Au revoir en bas

il y a
3 min
85
lectures
19

Mon avatar : Un graf depuis longtemps disparu. Il personnalise mon état d'esprit : Réagir et l'écrire. Mon blog vous attend depuis peu à l'adresse suivante : https://73a4a27e37f99e.wifeosite.com ... [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

« Waouh ! La dégaine ». C'est l'avis unanime de la classe de troisième du lycée Mathieu Pesquet, à la vue du nouveau, introduit par le dirlo en pleine année scolaire.

Agathe le trouve pourtant mignon. Un peu fluet, un peu pâle. Les cheveux comme de la paille, hirsutes et courts. Des yeux pers qui vous transperce. Y a quelque chose qui cloche, mais elle ne trouve pas quoi. Elle s'empresse de lui faire une place à ses côtés, avant que les autres chipies ne l'alpague.

A la récrée c'est l'hallali. Les questions fusent « Tu viens d'où ? », « Ils font quoi tes parents ? », « Comment tu t'appelles ? ». Son mutisme est complet. L'impression qu'il ne comprend pas les questions, ou qu'il ne possède pas les réponses. « Encore un gogol », affirme Vincent, le cador du collège. C'est lui qui trouve ce qui cloche, les oreilles, grandes, décollées et un peu en pointe. Mais ce seul indice ne répond pas aux multiples interrogations.

Agathe s'en fout, elle lui prend la main pour regagner la classe à la sonnerie. Il ne semblait pas avoir compris le signal, baillant aux corneilles, les yeux braqués sur un petit nuage esseulé dans le ciel « bleu de Provence ».

« Viens... ». Agathe butte sur l'absence de prénom. Divine surprise, pour elle seule il divulgue l'info, qui laisse Agathe encore plus interrogative. « Burk ». Si Vincent savait ça, nul doute qu'il rajouterait illico un « e » après le « B ». Agathe n'ose pas aller plus loin en lui demandant son patronyme, au risque d'éclater de rire. Ce qu'elle ne veut surtout pas, c'est choquer son nouvel ami. « Viens Burk », c'est l'heure du court de sciences de Monsieur Lapile. Comme dit Vincent, Lapile ne s'use que si l'on s'en sert.

Monsieur Lapile doit-être apparenté à la famille Einstein. Un air de clone, de clown d'après Vincent. En tout cas c'est une tête, de turc, souvent. La mécanique des fluides a depuis longtemps noyé la majorité de la classe. Agathe seule surnage.

Le prof a écrit sur la tableau le début d'une formule particulièrement complexe et demande qui peut venir compléter la démonstration. Agathe malgré ses connaissances donne sa langue au chat et bien sûr le reste de la classe regarde voler les mouches. Une petite main se lève. « Oui Burk ». A l'énoncé de son prénom, la classe entière part dans un charivari et Vincent, comme il se doit, répète à l'envie. « Beurk ! Beurk ! ». Le silence enfin rétablit, Monsieur Lapile tend la craie à Burk qui en trois coups de cuiller à pot aligne les formules jusqu'à la solution.

Silence dans les rangs. La classe est scotchée. Qui c'est ce mec là ? il sort d'où le gars ? On a même pas vu ça dans l'année et lui il résout l'équation les doigts dans le nez. Pour un peu, ils voudraient tous se mettre à côté de lui. C'est de l'or en barre ce troll en contrôle de sciences.

En sciences, OK ! Pour le reste, il s'avère que Burk a de sérieuses lacunes. Agathe est trop heureuse de lui proposer des cours de rattrapage et plus si affinités. En chimie aussi il touche sa bille, à tel point que le prof sonne l'alerte en découvrant sur la paillasse l'explosif concocté par Burk.

En salle des profs, c'est l'inquiétude qui prend le pas sur un mélange de suspicion et de rejet. Ceux qui ont eu accès au dossier de l'élève sont restés sur leur faim. Rien de particulier, il est même presque trop normal. Les parents chercheurs travaillent tous les deux au CERN, où ils sont arrivés dans le cadre d'un programme de coopération européen. Leur nationalité, c'est étrange, n'est pas dévoilée.

Agathe, tout ça elle s'en fout. Elle a des étoiles dans les yeux et savoure la déconvenue des petites allumeuses qui ne rencontrent que dédain de la part de Burk, vis à vis de leurs avances. Ils ne se quittent plus, profitant l'un et l'autre de leurs connaissances pour combler leurs lacunes.

Dans cette petite cité dortoir proche des grands pôles de recherche de pointe, tout le monde se fréquente dans les soirées ou réunions entre connaissances. Là aussi les questions non formulées polluent l'atmosphère. Avec internet, la sécurité est à l'ordre du jour et des Start-up aux grosses unités, on se méfie de ce qui n'est pas clair.

Les parents d'Agathe on un regard critique sur son amitié, voir plus, avec le fils des chercheurs. Ils comptent aussi un peu sur son introduction dans leur foyer pour récolter des infos. A part leur matériel informatique et audio-vidéo haut de gamme et pour tout dire inconnu chez nous, la petite ne peut rien leur apprendre de plus. Quand bien même elle aurait des infos, ils pourraient se brosser. Les relations ne sont pas au beau fixe entre Agathe et ses parents qui ne font que la brimer. A l'inverse, elle trouve ceux de Burk super gentils et leur fils leur ressemble, autant physiquement que moralement. Elle a déjà son rond de serviette chez ses nouvelles relations.

*****

Le grand rond d'herbe brûlée au milieu de la pelouse du terrain de foot, a mis en rage l'entraîneur de l'équipe.
Les parents d'Agathe ont porté plainte pour l'enlèvement de leur fille.
Un petit nuage stationne souvent dans le ciel « Bleu de Provence », puis s'esquive comme par enchantement « Au revoir en bas ».
19

Un petit mot pour l'auteur ? 19 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Hortense Remington
Hortense Remington · il y a
Moi je trouve du romantisme chez le capitaine Loup de mer !
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Ce qualificatif me plaît
Image de Alberto Trentinher
Alberto Trentinher · il y a
Qui a enlevé qui et pourquoi ? Le capitain Hitchcock provoque la troupe.. et s'enfou comme d'habitude.. bravo LJ Loodmer😂🤫😮🤔
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Toutes les options sont permises
Image de Mireille d agostino
Mireille d agostino · il y a
Disparition inexpliquée C'est tout de même étrange.
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
A moins de croire aux OVNI
Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
Hum, étrange étrange cette affaire, et bien sympa.
Image de JLK
JLK · il y a
Qu'est-ce qu'il fait, qu'est-ce qu'il a, qui c'est celui-là ?...🎶
Ah d'accord ! Phil a eu la même idée...😊

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Il y a du surnaturel dans l’air et les recherches se poursuivent dans les nuages ! J’💕
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
On y est dans ce collège et bonne chance à Agathe et Burk !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
J'adore, Capitaine, voilà ... tout y est à la pointe de l'émotion et sur le bord de tes mots qui savent dire les choses les plus simples avec un ton unique ...Merciii pour ce joli moment, une douceur qui égratigne les réalités ...
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Les amitiés adolescentes sont tellement belles! Et j'ai adoré ton art de croquer le petit monde clos du collège.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Il fait beau ailleurs !