Allo...

il y a
4 min
178
lectures
34

Petits textes sans prétention, chroniques d'instants de vie, pour ne pas les oublie  [+]

_Hé salut toi, ça fait un bail!
_un bail tu l'as dit, tu m'as reconnu?
_oui ton numero s'affiche, magique hein!comment elle va la belle?
_je fais aller, fait froid et humide, ça craint.
_A qui tu l'dit, plains toi ! Alors quoi de neuf, les gamins, toi, raconte.
_ahahah les gamins, tu rajoutes dix huit ans et tu calcule...
_ oh punaise tant que ça ?!
_oui ça ne nous rajeuni pas .
_ parle pour toi !
_alors, moi je suis grand-mère, oui je sais, je sais, ce n’était pas prévu dans mes plans, et on ne se moque pas hein !
_oh la vache, qui des deux a osé te l'faire ?
_Dodo, mais ça va , la petite elle est pas nase, une tornade et avec du caractere, ça c'est bon ahahah.
_genial, c'est pas une pisseuse, contente pour toi, mamie, bon ben félicitations hein, et je m'moque pas.
_merci.
_ du coup, le reste, ca va ? T'en es où ? séparée pas separée? tes études? et ton grand ?
_le grand est encore plus grand, separée depuis belle lurette, plusieurs fois, et les études terminées tant bien que mal ; je suis infirmiere, Madame !
_ah c'est bien ça, j'avais peur que tu lâche tout ! Eh, t'as été à Disney? ahahah tu t'rappelle ?
_oui, je m'en rappelle Marité:on largue nos boulets, on prend les mômes et on se barre une semaine à Disney, et...
_et après on fait nos salopes, y en a marre d'être des gentilles ahahaha.
_ahahah, tu parles de projets ! Pour te répondre, j'en ai réalisé deux sur trois, mais pas de Disney...
_à ta santé alors, ahahah ; sinon mes miennes tu les vois, qu'est ce qu'elles deviennent ? J'ai coupé la communication, j'arrivais pas.
_elles vont bien, que je sache;Jadounette a failli mal tourner, mais ça va, elle a fini par faire coiffeuse, comme toi.
_ah c'est con, elle va galérer, mais ca m'fait plaisir, tu y diras !
_oui si je la croise. Et Emilie jolie, ben elle est infirmière, en psychiatrie, elle est en Bretagne, elle a acheté, et elle est très heureuse avec un gentil gars. On s'est vu, il y a bien longtemps, à Nice ; mais je la suis de loin sur Facebook. Une belle jeune femme et épanouie. C'était pas gagné avec tes conneries ahahah.
_ohhh ma louloute ! Tu m'fais chialer avec tes conneries...Sinon, toi, toujours aussi nulle en cardio ?
_ahahah oui toujours, ça n'a pas changé avec le temps, tu t'en rappelle donc...
_oui je me rappelle de tout. Les foutus bananes écrasées, sucrées, que tu me faisais bouffer, nos clopes et la m'man qui ralait " vous croyez que c'est intelligent de fumer !" ; j'entend encore sa voix de crescelle, et l'odeur de javel, elle en foutait de partout.
_je m'en doute. Desolée pour les bananes, et le reste.
_t'es con, t'excuses pas, t'as fais comme t'as pu;t'as tout fait bien, j'te l'dis.
_merci, mais non, j'aurais dû voir venir;à mon niveau j'aurai pu anticiper.
_Sab, arrête tes conneries ! T'etais quoi ? Même pas diplomée !
_en deuxieme année et en plein stage de cardio, Arnault Tzanck, le meilleur lieu de stage, j'aurai pû voir venir Marité, à ce niveau de formation, j'aurai dû ; confondre Rhume et OAP, faut le faire, celle là d'infirmiere !
_Eh! t'arrête de faire Calimero? Six mois de chimio, radiotherapie agressives, ça flingue, j'arrivais même plus à m'assoir, les fesses cramées ! 35Kg, et dire que j'ai passé ma vie à faire des régimes ahahah.
_la loose
_con de toubib !
_oui con de toubib, il est arrivé aprés les pompiers, toute une journée de perdue.
_au fait, y a prescription hein, mais quand tu m'as foutu au sol, tu m'as eclaté la tête !
_fallait faire vite, plus de pouls périphériques et..
_ahahah comment elle fait sa fière à causer comme une infirmiere Madame, respects !
_ ahahah mais tu vas arrêter un peu? ah ça, tu ne change pas.
_ben non , j'peux plus, au cas ou tu le saurais pas, suis la reine de glace, la belle au bois ronflant eternels,la...
_ahahah c'est bon, c'est bon, au cas ou toi tu ne le saurais pas, ton dernier bouche à bouche c'est pas un beau mec, c'est moi !
_mouais, on fait avec c'qu'on a hein ! Sab, merci pour le drap. Et les gamines.
_de rien, je savais lequel t'aurais aimé, celui du vide grenier de colomars, en lin.
_oui tu t'en souviens ? On s'éclatait bien.
_oui, tu arrivais à accrocher tous les gars, et leur vendre tes babioles « Monsieur s'arrête à mon stand, monsieur est connaisseur... »
_et après un bon resto...putain, c'est loin. On avait plein de trucs à faire encore. Et toi après ?
_bof, j'ai lâché l'ecole, un mois ou deux, j'ai fais ma dépressive, puis convoquée par la directrice :je reprenais ou c'était la case départ, alors j'ai continué, il restait encore une année à faire, alors j'ai fais. Je suis une bonne infirmiere tu sais ?!
_ahahah mais pas en cardio hein !
_non pas de cardio pour moi, plutôt les foldingos, à trop te fréquenter.
_garce !
_toi-même !

