4
min

Balsamo

Image de Sylvie Martorell

Sylvie Martorell

105 lectures

43

Oncle Vernon, confortablement installé dans son rocking-chair, rêvant à des perceuses encore plus performantes, tante Pétunia, lovée dans sa chaise longue, imaginant un avenir où son benêt de fils serait adulé et considéré comme l'élu du pays, Dudley, allongé sur un coussin, massacrant son nouveau personnage de comics, lui arrachant les bras et les jambes en bavant de satisfaction, voilà la journée ordinaire que s'apprêtaient à passer les Dursley dans leur jardin... cependant que Harry observait le ciel...
Il avait remarqué un vol inhabituel d'oiseaux qui tournoyaient au-dessus d'eux. Soudain, les volatiles inscrivirent grâce à leurs becs changés en gros crayons lumineux , des lettres. Non des mots. Non une phrase. " Harry le danger menace"
Le sang de Harry se glaça.
Il pensait passer des vacances tranquilles et même si la perspective de les passer avec les Dursley ne l'enchantait guère, il le savait, malgré tout, ils étaient de sa famille. Surtout tante Pétunia. Elle était la soeur de sa mère. Elle avait beau dire qu'elles n'avaient rien en commun. Harry en son for intérieur espérait toujours...
Les autres n'avaient pas l'air de remarquer la danse impromptue des oiseaux. Cependant, il fallait réagir!
_Oncle Vernon, je crois qu'ils ont besoin de moi!
L'oncle sortit de sa rêverie avec un regret évident.
_De quoi parles tu?
_D'eux, regarde!
Harry pointa de son doigt l'escadron emplumé.
_Mais je ne vois rien!
Pétunia leva elle aussi les yeux.
_Je savais bien que cette école le rendrait aussi maboule que ma pauvre soeur!
Dudley ricana tout en arranchant la tête de sa figurine.
_Tu as raison! Rétorqua Vernon
C'est à cet instant que Hagrid apparut devant eux.
_Hagrid! Comme je suis heureux de te voir!
_Moi aussi Harry!
Harry se jeta dans ses bras.
_Mais nous ne vous avons pas invité à pénétrer chez nous de la sorte! Répliqua Pétunia d'une voix sèche.
_Je n'ai que faire de l'invitation d'un Moldu! Aboya Hagrid d'une voix caverneuse.
_Que voulez-vous? Interrogea Vernon.
Harry doit venir avec moi!
_il n'en est pas question!
Mais déjà le géant entraînait son jeune ami à l'extérieur.
Quand ils furent sur le trottoir, Harry demanda:
_Que se passe t-il ?
_Un de mes amis a besoin de ton aide.
_Un de tes amis?
_Tu vas prendre un train...
_Pour Poudlar?
_Non... pas ce train. Celui-ci va t'emmener dans un endroit bien différent. Je ne peux pas t'en dire plus. Car tu dois accomplir cette mission seul et trouver seul la solution. Je ne vais pas avec toi. Mais ne t'inquiète pas, tu vas avoir un compagnon. Orion!
_Orion?
A cet instant, un magnifique merle portant une petite sacoche à son cou se posa aux pieds de Harry.
_Bonjour Harry ! Heureux de vous accompagner dans ce périple.
Dans cette sacoche, il y a tout ce dont vous avez besoin! Tenez vous prêt! Le train passe dans trois secondes!
Sorti de nulle part, un train fantôme passant à travers les piétons indifférents, s'arrêta devant eux. A l'intérieur, ni passager, ni conducteur. Harry et Orion s'installèrent et l'ectoplasme disparut instantanément.
Les deux passagers réapparurent au milieu de la salle de bal d'un château grandiose où une galerie de personnages vêtus d'apparat avaient grande allure.
Harry remarqua alors que lui aussi était vêtu de soie et de dentelles.
_Vous êtes très beau Harry, dit Orion en se posant sur son épaule.
Un homme en habit de lumière s'approcha du jeune sorcier.
_Quel drôle d'oiseau avez-vous là! A t-il un nom?
_il s'appelle Orion.
_Et vous Monsieur?
_Si vous le permettez Votre Majesté, j'aimerais vous présenter Harry Potter qui me fait le plaisir d'être avec moi!
_Eh bien! Soyez le bienvenu au Château de Versailles Monsieur Potter!
Instinctivement, Harry sentit qu'il devait faire la même révérence que son voisin.
L'homme qui l'avait présenté, l'entraîna à l'écart.
_Je suis heureux de vous voir, malgré le danger!
_Mais qui êtes vous? Et quel est ce danger?
_Je suis Flamel...
_Nicolas Flamel?... Mais vous êtes jeune!
_Là, nous sommes en 1787... Et mon apparence peut vous sembler être celle d'un homme jeune. Mais ne vous y fiez pas! Je suis un vieillard. Et le danger est toujours le même. Il concerne la pierre philosophale. La pierre philosophale reste à ce jour la convoitise des esprits les plus retors.
_Mais la pierre a été détruite...
_Dans votre monde... je l'espère! Même je suis déçu que mon oeuvre est été si mal comprise par la suite!
Tout à coup, Harry sentit un regard puissant le pénétrer et une douleur se répercuter sur sa cicatrice. Il apercut un homme tout habillé de noir qui s'avançait vers lui. Il se retourna vers Flamel. Mais ce dernier avait disparu.
L'homme en noir était maintenant devant lui. Harry avait du mal à respirer. Le regard de cet homme était oppressant.
_Permettez-moi de me présenter. Je suis le Comte de Cagliostro. Et je suis enchanté de rencontrer le célèbre Harry Potter!
Au même instant, Harry sentit une petite main le toucher.
Il se retourna et vit une ravissante petite fille , habillée de taffetas bleu ciel qui lui souriait.
_Acceptez-vous d'être mon cavalier?
_Monsieur Potter ne saurait refuser une telle proposition, Princesse! Allez danser Harry Potter! Nous nous reverrons! Nous nous reverrons très vite!
Les deux enfants s'élancèrent sur la piste de bal sous les yeux admiratifs de la Cour de France.
Orion ,posé sur un miroir gardait un oeil sur le manteau spectral du Comte qui tapi dans l'ombre surveillait les deux danseurs.
Puis, un énorme bruit se produisit, suivi d'un épais brouillard. La princesse et Harry furent projetés dans un autre lieu. Orion eut juste le temps de les rejoindre.
La pièce était lugubre et froide. Leur hôte apparut. Il n'était autre que le perfide Comte de Cagliostro!
_Potter. Je me doutais que votre présence était pour me causer quelques tourments!
_Que cherchez-Vous?
_Mais finir ce que j'ai commencé. Flamel a trouvé la pierre philosophale qui transforme tout en or mais surtout qui procure la vie éternelle. La potion du bien! Moi, disons que les forces occultes me permettent de concocter une potion parallèle! Mais j'ai besoin d'un ingrédient particulier. Le sang Royal de " Mousseline la Sérieuse" notre belle princesse! Oh! Pas grand chose! Juste, trois gouttes de sang pur ! Mais malheureusement, il me faut tuer cette pauvre innocente ! Ensuite, j'aurai moi aussi, l'élixir de l'éternité!
_Et seul le sang de la Princesse peut vous apporter cela?
_Oui, seul son sang Royal et Pur peut entrer dans mon philtre de jeunesse éternelle!
_jamais! Orion ma baguette!
Orion ouvrit la sacoche et lança la baguette au jeune sorcier qui dessina un monstre, qui se dressa devant le Comte. Ce dernier s'empressa de se transformer en dragon crachant du feu. Harry transforma le monstre en serpent à tête de " pompe à eaux". Celui-ci arrosa le dragon qui s'éteignit en toussant effroyablement. Le Comte se transforma alors en vautour et se mit à virevolter au-dessus de Harry.
Harry en profita pour transformer Orion en sangsue. Le Comte de Cagliostro ne comprit pas la ruse. Au bout de quelques minutes, il reprit sa forme initiale.
_Je vois que vous vous avouez vaincu Harry!
_Non, Comte de Cagliostro! Je pense seulement que vous n'êtes pas dans la lignée des grands sorciers!
_Que voulez-vous dire?
_La princesse ne peut plus vous apporter la vie éternelle. Son sang n'est plus pur puisqu'il a été mêlé au mien...
_Comment?
_Montrez lui votre bras princesse.i
La jeune princesse tendit son bras où l'on pouvait voir une marque rouge. Harry montra lui aussi qu'il avait la même marque.
_Eh oui! Grâce à une sangsue, j'ai mélangé mon sang à celui de la princesse. Princesse ce fut un honneur!
_Merci Harry! Merci bel oiseau!
Orion qui avait repris sa forme fit une révérence.
Harry qui s'apprêtait à ramener Madame Royale près de ses parents, entendit le Comte vociférer.
_Je le jure Potter! Un jour, je serai vengé! Toujours sur ma route, vous trouverez l'essence de ma descendance!
_L'essence de votre descendance?
Et dans un épais brouillard le Comte disparut en prononçant ce mot... " Voldemort"...

