6
min

Au fond du gouffre

Image de Stan93

Stan93

1689 lectures

356

FINALISTE
Sélection Jury

Toute histoire commence un jour, quelque part. La mienne est vielle comme le monde, ordinaire, voire cliché. Une histoire atemporelle perdue dans le sillage du temps. Je suis une jeune femme sans histoire, le fruit d’un coup d’un soir ayant mal tourné, le fruit d’une capote pétée et d’avortements ratés. Des fois je me dis que mon existence aurait mieux valu si j’étais un chewing-gum. Au moins lui au début est bien emballé, sent bon et a une saveur qui plait aux papilles gustatives. Certes, il finit oublié sous une chaise ou un pupitre, mais au moins, l’espace d’un quart d’heure, il aura fait saliver son acheteur.
Recroquevillée sur le banc en dessous du vieil amandier de la place Saint-Pierre, je tremblotais seule en plein milieu d’un soir d’été. Livrée à l’incertitude de la nuit à la lueur d’un lampadaire clignotant, une froide brise soufflait et charriait des grains de poussières qui venaient se coller à mon visage graisseux. Voilà une bonne demi-heure que j’ai arrêté de pleurer et mon maquillage dégoulinant commençait à sécher. Ils étaient quatre ou cinq, je ne m’en souvenais plus. « Moi, je la prendrai par le cul ! » s’exclamait le plus grand d’entre eux avec sa voix âpre pendant que les autres s’esclaffaient sadiquement. Je le savais pourtant ! Je savais qu’il ne fallait pas rester travailler si tard dans les parages surtout après les festivités sur la place. « Nathalie, ça grouille de racailles sur la place pendant et après le festival. Saouls comme des cochons, ils te défoncent la chatte, ils ne jouissent jamais et te menacent si jamais tu veux partir. » Cet avertissement de Sabine tournait en boucle dans ma tête alors que cette foutue migraine voulait la faire exploser. Trop occupée à détester mon existence, je n’avais pas le temps pour écouter ce brouhaha dans mon estomac. De plus, j’avais mal partout : le cul, la chatte, les côtes, la tête et enfin aux jambes. L’argent n’est jamais suffisant, il en faut toujours plus ! J’aurais pu rentrer dans notre taudis à Morne Calvaire avec les mille gourdes que j’ai gagnées, m’acheter un barbecue à cent cinquante gourdes, un soda à trente-cinq gourdes, puis attendre sagement qu’il fasse jour pour dépenser le reste encore en achetant de la bouffe. C’est comme ça que ça se passe ici : tout pour l’estomac. Vivre pour manger et rien que pour ça ! L’instinct le plus primitif, l’être humain réduit à sa plus simple expression. Ce soir-là j’avais eu la prétention de vouloir faire bien plus que ça et j’ai cher payé ma maudite ambition. Je me sentais belle, c’était l’une des rares soirées où j’aimais mon ‘‘ boulot’’. Je venais à peine d’acheter cette belle robe d’un rouge très vif. Elle m’allait comme un gant, et puis d’ailleurs, j’ai toujours aimé le rouge. En temps normal, je n’aurais pas pu me payer une robe à mille gourdes, mais grâce à ce gros vieux pervers mais généreux client ayant apprécié mes services la veille, je me suis permis cette folie. Je sentais bon et mon maquillage bon marché jetait la poudre aux yeux. Les belles et luxueuses voitures de Pétion-ville ralentissaient pour me regarder, certains baissaient leurs vitres pour faire des sifflements en mon honneur. Pour une catin, les sifflements sont ce que sont les agenouillements à une reine. De toute ma chienne de ma vie, c’était l’une des rares fois où je me suis sentie aussi belle. Mon reflet à travers les vitres m’étonnait, je m’étais arrêtée un instant pour me regarder et j’avais oublié à quel point je ressemblais à maman. J’ai hérité de ses belles courbes, de sa belle denture et aussi de sa couleur café qui m’a valu ma réputation de « belle black ». Et ma taille imposante, je la tiens de mon père ; ce salopard qui n’avait même pas voulu que je naisse. Peut-être qu’au fond il n’avait pas si tort, peut-être qu’il savait déjà ce que me réservait l’avenir ; de toute façon je ne l’ai jamais connu. Maman répétait toujours qu’il était une belle ordure, la cause de tous nos malheurs.
La nuit était belle, le noir épais du ciel taché des milliards d’étoiles étalait toute la splendeur du firmament. Il était à peine huit heures, je descendais tranquillement avec ma démarche plus élégante qu’une féline. C’était mon show, mon défilé, ma soirée. « La recette va être grasse ce soir ! » Disais-je en mon cœur, mais c’était bien compté, mal calculé. Toute l’affluence était dirigée vers la place où devait se tenir un festival durant toute la soirée. Presque onze heures et seulement trois clients au compteur. Une fichue soirée ! Toutes les collègues se plaignaient d’ailleurs, certaines osaient même baisser le prix standard pour s’approprier le client d’une autre. Une violation du code des prostituées ayant provoqué des cascades d’engueulades et de propos grivois. Bref ! Rien d’étonnant pour moi qui pratique le plus vieux métier du monde depuis déjà deux ans. Jamais je ne m’étais imaginée comme employée de l’industrie du sexe, je les jugeais même auparavant. Il est tellement facile de juger les choix de ceux dont on ne connait pratiquement pas la vie. Et puis il y a eu la mort de maman suivie trois mois plus tard de mon éviction des deux pièces qui nous servaient de logis. En si peu de temps, j’avais fait deux pertes énormes : ma seule famille et mon toit. À seulement