Ce jour, 27/03/2018, aux infos de 20 heures : deux ours de plus dans le Béarn.

il y a
1 min
28
lectures
8

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

Cessons d’importer des ours. D’ailleurs,
C’est illégal. (*) Pensons au bonheur
Des bergers. Ils en ont eu pour leur grade.
Créons dans les Pyrénées
Un vaste parking bien bétonné
Et enfermons-y les plantigrades.

Si nous n’agissons pas ainsi,
Des écologistes peu vertueux
Vont aussi
Nous réclamer sous peu :
Des meutes de loups en Beauce,
Des milliers de pumas dans les Causses,
Une centaine de lionnes
À la fête du Trône,
Une bande de léopards
À Montbard,
Des ours blancs
Au Mont-Blanc,
Des cougouars
Dans chaque gare.

Si nous laissons faire
Ces inquiétants Verts
Qui tiennent à s’éclater
En voyant le sang couler en quantité,
Vont lâcher des hyènes
Au bois de Vincennes,
Des troupeaux de bisons
Sur les trottoirs de Bezons,
Un bataillon de panthères
Dans l’université de Nanterre
Et pour que leur fête
Soit complète
Ils répartiront de Nice à Deauville.
Des groupes de crocodiles,
Aux bords de nos étangs
Et le long de nos rivières

Si vous y tenez tant
Écolos, mes petits chéris,
À votre pétaudière
À votre charivari
Soyez plus imaginatifs.
Plus créatifs :
Lâchez des tigres,
Place d’Aligre.
S’ils bouffent du curé,
Elle est garantie, votre curée !

Si vous le pouviez
Vous ressusciteriez
Les tyrannosaures.
Z’étaient vachement féroces, ces taures !

Quant à nous,
Proposons à des écolos
De conduire à l’estive
Un troupeau de moutons.
Ils se défausseront.
Nous rirons de leurs esquives.

(*)Cf. l’article 411-1 du code de l’Environnement
8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !