser et m’appelle pour m’annoncer la nouvelle, j’étais surpris .Elle ne savait pas quoi faire. Je lui dis de révéler notre relation à ses parent, elle n’ose pas le faire, vu que si elle ne réagit pas, on le donnera en mariage, elle s’informe à ses parent et ils disent que je ne serai pas capable de satisfaire ses besoins .Je suis qu’un simple étudiant .Fatima ne peut rien faire et se mariera malgré lui avec son cousin.
Apres 8 mois de leur mariage Fatima donnant naissance à un joli garçon portant le nom de tapha.
De l’autre côté Alion aussi continuera ses études jusqu’à l’obtenir son diplôme à la faculté de la médecine et se mariera avec une mignonne fille qui se nomme Emilish, bien éduquée, elle vit dans une famille aisée.
Je l’ai rencontré à la présentation de son mémoire. J’étais présente ce jour la accompagné d’un ami jean, une des amies de Emilish était sa copine .Et mon ami voulait que je l’accompagne heureusement pour moi j’ai rencontré une Etoile tombé du ciel non seulement elle est belle mais sa façon de parler est extraordinaire. A la fin de son présentation on la félicité, on s’est rigolé et échangé de numéro.
Apres quelques instants, jean m’appelle :
Jean : hé vous là qu’est-ce que vous faites là.
Moi : je suis en train de discuter avec ma future femme mdrrrr.
Emilish : mdr qui est ta femme ? Ah vous les hommes......
Jean : t’inquiète pas si tu l’aime je coacherai pour toi, On est ensemble.
Rentrons.
Un an après ma formation, j’ai obtenu du travail dans une clinique.
Heureusement pour moi on me paye bien j’ai loué un appartement et j’ai amène ma mère vivre avec moi. Un mois après mon déménagement j’ai décidé de marier avec Emilish et ma mère est content que son fils veut se marier et ma encourager .Quelques jours plus tard je suis devenu un vrai homme, j’ai épousé Emilish et ça m’a fait un grand plaisir.
Des jours et jours, des mois et des mois se sont passés ma femme est enceinte .Et j’étais tellement heureux de cette nouvelle moi Alion devenu père c’est quelque chose d’extraordinaire que tout homme rêve de devenir.
J’étais au bureau mon téléphone sonna c’était ma mère
...mon fils
Moi : oui maman, est_ ce tout va bien ou est ma femme
Ma mère : tout doucement mon fils ; je suis à l’hôpital j’ai amené Emilish
Moi : mais pourquoi vous ne l’avez pas amenés à la clinique, j’arrive tout de suite
Arrivée à l’hôpital j’ai entendu des cris d’un bébé c’était ma fille .J’ai vu maman faire des entrés et des sortir et je ne pouvais plus tenir mais jambes. Ma mère m’a vu et m’a regardé avec un visage triste.
Je voulais entrer dans la salle d’accouchement et les personnelles m’empêche d’entrer.
Ma mère est venu et m’a annoncé que Emi est partie; elle était en haut lorsqu’elle descendait, elle est tombée par terre et je n’avais pas le temps de l’amené à la clinique. L’hôpital était plus proche.
Je ne pouvais plus tenir mes jambes.
En tant que médecin destinait à sauver des vies comment ma femmes peut mourir sans que je le sauve.
Désolé Emi pardonne moi, j’ai hurlé de tous mes forces maman me consoler mais je ne pouvais plus me retenir.
Mon fils calme toi. Ta fille est sain et sauf priez pour le repos de Emilish.

Des années ce sont passés, la petite Emi est devenu une grande fille et quand je le regarde sa me rappelle ma vie .
Mon fils depuis la mort d’Emilish n’a même pas cherché à épouser une autre femme mais il est temps que tu le fasses.
D’accord maman je vais essayer de trouver une autre femme.
Un jour à la descente j’ai rencontré une femme qui me demandait de l’aumône
Mais lorsque j’ai vu son visage mon sac est tombé je ne peux plus me retenir je suis trop émotif .Cette femme c’était Anta mon ex .Je voulais amenés a la maison pour qu’on discute mais elle a refusée. Je les déposée avant de rentrer à la maison.
Arrivée à la maison j’en ai parlai avec ma mère et elle m’a dit de l’inviter à la maison pour qu’on discute si je peux l’aider.
Un autre jour je l’ai rencontré sur le même lieu je l’ai invité à la maison mais elle a refusé .On s’est rencontré dans un restaurant sur place.
Elle a commencé à me parler en me disant que son mari était décédé par le VIH et il l’a contaminée avec son deuxième fils. Et ma révélé que son premier enfant était de moi j’étais bouche bée et sa me rappelle le jour où on était ensemble en cachette .Je me souviens aussi le jour où on m’a annoncé qu’elle a un bébé après 8 mois de grossesse.
Quelques semaines plus tard on a fait un test de paternité et le test a confirmé que j’étais le père de tapha.
J’ai décidé de l’épouser et ma mère à riposter je ne savais plus quoi faire alors ne peux pas le laisser tout seul je l’aime toujours. Mais elle a fini par accepter lorsque je lui ai expliqué je peux me protéger sans qu’elle me contamine.
Mais mon plus grand problème jusqu’à aujourd’hui c’est ma fille, elle est tombée amoureux du petit frère de tapha alors quel est séropositive.
Je ne sais si je dois le donner en mariage ou pas et Je ne veux pas que ma fille revit ma destinée.

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Nouvelles
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Histoire compliquée et trop triste... je vous mets 5 voix d'encouragement. C'est un peu trop long, assez embrouillé et bourré de fautes, pas trop bien vu sur un site d'écriture.
·
Image de Romancière
Romancière · il y a
Merci d'avoir aimer mon oeuvre .Avec tes conseilles et critique je vais essayer d'ameliorer .Merci encore une fois.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur