Conversation tchat (Première partie)

il y a
10 min
39
lectures
1

Auteure de débilités insipides ! Je n'écris pas, je note juste des passages et des brides de ma vie, agrémentés d'un peu de fiction. D.C Comixes  [+]

(Première partie)

J'ai fais la connaissance de Marc sur une application de Tchat, lors d'une rotation Paris - Fort de France.
Un homme très sympathique dans ses échanges et très poli.
Durant mon retour vers la métropole, il me contacta de nouveau...
Cette nuit là, j'étais dans notre jargon Pilot Non Flying, à savoir, la pilote de renfort pour prendre le relais lorsque le commandant de bord ou le copilote se repose.
Le wifi était stable et j'avais suffisamment de temps pour lui répondre.

#Vendredi 12 juin 2020

Marc: (22h32)
Bien le Bonjour à vous Davina.
J’espère que votre court séjour à Fort de France se déroule au mieux...à moins que vous soyez déjà sous d’autres cieux...

Davina: (22h55)
Bonjour ou bonsoir Marc, j'ai hésité à vous répondre, vous aviez bloqué notre conversation en cours.
Sans doute le fait de ne pas être seul, célibataire, libre... ou le fait d'être en couple avec une femme, ou bien l'ensemble des 4...

Marc: (23h01)
Non du tout. Je n’ai pas poursuivi notre échange, compte tenu du décalage horaire que j’ai supposé, et pour ne pas vous importuner dans votre nuit avec des messages intempestifs...

- Marc: (23h08)
Manqué Davina ! Aucun des 4 à la suite :)
Si nous avons l’occasion de faire plus ample connaissance, vous apprécierez (je l’espère) mon ouverture d’esprit...même si je n’aime pas cette expression, par rapport à la « non normalité » qu’elle désigne avec ses à prioris.

Davina: (23h10)
Avec plaisir d'échanger, de converser.
C'est tellement rare de nos jours de lire du Molière sans que cela pique les yeux ;)

- Davina: (23h11)
Aussi, sachez jeune homme, lors de mes phases de sommeil, les notifications de mon téléphone sont coupées.

Marc: (23h14)
Votre compliment eu égard à la jeunesse me flatte, mais sachez chère Demoiselle que j’ai déjà 46 printemps au compteur :)

- Marc: (23h16)
Molière certes, mais pour ma part je suis davantage un grand amateur de Oscar Wilde ;)

Davina: (23h15)
Les lettres d'Oscar Wilde et L'ami dévoué pour moi !
Bien !! Je commence à vous adorer.

"Marc ne répondit plus, il s'était déconnecté et j'avais pu donc converser avec Pauline, ma compagne, qui venait tout juste de se lever.
Elle était rentrée hier de Saint Denis de la Réunion.
Nous échangions sur nos agendas pour trouver un créneau afin de nous voir.
C'était tout un programme !"

Mon interlocuteur était revenu.

#Samedi 13 juin 2020

Marc: (00h38)
Voici un numéro qui vous portera certainement chance lorsque vous serez de retour parmi nous 
XX.XX.XX.XX.XX
Avec toute ma bienveillance ;)

Davina: (00h41)
Je suis effectivement "beaucoup" plus jeune que vous "Monsieur" ;) 
La meilleure année, 1978 :)
J'avais deviné que vous étiez joignable en regardant, examinant votre profil !

Marc: (00h41)
Vous êtes perspicace.

Davina: (00h42)
Et vous, tellement direct !

Marc: (00h44)
Disons que vous devez être plus que lassée par les flatteries nourries de niaiseries, les subterfuges grotesques et autres qualificatifs éculés...

Davina: (00h47)
C'est totalement ça, voir pire que le langage sms que je peux tenir avec mes bonnes copines.
« Weich T bone, ta quel age » et consorts...

Marc: (00h52)
Certainement la rançon d’un succès...dont vous vous passeriez fort bien...

Davina: (00h55)
Complètement !!
Selon le lieu, le pays où je me trouve, j'ai des styles et des approches différentes.
...et parfois une rencontre appréciable.