dix-huit ans, mon monde venait de partir en vrille. Heureusement qu’il y avait Sabine, la seule qui a voulu prendre la responsabilité de loger et nourrir une bouche qui n’avait aucun lien de parenté avec elle. La plus fidèle cliente de maman au marché avait ouï-dire mes malheurs et s’était disposée à m’accueillir chez elle. Au début j’étais réticente à l’idée de vivre avec une femme dont je jugeais le mode de vie, et, qui plus est, se dépigmentait. Mais ce n’est pas comme si j’avais le choix, quand on n’a pas de toit sur la tête, on serait d’accord à se faire loger même par le diable, du moment que la pluie ne nous mouille pas. Les premiers mois n’étaient pas si terribles que ça en fait, ils allaient même au-delà de mes attentes. Je mangeais à mon aise, j’avais même un lit ; sauf que l’école me manquait, mais j’avais vite compris que je ne pouvais pas tout avoir. Et puis arriva ce jour où Sabine en avait marre, elle disait que j’avais l’âge de prendre mes responsabilités et que je devais désormais participer financièrement. Elle partagea donc avec moi le seul savoir qu’elle pouvait vraiment transmettre, dans le seul domaine dans lequel elle excellait. Je me souviens encore de ma première nuit sur le terrain, j’avais pleuré. « On pleure toutes le premier soir ma petite ! Mais ça ira mieux. Tu verras... » Me dit-elle en me prenant dans ses bras. Sabine était devenue mon mentor, et moi, l’un de ses plus beaux accomplissements. Par expérience, elle pouvait flairer le danger et nous a tirées du pétrin en maintes occasions. Mais ce soir-là, en disciple rebelle, je n’en faisais qu’à ma tête. Ma colocataire était partie, mais moi, en quête de billets et d’aventures, je me dirigeais vers la horde sur la place d’à côté. L’alcool coulait à flot, la fumée épaisse et l’odeur du cannabis m’étouffaient presque. Ils sentaient le fauve et la plupart étaient déjà bourrés. Le tintamarre que faisait ce Dj médiocre mettait la foule en délire. Minuit. Je n’en pouvais plus. Alors que je m’éloignais de la foule pour fumer une dernière clope, une main dure et froide se posa sur mon épaule droite. « Alors ma jolie, tu travailles ce soir ? » Sa gueule puait le clairin blanc et le cannabis. Ces dreads rougeâtres et pouilleux ne me donnaient pas plus envie vomir que son énorme cicatrice au front. « Non ça va ! Je ne bosse plus ce soir. » Dis-je en reculant de quelques pas. « Salope ! » s’exclamait-il, puis s’en alla à pas de bourré, trébuchant presqu’à tous les deux mètres. Je continuais donc à fumer ma clope tout en esquissant un sourire devant ce spectacle à la fois hilarant et pathétique quand cette voiture de police s’arrêta en face de moi. Ils étaient plusieurs dans ce 4x4 salement amoché.
- Tout va bien par ici ? Sortit une voix rauque à l’arrière du véhicule.
- Oui Commandant ! Répondis-je avec une once de sarcasme.
- Quelle jolie black dites donc ! Contrôle d’identité s’il vous plait.
- À vos ordres commandant !
L’une des règles d’or du métier c’est de toujours avoir sur soi une pièce d’identité.
- Nathalie. Joli prénom. Moi je vais t’appeler Nathou.
- C’est comme vous voudrez !
- Nathou, je voudrais bien m’amuser un peu avant de continuer le boulot. La nuit est longue et je commence bien à m’ennuyer.
- Ce sera sept cent cinquante gourdes commandant.
- Même pas de rabais pour les forces de l’ordre ?
- Ok ! Ce sera cinq cent gourdes. Ni plus, ni moins !
- T’es une dure à cuire toi on dirait. Ok ! Ça marche.
Il sortit alors son portefeuille et me donna l’argent.
-Alors où est ce qu’on va ? Dit-il d’un ton tout excité.
-Je trouverai bien. D’habitude je fais ça à bord du véhicule mais comme le vôtre est chargé, on passe au plan B.
-Allons par-là ! Dit-il. Dans cette ruelle à sens unique, il n’y a jamais d’éclairage et à cette heure, il n’y a pas un chat.
-Ok !
J’étais montée à bord du véhicule avec eux, j’avais un peu la boule au ventre mais il n’y avait pas de quoi avoir peur. C’était censé être eux les types réglos, pas ceux sur la place. Arrivée sur les lieux, le chauffeur mit le véhicule au travers de la route puis l’intéressé et moi cherchions un coin propice pour baiser. Eurêka ! J’avais trouvé un bon corridor derrière cet immeuble. Je lui avais enfilé un préservatif et il commença. Cinq minutes à peine, il avait déjà fini ; exactement le genre de client que j’aime. Alors que je m’apprêtais à enfiler ma culotte, il me pesa si fort la nuque que je croyais qu’il allait la briser.
-Hé ! Les mecs ! Amenez-vous ! À qui le tour ?
-Qu’ qu’est-ce que vous faites commandant ? Dis-je d’une voix tremblante et apeurée.
-Ferme ta gueule salope! Tu avais dit cinq cent gourdes. Tu ne croyais quand même pas que c’était pour moi seul. Tu te prends pour qui ? Shakira ? Beyoncé ? J’entendais les autres ricaner un peu plus loin.
Je pleurais, je voulais crier mais ç’aurait été idiot avec tous ces gros flingues à côté de moi. Puis, au bout d’un moment, je ne sentais plus rien, je n’entendais plus rien, comme si le temps s’était figé devant mon malheur. Ces salopards déchiraient mes entrailles mais je pensais à maman, à mes anciens camarades de classe, au père que je n’ai jamais eu et à la vie que j’aurais dû avoir. Recroquevillée sur ce banc, j’avais arrêté de pleurer. Non ! Je ne pleurais plus, car pour trouver un moyen peu douloureux de se donner la mort, il faut sang-froid et lucidité.

