12
min

COUP DE FOUDRE A SAINT LOUIS DU SÉNÉGAL

Image de Citizen artist

Citizen artist

46 lectures

2

La fraîcheur du mois de janvier avait elu domicile a Saint louis du Sénégal. Pendant cette période le thermomètre pouvait descendre jusqu'a 12 degrés celcius ce qui obligeait les saint louisiens a sortir leur lourd arsenal pour lutter contre le froid.Des "pull over " au "jacket" en passant par les collants tout etait au rendez vous.En ces périodes de fraicheurs c'etait les mariés qui en bénéficiaient le plus.Des la tombé de la nuit ils étaient dans les chambres bien au chaud savourant les délices de la nuit.C'est pourquoi après les périodes de fraîcheur la plupart des femmes mariées tombaient enceinte et on comprenait facilement pourquoi.
Saint louis etait la capitale du nord du Sénégal et célèbre par le pont qui porte le nom de l'ancien gouverneur de la ville durant le temps colonial Louis Faidherbe .Cette ville tricentenaire et historique patrimoine de l'unesco fut la capitale de L'Afrique Occidentale Françaises durant les périodes coliniales.
Saint louis fut fondée en 1659 sur le fleuve Sénégal, longue de 2km et large de 300 m,par des marins Francais de la Normandie et fut baptisé en l'honneur du roi de France Louis 14.
Il fut la première ville fondée par les Européen en Afrique occidentale française qui devint la capitale politique de l'AOF jusqu'à 1902,puis capitale du Sénégal et de la Mauritanie.
Le 12 mai 1930 l'aviateur Francais Jean Mermoz realisa la première liaison postale transatlantique sans escale en partant de Saint louis jusqu'au Brésil.
Ama garra sa Citroën C6 noir devant l'hôtel de la poste,le plus célèbre hôtel de la ville qui autrefois fut un relais de l'aéropostale.Un grand panneau avec un petit avion etait devant l'entrée et fesait office d'insigne.
Il etait accompagné d'une liane de presque deux mètres moulé dans une longue robe bleu .Elle posa ses ballerines blanches sur les carreaux de l'acceuil et observa son mari ,un gentelman au tein noir de même taille qu'elle a la corpulence d'un basketteur et habillé d'un ensemble costume blanc avec une chemise sans caravate et des coupes italienne de même couleur en daim.
Le couple etait venu passé le week end a Saint Louis après une longue semaine de travail dans leur entreprise d'informatique qu'il gerait a Dakar.
Ama récupéra sa clé magnétique et passa ses mains sur les larges hanches de sa femmes en jettant un oeil sur son decolete qui dévoilait une partie de ses seins clairs avec un petit tatouage a son nom.
_Chérie on a la chambre 35 avec vue sur le pont on pourra prendre de jolies photos
_Tu a raison Papa c'est tres beau ici on va bien se reposer et oublier un peu le stress de Dakar.
_C'est vraie Julia je te prommet le meilleures des weekend.N'oublie pas on est a Saint Louis du Sénégal et comme c'est notre première fois ici on va en profiter. S'il le faut on restera deux semaine.
Le couple monta l'escalier hélicoïdal et rejoignit sa luxueuse chambre coloré et meublé. Julia se precipita et ouvrit la fenêtre aux larges battants en bois et une superbe vue du pont faidherbe s'offrait a lui.
Ama posa ses valises et commença le rangement dans l'armoire a trois battant en tek et se jetta sur le grand lit.Une lustre aux multiples lampes etait suspendue au fond plafond en marbre aux motifs rectangulaires.
Des tableaux d'art et un ecran plat étaient suspendu au mur de couleur rouge.De superbes rideaux de luxe de couleurs dorées étaient sur la porte et la fenêtre.
Julia enleva sa robe et entra dans la salle de bain intérieure tandis que Ama se relaxait sur le grand lit a tête carré en tek et zappait les chaînes de télévision.La grande montre a aiguille accroché au dessus de la porte affichait 17:30.
La fraîcheur du soir commençait a s'annoncer et les cris des hirondelles se fesait entendre dans le bruit des voitures descendant le pont Faidherbe et passant pres de l'hôtel de la poste ou des antiquitaires aux rastas courraient derrière un groupe de blanc pour leur montrer des sculptures aux formes bizarres et des tableaux d'art.
°°°°°°°°°°°°°
A Saint louis du Sénégal toutes les rues étaient parallèles.
L'ile de Saint louis est relié aux quartiers de l'île de Sor par le pont Faidherbe,un pont métallique constitué de sept arches.
Le siège de la gouvernance est construit sur l'emplacement d'un ancien fort coloniale dont les tuiles et les vestiges de canons avec ses grands fenêtres qui ressemble a des portes sont encore visible.
Ama avait laissé sa femme se reposer a l'hôtel et avait décidé de faire un tour en ville portant un jean noir et un polo bleu avec des "All style" de même couleur.
Il tenait les clé de sa voiture qu'il avait laissé au parking de l'hôtel et se promenait sur le quai pour prendre quelques photos avec sa tablette.
Par chance il y trouva le bateau qui avait l'habitude d'ancrer dans cette partie du nord de l'île et commença a prendre ses images.
Il fesait 18:30 et a cet heure on obtenait de belle image.Il voulu se prendre devant le bateau et une superbe jeune fille au teint noir portant une voile attira son attention. Elle etait en trein de lire un livre assise sur un banc en ciment a quelques mètres du quai. Elle portait une tenu traditionnelle en wax et etait une taille fille aux grand yeux et une grande bouche. Avec le vendredi la plupart des filles se mettaient en tenue traditionnelle.
Ama s'approcha de la fille avec un démarche de basketteur et dit gentilment en se tenant devant elle:
_Salu mademoiselle excusez moi du dérangement mais je voudrais que vous me preniez en photo avec ma tablette.
La fille s'arreta de lire et dirigea ses grands yeux vers le visage de Ama. Elle se leva et sa grande taille de mannequin surpris Ama.Ce dernier jetta un coup d'oeil sur ses grosses fesses moulées par la pagne bleue qu'elle s'etait mis et ses énormes seins qui semblait exploser le haut traditionnelle qu'elle portait.Avec ses chaussures nu pieds elle etait une vraie signare Saint louisienne.
Elle sourit et dit d'une douce voix:
_Pas de problèmes.
La filles avait commencé a prendre des photos et la séance dura une dizaine de minute.
Après quelques instants Ama prit place prêt de la fille et avait commencé a faire sa connaissance.Cette dernière prit la parole et dit:
_J'espère que tu sera satisfait de mes photo
_Je suis tres content en faite moi c'est Ama je suis venu passer un week end a Saint Louis.
La fille le regarda un instant et dit calmement:
_Moi je m'appelle Fifi je fait la terminal et ravi de faire votre connaissance. Mais il commence a faire nuit il faut que je rentre.
Ama inspira profondément. Il etait carrément tombé sous le charme de cette innocente fille au tein noir.
_Mais dit est ce que on pourrait se voir après parceque j'ai envi de te connaître davantage.
Fifi se leva et dit doucement:
_Non je suis désolé j'ai pas le temps il y'a les études je ne sort pas la nuit et ma Mere est trop jalouse.
Ama resta bouche bee.Lui qui etait naguère un grand séducteur.Il réfléchir un instant et dit:
_Tu a raison Fifi mais donnes moi au moins ton numéro je t'appelerai pour te dire comments sont tes photos parceque je vais les développer. Je suis un artiste infographe.
Fifi reflechit un instant et dit :
_Ok donnes moi ton numéro une fois chez moi je te bipperai.
Ama savait s'il fesait ca il la perderai pour de bon.Il sorti son plus beau sourire et dit a Fifi qui etait toujours debout :
_S'il te plaît assis toi donnes moi juste une minute.Tu sais tu est la première personne que j'ai connue a Saint Louis et je veux que tu puisse me donner des renseignements après c'est pourquoi j'ai besoin de ton numéro.
Il posa la main sur l'épaule de la jeune fille qui se laissa faire et dit:
_Stp la signare la princesse la reine de saint louis tu es une sirène ne me refuse pas ca
Fifi rit aux éclats et dit de sa douce voix:
_Tu es marrant toi d'accord je vais te donner mon numéro mais ne m'appele pas la nuit je travaille.
Le cran de Fifi sa classe son élégance intriguait Ama qui dit:
_Pas de problème dit il en prenant le numéro et en lui donnant sa carte.
Elle regarda la carte un instant et dit en souriant:
_Tu es bizarre toi serait tu en trein de me draguer
_Non non répondit Ama en souriant.
Ama accompagna Fifi le long du quai jusqu'au pont en se disant que sa femme dormait juste au dessus et qu'elle le tuerai si elle l'avait vu.
Ama observa le balancement des fesses de Fifi traversant le pont Faidherbe et se dit qu'il etait complétement tombé sous le charme naturel de cette sirène du Nord et se dit qu'il devrait faire attention a sa femme sinon son week au paradis se passera en enfer.
Quelques minutes après il rejoint sa femme qui dormait toujours. Il la réveilla et commença a lui montrer les photos prises sur le quai et le bateau.
**************
Samedi début de weekend a Saint louis du Sénégal.
Ama se reveilla et jetta un coup d'oeil sur sa tablette qui affichait 10:00.Les rayons de soleil commencèrent a entrer dans la chambre.Sa femme n'etait pas encore debout et etait sous le grand drap bleu aux motifs multicolores.
La sonnerie d'un message fit sursauter Ama.
Il deverouilla la tablette et lut :"Salu je suis au même endroit qu'hier est ce que tu peux me rejoindre tout a l'heure je suis la ba jusqu'a 11h".
Il reconnut le numéro de Fifi au quelle il avait donné le pseudonyme de "Ibou" dans son répertoire.
A cette instant Julia ouvrit ses yeux et dit a son mari:
_J'ai entendu ta tablette sonner c'etait qui?
_Ah non c'est Ibou tu sais je t'avais pas dit que j'avais des partenaires ici et il dit qu'il veut me rencontrer pour finaliser le projet des logiciels d'infographie dit Ama calmement
_Ah ok donc je me prépare et j'y vais avec toi dit Julie en se levant avec sa chemise de nuit en dentelle moulant son corps de mannequin.
_Non chérie tu sais c'est une rencontre d'affaire et je veux pas qu'ils te voient tu sais une princesse comme toi je préfère te cacher.
Julie s'assit sur les cuisses d'Ama qui etait en short et torse nu et dit:
_Mais Papa on est ici pour se reposer mais pas pour travailler et le week end c'est bientôt fini. Tu sais hier qu'on etait fatigué avec le voyage on a rien fait.
_Chérie pour te faire plaisir on va rester ici une semaine pour te faire visiter la ville et t'acheter des souvenirs a tout retour.
Bon je vais revenir vers 16h après on ira se promener et la nuit on ira en boite comme tu aime danser.
Julie sursauta et embrassa fort son mari.Elle l'aimait et avait fait avec lui deux années de mariage. Ils n'avaient pas encore d'enfant et Ama connaissait tout de Julie.Il savait que sa femme aimait la belle vie et etait tres jalouse.
Quelques minutes après Ama s'habilla d'un jean noir et d'un Polo bleu.Il termina de lacer ses coupes anglaises noires sous le regard de sa femme puis pris les clés de sa voiture et sa tablette donna un bisou a Julie et dit en tappotant ses larges hanches:
_Chérie je reviens tout de suite prend un bon bain commande un petit déjeuner mange bien et profite de la vue.Si tu veux tu peux descendre te promener après
Julie le fixa un instant et dit d'une petite voix enfantin en tirant ses longues cheveux noires:
_Je suis jalouse la fait vite.
Ama demarra sa Citroën C6 noire et prit la direction du quai.
°°°°°°°°°°°°°°°
Fifi etait entrein de jouer sur son portable quand il entendit le bruit d'une voiture derrière lui.Elle sursauta un instant et reconnu Ama au volant.