- Davina: (00h57)
Cela peut parfois être marrant et quelques fois très gonflant.
...d'avoir des niaiseries dictées par des ânes ;) ce qui est loin d'être votre cas.

Marc: (1h08)
Sans doute que vous êtes une source d’inspiration qui exige un niveau élevé et dans le même temps sincère, d’un échange à forte valeur ajoutée.

Davina: (1h15)
;) même pas. Je suis d'une simplicité exemplaire, mais lorsque ça pique les yeux à la lecture, je bloque systématiquement et ce dans les deux cas, tchao l'énergumène et à sa prose à deux balles.

Marc: (1h29)
Ah ah me voilà sous la menace de Damoclès !
À la moindre incartade votre sentence sera impitoyable...pauvre de moi

- Marc: (1h30)
Pour que notre échange perdure, votre simplicité n’aura d’égale que la courtoisie de mes propos alors...

Davina: (1h36)
Même sans les notes de musique, votre phrasé est "plus que parfait", "simple" ira très bien pour moi et évitons si possible le "passé compliqué" "presque imparfait" afin de vous suivre dans nos échanges.

Marc: (1h45)
À votre guise Davina ;)
Nous serons pluriels et polyvalents

Davina: (1h49)
Vous résidez et lanternez sur la capitale ?

Marc: (1h58)
Oui, mais je suis très mobile hors confinement.

Davina: (2h03)
Je compatis, les joies de nos métiers respectifs.

Marc: (2h08)
Les joies et les miles ;)

Davina: (2h08)
;) dixit le possesseur d'une carte flying blue.

Marc: (2h10)
Fly me to the moon without card.

Davina: (2h11)
;)

- Davina: (2h14)
Rafraîchissez ma mémoire, dans quel secteur d'activité exercez vous exactement ?
J'ai seulement retenu dans notre ancienne conversation que vous étiez dans les RH.

Marc: (2h31)
Consulting M&A.
Stratégies de groupes.

Davina: (2h40)
D'où vos découchers ?

- Davina: (2h45)
Ma chérie, ce matin dans une des boutiques de l'hôtel je t'ai pris un paréo.
Vivement demain ❤️

Marc: (3h09)
?

- Marc: (3h09)
Une erreur de destinataire ?

Davina: (3h11)
Oups, je suis désolée... c'est mon côté blonde ;)

Marc: (3h15)
Blonde ou alors... lapsus révélateur... ou acte manqué :) je vous taquine, n’est-ce pas ? ;)

Davina: (3h26)
Marc, je vais devoir vous abandonner.
Je vais prendre le relais durant la pause du copilote et ce, pour deux heures.
À bientôt de vous lire.
Cordialement

- Davina: (5h46)
Me voici de nouveau présente et disponible, avant d'entamer notre phase d'atterrissage prévue pour 8h55
Zut alors, un humoriste ;) 
Vous ne me taquinez nullement, simplement je n'ai pas prévu de paréo pour vous ;)

- - Davina: (10h02)
Bonjour, je suis bien arrivée !
Un taxi et direction la maison.

Marc: (10h19)
Bienvenue ;)

- Marc: (10h19)
Ah bon pas de paréo, mais alors qu’avez-vous prévu pour moi ? ;)

Davina: (10h25)
Merci. Mais hélas je n'ai rien prévu pour vous.
Peut être un bon restaurant ?
Non il est trop tôt pour cela, nous commençons tout juste les présentations.
It doesn’t suit me, it’s not my style, ce serait déplacé.

- Davina: (10h29)
Des hobbies, des passes temps, hormis la lecture et votre job ?

Marc: (10h35)
Je fais du sport régulièrement (jogging, et foot notamment), j’apprécie les découvertes culturelles.
Ah oui, j’adore les échecs ;)
Je vous épargne tous les lieux communs et poncifs concernant la musique, les voyages et le cinéma, vous voyez ?

