Amour avec un grand A

il y a
1 min
26
lectures
0
J'avais pas quinze ans, mais j'avais l'impression d'en avoir quarante. Ma meilleur amie était partie au bout du monde, mon ex me traité comme rien, et tous autour de moi mes amis me voyaient sans me voir. Je voulais juste hurler, dire que j'exister, j'étais mal et ne voulais qu'une chose pleurer. Ma vie n'étais pas simple, elle ne l'a jamais été, à cinq ans j'empêche ma mère de se suicider, à dix ans je me suis retrouvé alibi de ma mère quand elle allait retrouver ses amants. Je voulais vivre, vivre pour une fois pour moi. Je ne savais rien de l'amour, je n'avais jamais eu d'exemple. Chez moi tous étaient froid.

Un jour je l'ai vu, difficile à expliquer, c'est comme si mon coeur s'emballé, mes mains tremblés, j'étais euphorique. Je ne voyais que lui. A chaque fois que je le croisais j'avais l'impression de renaitre. Je le haïssais tant je l'aimais. Mon amour étais égoïste et je ne voulais pas l'éprouver. L'amour me faisait mal. Et chaque jour je ne pouvais pas m'empêcher de penser à ses yeux, à son sourire. Comment pouvais je l'aimer. Tous sembler être redevenu normale, mes amis me revoyaient, je rigolais, je vivais. Comment un homme aurais-t-il pu changer ma vie à se point. Cependant, Je l'aimais en silence, les autres ne l'aimaient pas et je me sentais tellement ridicule...

Malheureusement il est partie et ma vie a repris son court comme elle l'était avant. Comme si il n'avais jamais existé, comme si il n'avait été là, seulement dans mes songes. Mon amour égoïste m'a fait encore plus mal. Chaque pas me le rappelé, chaque mot, chaque visage, chaque lettre. Pour l'oublier je me disais "il ne t'aime pas", ou "il n'est pas pour toi" et quand je voulais encore plus me torturer je me disais "il est avec une autre".
L'amour, l'amour chanté, l'amour raconté est beau, simple, humble. Mais il fallait que je tombe amoureuse de l'inaccessible..
son visage me tourmentais comme une malédiction. Comme si je vivais que pour son souvenir.

cependant.. cette amour n'a rien de banale, sa se produit souvent qu'une élève tombe amoureuse de son rof surtout quand celui-ci n'a que 20 ans....
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,