Bad deal

il y a
3 min
180
lectures
4

Maître cervoteur Colporteur d'idées Aspirant scénariste Trifouilleur d'images  [+]

Dans une quelconque rue d'une quelconque ville grisâtre , un homme assis sur un banc est occupé à fumer une cigarette , un autre , petit et robuste , les traits tirés , le teint fatigué arrive à sa hauteur , il transporte un sac volumineux qu'il laisse tomber près du banc avant de reprendre sa respiration .

H1- Excusez moi mais vous trafiquez quoi au juste ?
H2- Ça se voit non ? Je transporte un cadavre .
H1-Bah tiens , c'est original et vous balladez le cadavre de qui au juste ?
H2- Le votre .
H1-La belle affaire ,j'peux p'tet vérifier ?
H2-Je vous en prie

L'homme ouvre le sac.

H1-Merde alors , vous m'avez coupé les cheveux , j'peux savoir pourquoi ?
H2-Ça fait plus propre
H1-C'est dommage , ça m'allait bien les cheveux long . Et puis on peut savoir ou vous allez exactement ?
H2- À la dechetterie .
H1-Vous êtes trop con , c'est de l'autre côté la déchetterie , vous allez vous faire mal au dos à remuer tout ce bazar , laissez moi vous aider ! C'est que ça me concerne après tout .
H2- Vous gênez pas j'ai l'habitude .
H1-Si si , j'insiste !
H2- Bon dans ce cas on va pas épiloguer toute la soirée , rendez vous utile , prenez votre pieds .

Le premier s'éxécute et porte le sac d'un côté , l'improbable duo se mets en route .

H1- Si c'est pas indiscret , vous faites quoi dans la vie à part transporter des cadavres ?
H2- Je tue des gens .
H1- C'est pas banal ça , et ça va ? Ça marche en ce moment ?
H2- Je vais pas vous mentir , c'est la basse saison , c'est qu'on a un standard à tenir , hereusement qu'on a des clients comme vous parce que sinon au revoir la carrière ,dépôt de bilan assuré , c'est un savoir séculaire qui disparait avec la profession .
H1- Vous faites dans l'empathie , j'ai tout de vu que vous aviez un coeur tendre.
H2- c'est vrai que j'ai mon côté sensible , et vous c'est quoi votre truc ?
H1- Je suis écrivain .
H2- Ah bon !? Je suis pas un grand lecteur , c'est bien ce ce vous faites ?
H1-Pas vraiment , je suis plutôt du genre médiocre .
H2-Ça plait aux gens ça ?
H1- Faut croire que oui , j'ai fais carrière .
H2-C'est marrant vous faites pas artiste .
H1- C'est gentil , merci....D'ailleurs on pourrait envisager une pause parce que je suis pas léger .
H2-Léger , vous l'êtes en quelque sorte mais de la à causer connerie c'est une frontière que je ne franchirai pas .
H1-Vous savez l'avantage à être con c'est qu'à terme on ne peut que surprendre tandis que l'intelligence ne fera que décevoir , question d'attente .
H2-Là , vous faites artiste et ça me gonfle , la récidive est séduisante , je vous collerai bien un coup de surin dans le buffet mais je fais pas dans l'associatif , je bosse pas gratis et puis le job est déja fait .
H1-Comme début d'amitié ça se pose là , vous avez le goût du travail bien fait , les heures 'sup généreuses , ça je le respecte mais faudrait penser à calmer le jeu , les mauvais reflexes , c'est le burn out assuré.
H2-Du calme , j'suis pas un barbare , je sais me tenir , j'ai un certain doigté .
H1-Vous seriez bien embêté n'empêche avec deux fois le même cadavre sur les bras , ça fait mauvais genre et puis entre nous dans le genre activité matinale il y a quand même plus convivial , un partenariat ça ne se refuse pas .
H2- C'est pas exclus mais faudrait d'abord envisagé de la boucler si tu vois c'que j'veux dire , c'est que je bosse en silence moi , faudrait pas bousculé les habitudes .
De toute manière nous voila à destination , aidez moi à faire passer le machabbé au dessus du grillage .

H1- On pourra dire ce qu'on veut , rien ne vaut la satisfaction d'un travail bien fait .
H2-Si monsieur fait dans la maxime , j'en ai une autre pour vous , tout travail mérite salaire , si monsieur n'est pas trop indisposé par le fruit de son labeur , je lui saurai gré de passer à la caisse parce que bibi est un homme occupé et qu'il aime pas les trous dans la comptabilité .
H1-C'est marrant , quelque chose me disait que je ne pouvais pas vous faire confiance , j'aurai du suivre mon instinct .
H2- Primo je suis un pro , deuzio vous avez reçu le devis , vous étiez au courant des modalités du contrat et tertio quand on a un peu d'estime pour soit , on ne mets pas de contrat sur sa propre tête , ça sonne comme une évidence mais je préfère le rappeler pour éviter de nouvelles méprises .
H1-C'est que je crois perdre la tête....
H2- Il y a erreur sur le modus operandi , vous confondez tout , on cause strangulation pas décapitation .
H1-C'est un cauchemar....
H2-J'aurai pas dis ça comme ça mais c'est vous le créatif après tout .
H1-Est ce que ça va bientôt s'arrêter ?
H2-Ça ne tient qu'à vous , quand la dette sera remboursée , je vous laisserai pioncer tranquille .
H1-Et de quelle somme parle t-on exactement ?
H2-4000 et encore je vous ai fais une ristourne , c'est que je me suis pris de tendresse .
H1-C'est une somme en effet , je crains de ne pas pouvoir la régler dans son intégralité , peut être pourrions nous parvenir à un accord , vous semblez raisonnable .
H2-Dans ce cas on a un sérieux problême , mais rassurez vous , je suis un homme de ressource , j'ai une solution , c'est que je ne suis plus tout jeune et sans vouloir vous paraphraser , un partenariat ça ne se refuse pas . Deal ?



4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,