Davina: (10h41)
Oui je vois très bien. Votre vie est bien plus enrichissante que la mienne, vous fabriquez votre bonheur d'une façon que j'envie.
Ceci dit, je fais un peu de sport comme le jogging pour entretenir la forme certe, mais moins avide de connaissances que vous ne l'êtes.
Mes passions sont la plongée sous-marine "seulement durant mes vacances puisque à l'opposé et en contradiction avec les airs".
Aussi, la photo, le Scrabble, le poker, les séries Netflix entre autres et voler sur mon Stinson L-5 de 1942, cloué au sol depuis le début du confinement.
Ma vie n'a rien d'extraordinaire !

- Davina: (10h52)
Je vous souhaite une bonne fin de journée, le marchant de sable faisant sa livraison.
À très vite de vous lire.

Marc: (11h35)
De grâce Davina, ne faites pas de comparaison entre nos vies, mais également les vies de chacun en général. L’enrichissement est en ce domaine une notion hautement subjective, l’essentiel pour moi (comme pour St Exupéry) est dans l’invisible ! À chacun de nous de trouver sa voie et de s’y épanouir...
Comme en Amour : il n’y a aucune vérité, mais plutôt (voire surtout) ce que l’on ressent.

- Marc: (11h42)
Pourquoi écrivez-vous « rien d’extraordinaire »?
Dans notre monde, avoir une vie sans blessure, sans manque de respect, c’est déjà fort honorable. Pourquoi devrions nous rêver d'une vie hors du commun ?
Pourquoi vouloir se penser comme un être unique car exceptionnel ? J’aurai beaucoup à dire et développer sur ce sujet, mais l’écrit est quelque fois traître et serait fastidieux à votre lecture...

- - Marc: (11h45)
Nous aurons peut-être l’opportunité d’en rediscuter à votre convenance...

- - - Marc: (11h47)
Je vous souhaite une délicieuse nuit ou plutôt journée de repos et de sérénité.

Davina: (17h39)
Re bonjour Marc.
C'est doucement que je me lève.
Vous êtes incontestablement un philosophe.
J'apprécie vraiment votre façon de voir la vie et comment vous contribuez à créer la richesse de celle-ci.
J'admets que je suis heureuse dans ma vie, mais je n'ai guère le temps de m'ouvrir à la culture et à la connaissance du monde qui nous entourent.
Ma vie est activement liée à mon activité professionnelle, sans doute réalisée par une action résultant par la contrainte d'oublier un événement vécu dans ma jeunesse, que je ne vous raconterai pas aujourd'hui.

- Davina: (17h45)
Mais pour mon plus grand bonheur, je viens récemment de rencontrer l'amour et je commence à penser différemment, raisonner autrement.
Je vais me prendre du temps pour moi, pour nous, pour cet amour naissant.
En quelques mots, je suis une rêveuse... La tête souvent dans les nuages.

Marc: (10h22)
Buenos Dias Davina,
Je viens de rentrer de mon sport.
Merci pour le développement de votre réponse.
Je ne peux que me réjouir du bonheur des autres, soyez heureuse à votre manière, mais n’oubliez pas que le bonheur n’est pas un idéal accessible, mais plutôt un cheminement...
Je ne me vois pas comme un philosophe, mais plutôt comme très pragmatique, réaliste, et malheureusement parfois cynique...
Plutôt que des rêves, je préfère avoir des souvenirs ;)

#Lundi 15 juin 2020

Marc: (9h10)
Good Morning la Vida Loca.
J’espère que votre WE ne fut pas de tout repos ! Et que cette semaine sera à la hauteur de vos priorités :)

Davina: (9h45)
Bonjour Marc !
J'ai effectivement passé un bon weekend, chargé en émotions, fort et intense, avec ma dulcinée, d'où mon absence. Et, ne souhaitant pas vous importuner, je suis restée sur votre retour du sport.
Un weekend chez elle, sur Noisiel, en face d'un grand parc et son château.
Un weekend magnifique, merci.
Avez-vous passé un bon weekend ?
Football entre copains ou marathon ?

Marc: (11h10)
Et si on se tutoyait Davina ?
En voilà une proposition indécente, lol.
Footing solo.
Dimanche parisien en compagnie d’une bonne amie, aux Jardins des Tuileries, au soleil, avec le jet d’eau du grand bassin et ses canards... et autour, ses moitiés de transats métalliques en mode fakir :)
Le fond de l’air était appréciable.
Le Paris des environs du Louvre est quand même Magnifiiiiique...(comme dirait Mme Cordula)

Davina: (13h16)
Et les broyeurs de miettes "enfants" qui hurlent autour du manège ?
Bien entendu que nous pouvons nous tutoyer.

- Davina: (13h18)
Avec une amie ? Tu n'as pas une vie de famille bien rangée ? Sans obligation de réponse de ta part ;)

Marc: (13h26)
Non Davina, je suis célibataire sans enfant J'apprécie le rangement :)!!
J'ai choisi une vie peu conventionnelle... certains disent pompeusement “atypique”

Davina: (13h29)
Je connais. Je vis cette situation. C'est sans doute le prix à payer lorsqu'on sacrifie sa vie familiale au détriment de son travail.

Marc: (13h31)
Non pas à ce point, c’est plus par mode de vie.
Tu repars quand dans les airs ?

Davina: (13h31)
Je repars demain pour Mexico, voir El Chapo ;)

Marc: (13h32)
J’attends donc avec une ironique impatience ton message (de blonde) m’annonçant que tu m’as acheté un magnifique sombrero et que je te manque follement ;)

- Marc: (13h34)
Bueno el Señor Guzmán il est entre 4 murs bien plus sécurisés que celui du Gringo Trump. Et puis, Mexico c’est loin de Sinaloa... hein dis ;)

Davina: (13h36)
;) Veux tu que je te ramène des mariachis ? ;) ;) ;)

Marc: (13h36)
Vois tu, je suis plus branché Don Diego de La Vega.

Davina: (13h38)
Je vois que je ne suis pas toute seule à me faire les mêmes séries sur Netflix.

- Davina: (13h38)
Et moi Bernardo, muette comme une carpe...

Marc: (13h40)
En fait, je ne regarde pas beaucoup la télévision et encore moins Netflix, car je n’accroche à aucune série...
Pour moi, tout s’est achevé il y a bien longtemps avec la fin de « 2 flics à Miami » (Sonny Crockett for ever !)

Davina: (13h43)
;)

Marc: (13h43)
Allez ok, je reconnais que j’ai été séduit par l’ingéniosité de la série « Lost »

Davina: (13h45)
Je te remercie pour la clarté de tes réponses.
J'ai bien ri...

- Davina: (13h45)
Noir et blanc ton téléviseur ?
Tu possèdes encore un magnétoscope VHS ?

Marc: (13h46)
Ravi de pouvoir sublimer tes traits par un magnifique sourire.

- Marc: (13h48)
je vais même te faire un aveu, j’ai conservé un Walkman (un baladeur quoi) pour mes K7 et j’ai ma collection de BD Strange.

- - Marc: (13h51)
Mais je ne suis pas du tout Geek, jusqu’à encore très peu j’avais mon iPhone 4.

Davina: (13h56)
Sérieusement ?
Je t'adore de plus en plus intensément.
Moi qui pensais que tu passais ton temps dans la lecture, Dante "la Divine Comédie"... et j'en passe.

Marc: (14h06)
Que veux tu, je suis un modèle Vintage, genre collection Original, du Old School quoi !

- Marc: (14h08)
Non penses tu, je kif me balader sur les toits parisiens, pas toi ??

- - Marc: (14h09)
Et j’ai toujours mes rollers avec Kryptos orange si cela te parle ? Platine carbone, trucks ACS 500 ;)

Davina: (14h15)
Sur les toits telle Catwoman, j'adorerai...