Ce dernier fut aussi surpris car Fifi s'etait completement métamorphosé. La première chose qui attira son regard c'etait le jean bleu au motifs déchiré qui moulait ses grosses fesses et le mini veste blanc qu'elle portait avec un haut blanc qui dévoilait ses gros seins et son nombril.
Elle n'etait plus voilée mais portait de longues mèches s'arettant juste sous ses fesses.Elle portait des lunette de soleil et des basket de couleur rose et blanc.Elle tenait une petite sac argenté.
Elle s'approcha de la voiture enleva ses lunette et ouvrit sa grande bouche en disant:
_Tu me surprend la. Jolie voiture
_Toi aussi tu m'a surpris.Je savais pas que tu etait aussi belle mais monte.
Fifi prit place pres de Ama qui demarra sous le son rnb de la radio auto cd.
La voiture longea le quai un instant et Ama dit :
_Je ne connaît pas la ville on va ou?
Fifi rit un instant et dit:
_Je ne sais pas séduit moi,ria t'elle
Ama crut rever.La fille qu'il avait prit pour une innocente etait en réalité une vraie séductrice.
_Je suis pas une eleve comme je te l'ai dit hier. Je suis serveuse dans un restaurant de la place.Mais j'ai prit un congé d'un mois.Je prépare aussi un BTS en restauration c'est pourquoi hier tu m'a vu avec un sac d'élève. Je revenais de l'institut Francais.
Ama resta un instant silencieux et dit:
_En tout cas moi toute la nuit j'ai pas dormi je crois que je suis amoureux de toi.
_Ah bon moi aussi tu ne m'est pas indifférent mais comme on viens de se connaître faisons doucement.
Je vais t'amener a un milieu on va mieux se connaître c'est mieux.
_D'accord dit Ama démarrant la C6 et en promenant sa main sur les grosses cuisses de Fifi.Cette dernière se laissa faire et rit aux éclats dévoilant un percing sur sa langue et ses dents toutes blanche qui contrastait avec sa peau noire d'enfer.
Quelques enfants jouaient a la pêche sous un ciel bleu et une brise qui commençait a se manifester et du cris des hirondelles qui hantaient les bâtiments en tuiles de la vielle ville.La voiture longea le quai une dizaine de minute puis tourna un instant a gauche pour s'arrêter devant un petit restaurant au bord du fleuve Sénégal.
°°°°°°°°°°°°
Ama et Fifi descendirent du C6 et se dirigèrent vers le restaurant qui etait en même temps un Fast Food. Une ravissante filles aux longues mèches les acceuilli avec un grand sourire et les dirigea dans une espace ou il y'avait des chaises en plastique bleus et des tables rondes sur lesquelles étaient déposées de petits pots de fleurs artificielles en guise de décoration.
Quelques couples discutaient a l'intérieur tandis que d'autre attendaient leurs commandes.Une affiche indiquait les différents menus et leurs prix.
L'endroit etait calme et une musique douce rendait l'atmosphère gaie.
Ama regarda sa tablette qui affichait 11:50 avec une autonomie de batterie de 40%.
Une serveuse a la taille fine avec un mini et un haut dévoilant sa généreuse poitrine s'approcha du couple et dit:
_Bonjour Madame,Bonjour Monsieur vous prenez quoi?
Ama regarda Fifi et dit:
_Tu prend quoi ma sirène ?
_Je prend le cocktail
_Donnes moi la même chose mademoiselle.
Ama posa ses main sur celle de Fifi et la fixa un instant puis dit:
_Ca fait longtemps que je sors avec des filles mais jamais je n'ai rencontré une comme toi.Tout me plais en toi et tu es tres belle et charmante.
Fifi sortit ses belles dents en riant et dit:
_Huuum,si tu le dis moi aussi tu me plaît. Tu sais je voudrais pas précipiter les choses avant de m'engager je voudrais davantage te connaître parceque j'ai eu pas mal de déception dans ma vie
_Je te donnerais tout le temps que tu veux princesses. Mais saches que moi je suis prêt. Je t'offre mon coeur sur un plateau d'argent ou si tu veux je te donnes la clé. Je t'aime et c'est sincère.
_Je sais tout ca c'est beau mais sois sincère avec moi et ne me mens jamais car c'est l'unique chose que je déteste.
_Qui oserai mentir a une sirène comme toi.
Fifi rit au éclats ou la serveuse leur apporta leurs cocktails sur de longs verres avec des pipettes posé sur un plateau multicolore.
Une quinzaine de minutes plus tard le couple finit sa consommation et Ama se leva pour payer l'addition.
Il revint et sortit avec Fifi sous le regard d'un serveur qui mattait les grosses fesses de celle ci .
Il entrèrent dans la voiture et Fifi dit:
_Merci pour la consommation ca ma fait plaisir mais dit je vais te remercier. Il y'a une de mes copines qui gere une auberge qui se trouve a l'Hydrobase c'est pres de la plage.Si tu veux on va y aller tu en profiteras pour visiter et on passera la journée la bas pour mieux se connaître.
_C'est toi mon guide. Je suis derrière toi.
Ama mit la clé de contact et la puissante C6 demarra.
La voiture roula quelques minutes et traversa le nouveau pont de Saint Louis qui reliait l'île et le mytique quartier des pêcheurs de Guet Ndar.
Les grandes pirogues et le chants des oiseaux ainsi que les enfants se baignant dans le fleuve malgré la fraîcheur attirèrent son attention.Il donna a Fifi sa tablette qui affichait 12:20 pour qu'elle prennent des photos.
La voiture traversa le village de Guet Ndar ou beaucoup de camions frigorifiques attendaient leurs chargement.
Une dizaine de minutes plus tard le bruit de la mer se fit entendre et il devint plus frais.On etait a l'Hydrobase.La station balnéaire de Saint Louis.
Ama regarda la tablette et fut surpris car il n'avait plus d'autonomie. L'idée que sa femme l'appelai traversa son esprit mais l'oublia vite en jettant un coup d'oeil sur la grosse poitrine de Fifi.
La voiture s'arrêta devant une petite R plus 2 et le couple descendit.