PRIX

Image de 2019

Thème

Image de Nouvelles
356

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Enise Britus
Enise Britus · il y a
Toutes mes voix! félicitations! Bonne continuté monsieur laguerre
·
Image de Nadji Marius
Nadji Marius · il y a
trop fort j'apprécie ! ! !
·
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Félicitations pour votre place en finale ! Mes 4 voix pour vous ! Merci de soutenir mon texte en finale !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/apparition-disparition

·
Image de Champolion
Champolion · il y a
La pire chose qui puisse arriver:se faire agresser par des gens dont la mission est précisément de nous protéger.La trahison.
Votre récit implacable, nous saisit et ne nous lâche plus.
Mes voix
Champolion

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Très impressionnée par l’histoire poignante de cette malheureuse prostituée racontée à la première personne.
Votre plume est très talentueuse et empathique. Toutes mes voix pour cette finale amplement méritée.

·
Image de Johnson Emmanuel
Johnson Emmanuel · il y a
Toutes mes félicitations et bon succès
·
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Je vous donne mes voix en revanche que vous fassiez de même pour moi sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant ok.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Mon soutien pour votre texte.*****
il me tiendrait à coeur d'avoir votre soutien pour:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-femme-est-l-avenir-de-l-homme# en finale de la DDHU.
Merci et bonne chance à vous !

·
Image de Sourcelette Mirtil
Sourcelette Mirtil · il y a
Bravo 🙌, Fonce tu es sur la bonne voie
·
Image de Andrelle S Sidney
Andrelle S Sidney · il y a
Tu as mes 3 voix Standji👏👏👏
·
Image de Samuel Orphee Berthony
Samuel Orphee Berthony · il y a
Kontinye fè chimenw kanmarad.
Mbaw 3vwa Pam nan ak fyète.