- Davina: (14h17)
Des rollers ? Pour moi c'était des patins à roulettes, sangles en cuir et réglables ;)

Marc: (14h30)
Si tu as encore tes patins, sache que je cherche un partenaire motivé pour un Paris by night à la cool... ou en après-midi, du côté du Trocadéro lol

Davina: (14h47)
;) cela fait belle lurette que je ne les ai plus. Et puis, tu me vois dessus ? Moi pas vraiment ;)

Marc: (15h37)
Disons que je ne t’ai jamais vu tout court :)

- Marc: (15h38)
Ni tout court, ni en robe longue...si je puis me permettre ;)

Davina: (15h53)
Étrangement je sens que tu vas essayer de conduire, pliloter cet échange vers... ;)

Marc: (16h14)
Échange vert, jaune, rouge...peu importe la couleur....
Voyons Madame, tout de suite des à priori...ici c’est une Maison sérieuse, pardi !
Je fais juste un peu d’humour... « ni plus ni moins »...quoi que, même en écrivant cela, aurais tu l’esprit si mal tourné que tu y verrais une subliminale allusion à la quantité de vêtements que tu pourrais porter lolllll

- Marc: (16h18)
Ah oui au fait je ne suis pas spécialement dans la domination pour ce qui est de conduire et de piloter ;)

Davina: (16h49)
Monsieur, sachez que votre language m'accommode et c'est bien dommage ;)
Nous étions si bien en phase, du moins j'aimais le croire ! LOL
Mais puisque nous dérivons, bifurquons. Autant te dire que j'aime être dominée, fessées, menottes et mots crus... et j'assume.
Contrairement aux idées reçues, me faire dominer au lit n'est ni une pathologie, ni un symptôme de soumission sociale, tu es prévenu, je ne suis pas malade ;) du moins j'espère.

Marc (17h14)
Voulais tu écrire au début de ton message
« M’incommode » ou « m’accomode »?
Le sens change tout....et même dans cette tournure de phrase, là aussi tu vas y voir le mâle ? :)

- Marc: (17h15)
Notre échange devient spontané on dirait...

Davina: (17h17)
;) effectivement, c'est bien incommoder mais je m'adapte, m'accommode à la spontanéité...

Marc: (17h21)
J’ai été irrespectueux à votre goût Davina ?

- Marc: (17h21)
Ce n’était pas politiquement correct ?

- - Marc: (17h22)
Je fais aussi du 2ème et 3ème degré ;)

Davina: (17h24)
Je plaisantais bien entendu, comme déjà dit, j'aime te lire et te relire.

Marc: (17h32)
L’écrit est traitre Darling, nous devrions passer à la parole...tu en penses quoi « wesh Madame si si ou bien» ?

Davina: (17h35)
Il y a quelque chose de magique dans notre échange. Je ne le souhaite pas. M'en voudras tu de refuser ?

Marc: (17h32)
Ah oui, confidence pour confidence (pas le morceau des années 80)... j’ai pour référence littéraire Valmont :) Grey à côté, c’est un stagiaire.

- Marc: (17h35)
La Magie ne va pas s’envoler (même si tu te rêves en monte en l’air)...franchis le pas...rejoins la force obscure...

Davina: (17h37)
Tu m'as éternellement perdue !!

- Davina: (17h37)
Tu as tellement de références ?? pour écrire que j'en suis toute...

Marc: (17h39)
Toute émue...je suppose...c’est bien cela que tu voulais exprimer, n'est-ce pas ? ??

Davina: (17h41)
C'est totalement ça !!; Que voudrais tu mettre comme qualificatifs, hein ? Quand serait il autrement ?

Marc: (17h48)
Émue...pourrait être l’erreur de émoustillée, non ?
Et puis, tu dirais que c’est ton clavier qui te joue des tours (de contrôle), des tours de passe passe, des tours-ner la tête, car mon manège à moi c’est toi ???

- Marc: (17h49)
Quel farceur ce clavier dis donc :)

Davina: (17h49)
Mon artiste mmmmhhh !!

Marc: (17h52)
Sais-tu quelle est la plus belle musique au monde ?