Julia broyait du noir.C'etait la vingtième fois qu'elle appelait son mari et elle tombait toujours sur sa messagerie. Il lui avait dit qu'il reviendrait a 16 h et il fesait 18h et il n'etait toujours pas la.
Elle s'enerva et fesait des pas dans la chambre d'hôtel. Son coeur battait fort et comme elle etait trop jalouse elle s'imaginait toutes sortes de choses.Elle s'assit sur le grand lit et alluma l'ecran plasma mais ne put se concentrer et l'eteignit. Elle devint plus rouge avec son teint clair et des larmes commencèrent a couler de ses grands yeux clairs.
Elle tenta encore une fois d'appeler son mari et la porte s'ouvrit.
Devant elle se trouvait Ama.
Elle perdit tout contrôle et cria moulée dans une mini robe blanche dévoilant ses petits seins tatoués:
_Mais ou etait tu ca fait plus de deux tours d'horloges que je t'appelle et je tombe sur boite vocale.
Ama connaissait bien la jalousie de sa femme.Il se metrisa inspira et dit:
_Chérie toi aussi calme toi.J'ai eu beaucoup de dossiers a traiter avec Ibou mais c'est la tablette qui s'est éteinte regarde.
Elle lança la tablette et s'enerva de plus en plus en criant:
_Ce n'est pas une raison. Fallait trouver un moyen de m'appeler. Ama tu sais que je déteste qu'on me mentes.Et tu m'avait promis d'aller m'acheter des souvenirs.
Ama s'approcha d'elle et dit:
_Ne gaches pas le week end toi aussi comprend moi.Ce soir on ira danser.
_Je ne vais nulle part. Laisse moi tranquille. Ne parles plus avec moi. Je te punis jusqu'a demain ca t'apprendra la prochaine fois.
Julia s'assit sur le lit et commença a pleurer tandis qu'Ama qui etait complètement perdu essayait de la consoler.