·
Image de May Tafesh
Image de Edeline Olivier
Edeline Olivier · il y a
Avec toi à 200% ! Beau texte!
·
Image de Caroline Rota
Caroline Rota · il y a
Bravo et bonne chance !
Si cela vous tente, je vous invite pour un sourire ou un soutien à lire l'étrange histoire de Mr Butt... ou peut-être préfèrerez vous l'absence ? A bientôt !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/m-butt-a-disparu
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/labsence-6

·
Image de Sophia Courtois
Sophia Courtois · il y a
Félicitations mon cher, continue ainsi
·
Image de Courtois Gregory
Image de Rosem
Rosem · il y a
Toutes mes félicitations, très profond.
·
Image de Queenie Ceen-love
Queenie Ceen-love · il y a
Félicitations, j'ai apprécié le fond du texte. J'ai même pleuré
·
Image de Ronsard Sylne
Ronsard Sylne · il y a
Bon travail mon ami je salue votre dévoûment et ton courage!
·
Image de Joy Hope Charity
Joy Hope Charity · il y a
J'aime le fait que tu donnes la voix a une femme souvent objetivée et meprisée dans nos Société et j'ai adoré le fait que tu lui a donné un contexte et une part de pudeur. Merci 😊 a croire qu'une femme reste une femme avec sa dignité peu importe sa classe sociale. Et aussi, merci pour l'inversion de role, l'habit ne fait pas le moine en effet 😊. Merci 😊
·
Image de Stan93
Stan93 · il y a
Merci d'apprécier, ça fait plaisir !
·
Image de Jonathan J. Alexandre
Jonathan J. Alexandre · il y a
J'ai pris tellement de plaisir à lire ton histoire. C'est tristement merveilleux ! JAJ SLAMORAP
·
Image de Wilner Jean Dayiti
Image de Felix Culpa
Image de Snub Vj
Snub Vj · il y a
good job.. focus on your goal
·
Image de Tita
Image de Sabie Paris
Sabie Paris · il y a
Vanse, vanse, vanse
·
Image de Barlove Jazmine Alexis
Image de Lunie Jules
Lunie Jules · il y a
Beau texte. Bravo
·
Image de Michela Karla
Michela Karla · il y a
Woow ! Comme elle est puissante ta narration ! Mes 3 voix pour toi et une bonne continuation. Également, je t'invite à cliquer sur le lien et venir découvrir ma production https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/les-reves-deviennent-realite-sans-meme-s-en-rendre-compte/votes
·
Image de Valentina Belfanmtigwav
Image de Djoudine Jean
Djoudine Jean · il y a
Émue... Félicitations !!!
·
Image de Lulu Tortue
Image de Michelet Joseph
Michelet Joseph · il y a
je te donne mon support entierement. Haiti devant!
·
Image de Ricardy Yurhiy
Image de Jodelyn Georges
Jodelyn Georges · il y a
Ne cesses pas de partager tes émotions à travers l'écriture. Je te souhaite du succès!
·
Image de Deborah Merline Guerrier
Deborah Merline Guerrier · il y a
Bravo Standji, tu vas y arriver.
·
Image de Nesca Predvil
Nesca Predvil · il y a
Tu peux y arriver. Et tu dois le faire. .. Go.go
·
Image de Lyriciste Nwar
Image de Francky EA
Francky EA · il y a
Joli. Je vous accorde mes voix et vous invite à me lire.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/heroine-3

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations pour cette Finale , Stan, et mon soutien pour votre œuvre avec plaisir !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour cette Finale, Stan, et mon soutien pour votre œuvre avec plaisir !
·
Image de Bide
Bide · il y a
Vas -y Stand on est avec toi.
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Texte poignant. Bien écrit. La qualité de l'écriture y est. 3+. N'hésitez pas à passer découvrir mes textes
·
Image de AKM
AKM · il y a
3 voix pour t'encourager
Je t'invite à lire ma nouvelle

