De ma vie je suis une sentinelle

il y a
4 min
212
lectures
37
Qualifié

De lettres De mots De vers De strophes De poésie De l'axe paradigmatique De l'axe syntagmatique De l'art de phraser nous vivons  [+]

Image de 2019
Image de Nouvelles
Toute histoire commence un jour, quelque part ,
La mienne , elle commence au bord de mes lèvres et meurt dans l'océan de mes larmes
La mienne, elle éclôt au coeur du coeur d'une forêt de pigmentation ébène

Mon récit est catapulté par un téméraire narrateur Polaroïd
Soucieux du fatum de ses confrères,
Qui à raison ou à tord se livrent à une auto suppression salvatrice
Seul sésame pour une vie qui a beaucoup à envier au trépas hélas !
Car mon soleil orange blanc vert est abâtardi par un collège d'hommes neiges et d'hommes nuits

Allaité par les déboires tropicaux,
Les rejetons maculés de stigmates du désespoir
Embrassent et avec le courage et avec le suicide et avec leur ébènitude une farandole funéraires sur les sentiers du géhennique eldorado blanc Longtemps prêché par les imagologies au venein mortellent sempiternel.

Écoute donc
Bois donc
Abreuve-toi donc
De ce récit
Récit écrit par le truchement de vers badigeonnés de grumeaux sang

Sacrée est la vie
Sucrée est la vie
Salée est la vie
Belle est la vie
La vie elle mérite qu'ont se battent pour elle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle

Chaque année qui s'annule qui se casse sans différence aucune
Chaque mois qui meurt accompagné de ses meurtrissures, de ses lacunes
Chaque semaine qui s'amène
Chaque jour qui jubile
Chaque heure qui hurle son désespoir à la face du monde
Chaque seconde qui s'écoule, qui s'égoutte, qui s'étiole avec frénésie
Fort malheureusement, des gens perdent la vie ,
Des gens perdent la vie par des maladies , des accidents ,pour des raisons naturelles et surnaturelles
Pour des raisons infinies , des raisons indépendantes de leur volonté
Kyrielle, ribambelle, flopée de raisons
À foison , des raisons il y en a
Larmoyant, la bouche imbue de pleurs de peurs de tristesses de regrets
Ils quémandent , envient , soupirent après le divin souffle .

Certains parmis eux se sont surpassés battus ongles et becs jusqu'à la dernière seconde de leur dernier souffle
D'autres ont misés toutes leurs fortune mais en vain , rien n'y fit
D'aucun ont usés de leurs maigres moyens pour tenter de souscrire à un autre pass de la vie mais sans succès
Réseau occupé
Requête non valide
Veuillez réessayer plus tard .

Elle , elle a eu raison d'eux
Balayant du revers de la main l'avenir , l'espoir et les sourires de toutes une famille
En dépit des efforts titanesques , gigantesques qu'ils ont fournies pour ne pas en arrivé là
Là où la vie se dissipe et fait place à la désolation ,
Là où tout le monde devient avare en sourire , avare en parole , triste farandole
Là où le calme , la tristesse et la pénurie de joie sont les maîtres mots
Là où le trépas règne en maître absolu, en souverain
GLADIATEURS DE LA VIE
COMBATTANTS DE LA VIE
HEROS DE LA VIE
Ils ont tout donné pour que la vie à son tour leur donne
UNE SECONDE CHANCE
UNE NOUVELLE DANSE
UN AUTRE DIMANCHE
Mais commande invalide
Désolé vous avez tapé le mauvais numéro
Vous n'aviez droit qu'à une seule souscription ici-bas
Game over

Sacrée est la vie
Sucrée est la vie
Salée est la vie
Belle est la vie
La vie elle mérite qu'ont se battent pour elle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle


Ceux là que je plains
Ceux que je pointe du doigt
Ceux la pour qui je me fais des cheveux blancs , des cheveux jaunes des cheveux gris
Des cheveux arc-en-ciel, arc-bouté, accroché à mon stylo de nègre
C'est ceux-là qui pactisent avec la trépas l'embrassent, l'appellent papa et vont à sa quête
Ceux-là qui troquent leur dignité contre des plumes d'épervier
Ceux-là qui sacrifient leur vie sur l'autel de leurs rêveries, de leurs folies de leurs imbécillités
Ceux-là qui disent aller à la recherche de l'Eldorado sac au dos
Ceux-là qui disent quitter l'enfer et se jettent dans un monde austère
Là-bas dans des embarcadères de fortune
Là-bas dans des bacs suicidèrent
Là-bas dans la mère , dans le désert en première classe pour un aller simple vers les enfers
Oui c'est ceux la que je plains, que je pointe du doigt
Oui c'est pour eux que je me fais des cheveux arc-en-ciel , arc-bouté, accroché a mon stylo de nègre.

Finalement qu'est ce que le bonheur sans la vie , loin de sa patrie ,sans abris quand on gis dans une prison sans vie ?
On est mieux chez soi , chez soi on est mieux ,
Ma Côte D'Ivoire , pays d'hospitalité de tranquillité, pays où je suis né , où je dors où je me réveille , pays aux milles et une merveille , pays qui chaque jour que Dieu fait m'emerveille est un pays généreux
Alors quelque soit ton souci ici tu trouveras solution
Sélectionne ton Orange Blanc Vert et souscris à ton pass Union discipline et travaille
Car quelque que soit ton souci ici sous les cieux de l'arbre à palabre tu trouveras solution


Sacrée est la vie
Sucrée est la vie
Salée est la vie
Belle est la vie
La vie elle mérite qu'ont se battent pour elle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle
De ma vie je suis une sentinelle

Personne n'a dit que ce serait facile
Qu'après cette pesante réalité mortifère et le lourd héritage coloniale que nous atualisons
Tout irait bien
Mon histoire ne s'achève pas par la traditionnelle formule
"il vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants " Hélas !
Mais par un cri,
Un cri étouffé par une souffrance bien trop atroce.
Par un cri d'une mère qui dit halte
Par un appel à la sécurisation de sa vie
par un j'espère que vous prendrai conscience
un j'espère que vous réalisez que dame Afrique à besoin de nous
Par un j'espère que vous allez réfléchir à deux fois avant de vous faire hara-kiri
J'espère que vous ne serez pas des mausolés quand de crimes , des maux imondes vous serez des occulaires témoins...

Ainsi s'achève mon histoire on ne peut plus bizzaroïde
J'espère seulement que mes écrits auront eu un échos tonitruant.
Et joué le rôle d'une panacée
Que le verbe soit avec vous et qu'il vous éclaire
De ma vie je suis une sentinelle
A bientôt....
37

Un petit mot pour l'auteur ? 45 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de A KM
A KM · il y a
Mes 3 voix pour votre texte
Je vous invite à lire ma nouvelle LES MOTS DU CŒUR et à apporter vos critiques.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-mots-du-coeur-1

Image de Fabregas Agblemagnon
Fabregas Agblemagnon · il y a
bon poème. mes 3 voix. N'hésitez pas à lire et soutenir ma nouvelle (https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/amour-impossible-12)
Image de Ashton Nunu Konan
Ashton Nunu Konan · il y a
Il est beau ton poème
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
🤣 Merci bien
Image de Monké
Monké · il y a
Merci pr ton poème Bonn chance
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Je t'en prie
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Merci bien
Image de ERICCOUL
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Merci bien
Image de Lyriciste Nwar
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Merci bien et bonne chance à toi aussi
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Je t'ai lu et franchement t'es un chef
Image de Ruben Kouassi
Ruben Kouassi · il y a
Vas jusqu'au bout !
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Toujours mon frère jusqu'auboutisme
Image de Ludovic N'dri
Ludovic N'dri · il y a
J'ai foi et tu le sais. C'est entre les mains de Dieu que je te laisse.
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Merci bien mon critique
Image de Kouame Jonathan
Kouame Jonathan · il y a
bonne chance mon pote et Que Dieu t'assiste !!!
Image de Poète Du septentrion
Poète Du septentrion · il y a
Amen
Image de Hassane Konaté
Hassane Konaté · il y a
Force à toi jeune