Dimanche matin.
Le couple se réveilla a 10h .Depuis la nuit dernière Ama et Julia ne s'étaient pas parlés.
Ils prirent leurs bains et leurs petits déjeuner en silence.Ama salua sa femme mais cette dernière ne répondit même pas.
Elle etait toujours fâchée.
La sonnerie de la tablette de Ama mit fin au silence.Un message s'afficha a l'ecran:"Salu mon prince tu es bien réveillé. Rejoint moi a 16h a l'hydrobase.Hier c'etait trop cool.A tout a l'heure.Fifi".
Ama reflechit un instant et prit la décision d'aller rejoindre sa nouvelle copine,comme sa femme refusait toujours de parler avec lui.
A 15:50 il s'habilla d'un jean noir et d'une chemise blanche assorti a des adidas de même couleur et dis a Julia:
_Le message c'etait Ibou on va continuer le travail d'hier.Si tu veux je t'appelle une fois la ba comme ca tu va parler avec lui,inventa t'il
Cette dernière ne lui reponda même pas et continua a manipuler son smartphone.
Alors Ama sortit de la chambre.
Elle se leva mis une mini robe orange et ses tallons.Elle prit sa pochette et sortit.Elle avait décidé de suivre son mari.
Ama demarra et Julia hella un taxi:
_Suis cette Citroën noire mais ne t'approches pas trop dit elle en mettant ses lunettes de soleil.