·
Image de DOVE
DOVE · il y a
Good Job brother
·
Image de Dane
Dane · il y a
Bravo Stan
·
Image de Optimiste
Optimiste · il y a
Nos Félicitations notre grand conférencier à nous.
·
Image de Jomail James Noel
Image de Pierre Jules Jeanty
Pierre Jules Jeanty · il y a
Mes felicitations à toi
·
Image de Kabak Eldji
Kabak Eldji · il y a
J'ai aimé lire votre texte. Mes félicitations. Très bon texte. Tu as du talent. Continuer à bien prendre soin de ta belle plume.
·
Image de Abby Alexandre
Image de Dounetchka Joseph
Dounetchka Joseph · il y a
Bravo mon cher! Continuez sur cette même lancée!
·
Image de Maggy Benjamin
Maggy Benjamin · il y a
Félicitations ! !
·
Image de Thara Chery Alexandre
Image de Dony Desroche
Image de Bide
Bide · il y a
Bravo Stand!
·
Image de Line
Line · il y a
Bravo, je suis satisfaite
·
Image de Steev Biko Michel
Image de Dumas Ruthmaelle
Dumas Ruthmaelle · il y a
Super texte Monsieur Laguerre
·
Image de Danielle Joseph
Danielle Joseph · il y a
Joli texte Stan! Vas y fonce, je sais que tu peux, grand champion.
·
Image de SEL
SEL · il y a
Yo, man! Ou deja genyen tande! Pa gen manti se wou ki debès la! Se mwen ki tou di w sa yon fwa!
·
Image de Lainette Durosene
Lainette Durosene · il y a
Félicitations!!!!
·
Image de Jerry Elmius
Image de Marc Antoine Moise
Marc Antoine Moise · il y a
Team_Jérémie vote
·
Image de Abigail Vilma
Abigail Vilma · il y a
Félicitations
·
Image de Kervens Jean
Kervens Jean · il y a
Félicitations mon ami , ce texte peux servir comme source pour mes slams , tu m'inspire !!!
·
Image de Gaelle Clement
Gaelle Clement · il y a
Wawww!!! J'adore ton texte. Il a fallu ta plume pour nous amener à une profonde reflexion sur ce que les hommes se contentent de profiter de l'innocence des femmes qui, cherchant de quoi survivre se sacrifient, alors qu'il existe d'autres moyens favorables aux progrès des femmes. En toute sincerité j'avoue que les hommes prefèrent profités de ces dernières , sinon ne serait-il pas préférable qu'ils investissent dans l'interêt des femmes? En tout cas tu a accompli un beau travail.
Tous mes compliments.

·
Image de Stan93
Stan93 · il y a
Merci d'avoir lu Gaelle et j'apprécie ton commentaire. Le taux de violence sur les femmes est trop élevé dans notre société.
·
Image de Jeriel Michel
Jeriel Michel · il y a
Comme d'hab mec tu viens de faire un travail enorme .j'ai vraiment aimé la mise a nue de la réalité Haitienne.j'ai comme l'impression d'etre en train de lire les lettres persanes de Montesquieu
·
Image de Schopenhawer Louis
Image de Joe92
Image de Woody Durosené
Woody Durosené · il y a
T'as un énorme talent pour les écritures, c'est bien ça!
·
Image de Woody Durosené
Woody Durosené · il y a
Super texte mon ami
·
Image de Bel Aval Laguerre
Bel Aval Laguerre · il y a
Tu as fais un bon travail mon cher. Tu as mis a nu la laideur des hommes haitiens qui prennent un plaisir d'exploiter les victimes qu'ils sont eux-meme les createurs puis qu'ils se sont places a la tete de toutes les instances(eglises,etat,justice) qui devaient creer les conditions necessaires au bienetre positif de toute la societe. Alors que votre travail est tres bon, il aurait pu etre excellent si seulement tu faisais mention des conditions pour lesquellles nos pauvre femmes se laissent exploiter par ces malfaiteurs. La principale raison est qu'elles veulent le meilleur pour leurs endants au point de metre leur vie en peril. Autrement, elles ne se laisseraient jamais exploter dans ces conditions. En tout cas, tu as ouvert une porte qui servira de base pour une reflexion de plus grande ampleur. Tu pourras la continuer ou n'importe quelle autre personne de bonne volonte comme c'etait le cas pour toi. Bravo.
·
Image de Stan93
Stan93 · il y a
Merci beaucoup mon oncle ! J'apprécie ta lecture et ton analyse
·
Image de Clau
Clau · il y a
Bon travail mon ami!
·
Image de Ducar
Ducar · il y a
Toutes mes félicitations! Excellent travail mon ami!
·
Image de Steevy1
Steevy1 · il y a
Plus qu'un Texte!!! Félicitations bro !
·
Image de Victoria Exume
Victoria Exume · il y a
Tres beau texte Mr Laguerre.felicitations
·
Image de Néhémie Valery
Néhémie Valery · il y a
Bravo Mr Laguerre, je vous félicite ❤
·
Image de Karl Chery
Karl Chery · il y a
Très beau texte mon ami
·
Image de Nadyane Moreau
Image de Nathalie Cadet
Nathalie Cadet · il y a
Ahw😍très beau texte
·
Image de Nathalie Cadet
Nathalie Cadet · il y a
Ahw😍très beau texte
·
Image de Vava
Vava · il y a
Mes félicitations mon cher.
·
Image de Marie Edline J. Laguerre
Marie Edline J. Laguerre · il y a
C'est beau de mettre en exegue les cotes postifs et negatifs de la societe haitienne.
·
Image de Jay Israel
Image de Kiki Kennedy
Image de Sourcelette Mirtil
Sourcelette Mirtil · il y a
Salut standji
Un gros bravo pour ton texte, il il est vraiment inspirant.
On se croise les doigts pour que les juges soient de bonne humeur 😘