PRIX

Image de Harry Potter 2017

Thèmes

Image de Fanfiction Harry Potter
43

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Génial, j’adore Harry Potter et je suis comblé par votre œuvre.
·
Image de Potter
Potter · il y a
C'était super, j'ai bien aimé, je vote !
Si tu veux voir ma nouvelle :
Neville mène la résistance à Poudlard
N'hésite à venir jeter un petit coup d’œil, la lire et me soutenir !

·
Image de Haïtam
Haïtam · il y a
Sympathique ce petit détour versaillais!
Mes votes et une invitation dans mes '' Ruines du passé''. Bonne chance!

·
Image de Corinne Val
Corinne Val · il y a
J ai beaucoup aimé. Il y a aussi un clin d oeil à la Cour de France.C est original. Bonne chance pour le concours.
·
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
Merci pour ce gentil commentaire! Et vos encouragements!
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je découvre HP ici et ne peux juger le fond d'une histoire. Je me focalise sur l'écriture et la construction du texte. Mes 5 votes avec plaisir.
Mon TTC Tango, "Milonga" est en finale du prix été. Finale demain 21 Juin à 11 heures. Je vous invite à le découvrir ? Merci ! Annelie

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
j'ai beaucoup apprécié, rapide à lire et très interessant! je vous ai donné toutes mes voix (je peux aller que jusqu'à 3 ^^)
Je vous invite egalement a aller voir ma peinture et à voter si elle vous plait :) http://short-edition.com/oeuvre/strips/hermione-au-bal-de-noel-hyperrealisme#

·
Image de Chantane
Chantane · il y a
ce fut un plaisir de vous lire, mon vote
·
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
Merci, cela fait plaisir à entendre!
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'aime beaucoup mes votes avec un grand plaisir.
·
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
Merci Arlo je suis très touchée!
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo, Sylvie, pour ce monde magique et mouvementé ! Mes votes + 5 ! Je vous invite à venir lire et soutenir “Soleil automnal” et “Chrysanthèmes” si vous les aimez. Merci d’avance !
·
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
Déjà voté pour Annelie. Merci pour vos commentaires! Et suis allée sur you tube et je suis tombée sur du tango. J'adore le tango!!!!
·