Une dizaine de minutes plus tard Ama arriva a destination.
Julia paya le taxi et descendit.
Elle appercut a quelques mètres son mari sortir de la voiture et etre acceuilli par une fille.Son coeur faillit exploser quand elle la vit dans les bras de son mari.
Elle venait de prendre son mari en flagrant délit. Elle metrisa sa colère et s'approcha de la Citroën au moment ou Ama et Fifi entrèrent a l'intérieure de l'auberge.
Comme elle avait un double des clés de la voiture elle ouvrit la portière arrière et se mit derrière en attendant que son mari et la fille sorte de l'auberge.Elle voulait les prendre la main dans le sac
La patience dura longtemps.
Il etait presque 18:00 quand Julia vit Ama et Fifi sortir de l'auberge bras dessus ,bras dessous.
Elle se cacha sous l'espace des sièges et attendit.
Ama et Fifi entrèrent dans le Citroën qui demarra.Il alluma la radio auto et dit a Fifi:
_Vraiment j'ai passé une trop belle journée. Tu fait l'amour comme une déesse. Je n'ai jamais rencontré une fille chaude et charmente comme toi.
_Toi aussi tu es un Apollon. Je n'ai jamais sentit un homme comme je t'ai senti.J'ai hate de recommencer.
_T'en fait pas j'ai l'intention même de te marier
Le coeur de Julia battait de plus en plus fort.Jamais il n'avait imaginer que son mari la tromperai un jour.Elle se dit qu'elle demanderai le divorce après avoir frappé la fille.
Ama accelera tout en discutant avec Fifi.
Tout a coup Ama ouvrit grand ses yeux.L'image qu'il vit dans le rétroviseur le surprit brusquement.
Sa femme etait assise derrière.
Il crut rever et en une fraction de seconde freina brusquement sur la route.
Il ne comprit jamais ce qui se passa car le choc fut brutal.
Un camion frigorifique qui roulait a vive allure percuta la Citroën qui tourna sur elle même et se se retourna en sens inverse pour se retrouver derrière le car.Le bruit de l'accident fut tellement fort qu'on aurait dit une bombe qui explosait.
La Citroën fut presque réduit en ferraille au moment ou une foule se formait pres du lieu de la catastrophe sous un coucher de soleil lugubre.

Thèmes

Image de Nouvelles
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Quelle histoire ! Et de la grande Histoire au départ, intéressant.
·
Image de Citizen artist
Citizen artist · il y a
Merciiiiii @Dolotarasse
·