2
min

Aveugle

Image de Oana Angheloiu

Oana Angheloiu

96 lectures

5

Toute histoire commence un jour, quelque part... Moi, je suis assis sur un banc en face de sa maison et je l’attends. Je sens le besoin de lui faire plaisir, mais je ne peux pas. Je le sais, je l’aime, mais je ne la mérite pas. Je n’ai jamais réussi regarder une seule femme. Elle est aveugle...aveugle d’amour. Sinon, comment serait-il possible ? Seulement une aveugle pouvait s’attacher d’une âme si froide que la mienne. Qu’est-ce que se passe avec moi ? Je ne sais pas. Je veux changer. Je ne peux pas. Je ne veux pas ? Je ne veux pas.
Je la vois. Dès qu’elle s’approche, même moi je commence à sentir la joie et l’enthousiasme. Elle porte une robe fleurie et des chaussures peintes avec maladresse par ses petites mains. Elle arrive en sautant et chantant «Mistral gagnant’’ d’une voix sensible comme si elle caressait cette chanson. Elle est différente, c’est ce que j’adore chez elle. Elle est naïve et pleine d’amour....pour les fleurs, pour tout ce que l’entoure, pour les gens. Amour pour les gens...Hah, c’est une naïve, elle est bien aveugle. Je la vois, comme elle sent la gentillesse et la douceur même dans la pire personne. Est-ce vrai ? Elle ressent la bonté en moi......l’humanité?
Elle prend ma main et me lève en souriant« Allons-y ! Allons-y ! J’ai une surprise. Lève-toi aujourd’hui, paresseux incontestable que t’es ! Viens voir ! »
Je me lève avec un léger dégoût sur mon visage et je la suivis. Après quelques rues traversées dans le long et le large nous sommes arrivés au parc.
Tout d’un coup elle commence à courir pleine d’enthousiasme vers un rond de tulipes. «Viens, viens vite ! Regarde quelle beauté. T’aimes bien ce que tu vois ? Moi j’adore, je les adore, mais pas plus que je t’aime toi ! »Je souris et je lui dis «Enfant naïf que t’es, d’où vient tout cet amour ? «Tant amor »dans une âme si petit. »
Elle rit «C’est toi le naïf ! Moi...moi j’aime ! »
Je m’assis sur un banc et je regarde toutes les femmes qui passent par là. Elle est absorbée par ses fleures, ne me voit pas.... ou bien elle est juste aveugle. Je regarde vers elle de temps en temps. Je me bloque et je la regarde très fixe. «Comment est-il possible d’avoir autant de bonheur et d’enthousiasme devant mes yeux ? Que fait-elle ici ? » Je m’en reviens et je reprends mes trucs que je faisais avant.
Et voilà, elle est revenue vers moi avec des fleurs derrière l'oreille, une couronne sur la tête et un bracelet de fleurs autour de sa cheville. Je la regarde en riant, "Bébé stupide! »
Elle me regarde avec ses grands yeux pleins de larmes et dit: "Je t'aime!" Je prends sa main et nous y allons. En allant, je me demande ce qu'elle voit chez moi ; pourquoi elle m’aime si fort. Elle tient mes mains dans les siennes et me regarde fixe, dans les yeux: «Je vois l'amour, je vois la force, je vois la bonté, je vois tout! » Puis je retire rapidement mes mains et je lui tourne très nerveux le dos. «Tu es aveugle , tu ne vois pas? Tu ne vois pas qui je suis ? Tout ce que je fais ?»
Et en criant, en pleurant elle dit presque sans voix... "Je ne vois pas, je ne vois pas, je ne peux pas voir!
Ses yeux perdent leur couleur....

PRIX

Image de 2019

Thèmes

Image de Nouvelles
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,