Davina: (17h55)
Je suis toute ouïe Marc...
Pour ma part je suis hétéroclite.

Marc M: (17h57)
Tout simplement... la voix de l’être aimé....

Davina: (17h59)
Pour récapituler : cultivé, humoriste et romantique... Quoi d'autre encore ?
Je vais finir par virer ma cutille, tu vas finir par me faire craquer !

Marc M: (18h17)
Loin de moi sincèrement, l’ambition de changer les personnes... au mieux, les faire évoluer pour du mieux, le mieux qu’ils auront choisi, les tirer vers le haut ;)

- Marc M: (18h20)
Concrètement et en toute modestie, vers 13h j’ai eu une copine pour qui j’ai refais le cv il y a environ 1 mois. Et dès sa mise en ligne, elle a eu des contacts, et là elle m’annonce qu’elle commence son nouveau taf le 1er juillet. Elle avait 30 ans d’ancienneté dans son ancienne boîte ! Je suis content pour elle, car il fallait qu’elle bouge, qu’elle voit autre chose. J’ai dû la rassurer par rapport à son âge, à sa capacité d’adaptation à un nouvel environnement pro, la briefer. Et le résultat est là, je suis content et fier pour elle... c’est ça aussi la vie, ma vie.
Il y a ceux qui regardent la vie et se demandent pourquoi, et d’autres qui se disent pourquoi pas. C’est mon cas...

- - Marc M: (18h27)
Tu as trouvé ton bonheur et c’est génial, ne gâches pas celui de ton amie...

Davina: (18h49)
C'est virtuellement que je t'adore, tu es, c'est certain, un homme de grande qualité.
Lorsque mes yeux se posent sur ton écriture, je me sens toute petite, dans un monde totalement différent.
Pour être honnête, j'ai du mal à te suivre.
À deux reprise je suis allée consulter mon ami Google pour aller voir de quoi il en résultait, "Magnifiiiiique...(comme dirait Mme Cordula)" et "Valmont Grey", pour enfin comprendre de quoi tu parlais, dans son contexte bien entendu.
C'est pour te dire comme je suis simple... d'esprit!!!
Si j'avais été hétéro, je suis certaine que tu m'aurais plu.

Marc M: (18h56)
C’est pour cela qu’à l’oral c’est plus simple et détendu...et cela évite les malentendus.

- Marc M: (18h57)
Tu ne penses pas que c’est un peu sectaire de fréquemment rappeler ton homosexualité... même dans le secteur de la mode (pour faire cliché) que je connais un peu, ce n'est pas autant mis en avant ;)

Davina: (19h10)
Je ne suis pas prête pour un dial.
Pour mon homosexualité et pour tout te dire, ma relation avec Pauline est très récente, trois semaines seulement, d'où peut être ma maladresse.
Depuis neuf ans, c'était le calme plat, le néant, aucune relation charnelle.
J'ai perdu mon mari dans un accident en mars 2011.
Je suis donc désolée de cette malhabileté et si cela est pu t'offenser ou t'offusquer.

Marc: (19h24)
Pas de souci, tout s’explique... ne sois pas désolée... je te remercie surtout pour ta confiance.

# Deuxième partie ici --> https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/conversation-tchat-deuxieme-partie

1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Une idée très originale, deux êtres qui se dévoilent sans se connaître... un style très particulier, beaucoup de philosophie. Ce texte pourrait fair l'objet d'un scénario.
Image de Davina Cazalbou
Davina Cazalbou · il y a
Ce "scénario" restera sur mon profil et ne sera pas proposé sur Short, je le publie aussi sur une autre plateforme dans un esprit SMS sous la forme d'épisodes.
L'avantage de ce texte est qu'il peut être sans fin ... je poursuis son écriture puis le mettrai à jour ici, à la suite.
Cordialement

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

L'anglais

Sylvain

Le village est perché sur une avancée rocheuse, dominant la vallée profonde où serpente une rivière. Des dizaines de villages sont placés de manière... [+]