_Sab, tu me manque. Des fois je repense à ce Dimanche...tu sais quand je t'ai montré la lettre, la remission.
_oui. Je nous revois, je n'ai pas oublié une seconde de cet apres midi.
_guérir du cancer et partir du cœur, faut l'faire...
_ c'est tout toi, le goût de la théâtralisation !
_ouais, c'était le jeudi suivant.
_oui, le mardi on était à la clinique, ils ne t'ont même pas fait un électrocardiogramme. L'oncologue m'a simplement demandé si j'etais de la famille, et que tes absences étaient dûes à trop de Skenan. J'ai essayé de lui dire que je gerais ton traitement, et qu'il y avait autre chose. Il a juste repondu "elle doit en prendre en cachette..."
_con de toubib.
_ con de toubib.
_Sab, je te le redis, merci pour les gamines, ce soir là. Et dis à Emilie que je n'arrive pas à oublier son dernier regard, quand elle est passée devant nous.
_Elle le sait Marité, elle le sait. Moi non plus je n'oublie pas son regard.

_tes conneries me manquaient, merci de m'avoir appellé.
_les tiennes aussi. Tu repondais pas, depuis le temps que j'essaie...
_j'arrivais pas. Là c'est bon, je reviendrais, j'te promets.
_je t'attendrais, on a tellement de choses à se raconter!
_c'est clair ! On va ficanasser.
_eh, appelle les gamines, va les voir, elles vont bien tu peux reprendre contact.
_oui je vais le faire. Merci Sab, ça m'a fait du bien. Je dois raccrocher, rappelle moi.
_ok. Je t'aime.
_arrête tes niaiseries.
_ok.
_je te l'dis pas mais tu le sais hein !
_oui. A la prochaine alors et tu décroche.
_ oui Sab, je répondrais.

                   ***************************



au fait, toi aussi tu es grand grand-mère, mais tu ne le sais pas...



A mon Amie,et avec l'accord d'Émilie jolie. Octobre  rose.
Qu'elle repose en paix.
Marie-Thérèse
3/11/1961
26/01/2001.
34
34

Un petit mot pour l'auteur ? 46 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
quel dialogue qui déroule l'histoire remplie de souvenirs. je découvre.
Accepteriez vous de prendre un moment pour venir "Sur le chemin qui mène au puits " et "Jusqu'à la pointe" ma nouvelle et poésie en lice pour la finale du gp de ce printemps 2020? votre regard m'agréerait. vous me direz. merci +

Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
C'est très intéressant comme récit dialogué, EL-BATHOUL.
Il se prête, en tant que technique, aussi pour exprimer certaines pensées sans nulle contrainte.

Image de El bathoul
El bathoul · il y a
La conversation qu'on aimerait avoir quand l'autre n'est plus... restent les souvenirs d'une voix qui ne vieillit pas , un accent impossible à retranscrire, et ces mots qu'on n'entendra jamais ou furtivement dans un rêve. Tout s'arrête quand le souffle n'est plus, reste l'imagination pour dire. Merci pour votre passage sur ma page.
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Une histoire sans doute confidentielle, mais on projette pas mal dessus.
Vous êtes allergique aux concours ? Je vous vois seulement en libre...

Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Merci pour votre passage sur cette page. Oui je ne publie qu'en libre, les concours ne m'apportent rien et mes textes restent ma propriété.
A bientôt

Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Touché.
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Merci pour votre passage.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un dialogue qui permet de dire ou de faire ressentir des émotions. Un magnifique hommage.
Image de De margotin
De margotin · il y a
😯très beau et amusant. Je vous invite à découvrir Nilie sur ma page. Merci beaucoup
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Une très belle amitié et un très beau texte qui ne fonctionne que par un dialogue.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Un beau et vibrant hommage au travers de ce dialogue.
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Le Temps passe, l'amitié reste.
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Seuls les corps disparaissent, jamais les liens...Merci.
Image de Dranem
Dranem · il y a
C'est juste vrai; que dire de plus ? l'amour, l'amitié, l'humour- dernière politesse du désespoir - l'adieu dans l'écriture retrouvée ...
Image de El bathoul
El bathoul · il y a
Vous avez la phrase qu'il me manquait "L'adieu dans l'écriture..." MERCI.

Vous aimerez aussi !