Au rendez vous de la lune , partie 1/2

il y a
3 min
61
lectures
11

;; Bonjour , l'écriture et le dessin sont ma thérapie principale pour m'évader du quotidien . Mes poèmes mis en image sont publiés dans la catégorie BD . Lien pour consulte  [+]

La danse au clair de lune

 

Il était une fée aux longs cheveux de brumes, sa peau était plus blanche que les rayons de lune, ses grands yeux d'améthyste avaient des reflets d'or plus brillants qu'un soleil !

C'était la plus jolie de toutes malgré sa peau si blanche, car elle avait un petit quelque chose en plus, un pouvoir supplémentaire pour aider et soulager les autres, une aura!

Une nuée de papillons morpho voletait autour de sa tête et quand elle s'arrêtait, se posant sur ses cheveux de brumes, ils lui composaient une couronne vivante d'un bleu nacré et changeant !

Elle se prénommait Roselyna et vivait au pays magique qui était habité par plusieurs peuples, les elfes, les fées, les démons, les fleurs et bien d'autres, tous étaient en paix sauf celui des démons, les fées et les démons ne devaient pas se mêler, c'était la loi, chacun s'y soumettait mais parfois des amours naissaient entre fées et démons, histoires vouées à l'échec irrémédiablement.

Roselyna aimait beaucoup danser, surtout les soirs de pleine lune, dans la grande prairie illuminée d'argent, sa valse voltigeante était d'une telle grâce, ses ailes d'une teinte bleutée faisaient un bruit si doux que les elfes charmés, pour venir l'admirer, effectuaient de très longues routes, traversant les bois, les forêts, parfois même tout le pays magique pour être au rendez-vous de la lune et voir danser Roselyna !

 

Elle tournait si aérienne, des petits bonds l'emportaient à quelques mètres de hauteur, ses ailes la ramenait au sol tout en légèreté !

Les démons aussi aimaient voir sa danse et ce soir-là, plusieurs d'entre eux s'étaient dissimulés derrière les gros rochers qui protégeaient la clairière enchantée où dansait Roselyna.

Ils se cachaient et regardaient avec envie la belle fée si gracieuse, souhaitant tous l'emporter avec eux dans le château des quatre tours sombres qui était leur repaire !

Le plus hardi de la troupe, nommé Tomiro, un beau diable aux yeux d'un vert profond et aux immenses ailes d'un bleu noir intense était décidé à l'enlever car il avait plusieurs fois croisé les grands yeux de Roselyna, qui n'était pas, comme les autres fées, terrorisée quand elle le rencontrait par hasard dans la forêt des chênes liège et il en était tombé amoureux fou !

Il demanda aux autres diables de faire une diversion à la fin de la danse afin d'arriver jusqu'à elle et l'emporter comme un trésor !

Il avait cueilli une fleur de sommeil et tout se passa comme prévu ; dés que Roselyna se retrouva seule il vola prestement vers elle, lui mit la fleur de sommeil sur les yeux, son effet immédiat endormit la jolie fée et serrée contre lui, il l'emporta d'un puissant battement d'ailes vers le château des quatre tours !

 

Il la déposa avec douceur sur une couche faite de pétales de fleurs en prenant grand soin de ne pas lui froisser les ailes. Il lui noua un lien de velours autour des poignets.

Il ignorait comment elle réagirait à son réveil et avait prévu deux autres fleurs de sommeil, il savait que ces fleurs avaient un très grand pouvoir si on en utilisait trois à la suite, le sommeil devenait éternel, il ne voulait pas ça pour sa belle, il désirait qu'elle partage son amour, mais au pays magique les amours d'un démon et d'une fée étaient interdites depuis que de gros problèmes avaient dévasté le pays il y a bien, bien des années, laissant des blessures non cicatrisées dans leurs mondes respectifs

 

Tomiro était bien décidé à la garder prisonnière tant qu'elle ne serait pas amoureuse de lui, il avait prévu des cadeaux pour elle, des robes magnifiques et de somptueux bijoux !

Il voulait faire changer l'histoire pour que cessent ces brouilles dépassées entre les peuples du monde magique, Roselyna était une fée très aimée et très sage, on venait de partout lui demander des conseils et Tomiro pensait qu'elle était l'unique fée capable de réussir ce prodige.

Seuls les anciens se souvenaient des motifs de cette guerre qui avait divisé leurs peuples en deux mondes hostiles l'un à l'autre ; les jeunes voulaient oublier tout ça et réunir ces deux mondes comme avant pour vivre dans la joie.

Il pensait à cela en regardant tendrement la douce créature dormant près de lui, il approcha sa main, effleurant la gaze si légère de sa robe, il voulut oser une caresse sur la peau si blanche mais un mouvement de la belle qui se réveillait, le fit reculer très vite et prenant la fleur soporifique à la main, il attendit...

Roselyna ouvrit ses yeux d'améthyste, regardant autour d'elle, elle vit ses mains liées et entendit le léger mouvement de Tomiro derrière elle.

-Je sais que vous êtes là, dit-elle de sa voix suave, que voulez-vous de moi, qui êtes-vous ?

Sa voix était assurée et posée, elle n'avait pas peur.


la suite se trouve là :
 https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/au-rendez-vous-de-la-lune-partie-2-2

11

Un petit mot pour l'auteur ? 6 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau  Commentaire de l'auteur · il y a
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
La danse de l'amour qui fait valser les démons... Un conte d'une douceur aérienne très imagée...
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
oh vite que je lise la suite
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
Le lien est au dessus
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Les femmes mèneraient-elles le monde ?
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
et pourquoi pas ?
On peut faire mieux que ce que l'on voit je pense !
je vais mettre la partie deux de l'histoire , si vous avez aimé la partie un bien sûr !

Vous aimerez aussi !

Nouvelles

Rêves

Pingouin

DIMANCHE
Bleu strié de vert,
Un chien,
Faisant tintinnabuler ses boucles d'oreilles-flacons de parfum,
Dévale l'avenue sur ses pattes arrière,
Pensif il médite sur la proposition de... [+]