·
Image de Cathie
Cathie · il y a
J’aime Standji ❤️
·
Image de Jeabson Laguerre
Image de Gama
Gama · il y a
Good job!
·
Image de Samie Shamaelle Bedjy
Samie Shamaelle Bedjy · il y a
J'aime très beau texte
·
Image de Andrelle S Sidney
Andrelle S Sidney · il y a
Félicitations Standji! Très beau texte👍
·
Image de Rolika
Rolika · il y a
Good job Stan
·
Image de Christelle Osiris
Image de Slheu
Slheu · il y a
J'aime bien ce texte
Félicitations

·
Image de Willau Bruny
Image de Denyve
Image de Rose Loïca Phadjii
Rose Loïca Phadjii · il y a
Texte très inspirant ! Félicitation Stan 😄
·
Image de Marie-Londy Joseph
Image de Jergie Gabriel
Jergie Gabriel · il y a
Wow tres interessant... beau texte
·
Image de Guy Desroche
Guy Desroche · il y a
Texte très inspirant!! Bravo
·
Image de Luce239@yahoo.com
Image de Ricardy Yurhiy
Ricardy Yurhiy · il y a
Félicitations frérot! Beau travail!!!!
·
Image de gabie
gabie · il y a
Félicitations Standji!!!
·
Image de Georges Aleste Merveille
Georges Aleste Merveille · il y a
Félicitons Sony , excellent travail, j'espère que l'appréciation des membres du jury sera de ton côté.
·
Image de Fedia Pierre
Fedia Pierre · il y a
Bon travail!!!
·
Image de Jackson Auguste
Image de River Myrtil Laguerre
River Myrtil Laguerre · il y a
Félicitations, Très beau travail!!!
·
Image de Anchella Bazil
Anchella Bazil · il y a
Triste réalité...Très beau texte.

Félicitations Standji !!

·
Image de Jean Rito Deciere
Image de Anchella Bazil
Anchella Bazil · il y a
Très beau texte Standji. Félicitations !
·
Image de Jeen Ninie Guerrier
Image de Pharah Belizaire
Pharah Belizaire · il y a
Toutes mes felicitations!!!
·
Image de Louis Junior Merzius
Louis Junior Merzius · il y a
Très beau texte mon ami, bon travail!!!!!!!!!
·
Image de Rijkaard Fortune
Rijkaard Fortune · il y a
Très bien STANDJI
·
Image de Kemby Haiti
Kemby Haiti · il y a
Bon Travail...
Mes felicitations

·
Image de Crac Trivia
Crac Trivia · il y a
Beau texte Sony👏🏾Tu as une belle plume👌🏾Succès
·
Image de Voltaire Cadet
Voltaire Cadet · il y a
Du bon travail. Beaucoup de poésie dans ton récit. Comme tu l'as dit au début, c'est cliché l'histoire. Mais ce thème de sexe, de violence, trop de monde écrit dessus. Néanmoins j'apprécie ton talent. Je suis sûr que j'aurai le plaisir de te lire à nouveau et très bientôt.
Du courage pour la suite

·
Image de Dania E. Buon
Dania E. Buon · il y a
J'aime bien ton oeuvre, toutes mes félicitations et bonne chance!!
·
Image de Joslin Jean
Image de Janvier Cishahayo
Janvier Cishahayo · il y a
Bravo...je vote
Vous pouvez aussi jeté un œil sur mon texte en compétition.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/mere-nature-et-ses-vertus

·