Absolue

il y a
6 min
4
lectures
1
Je suis Nick Travis, âgé de 21 ans, je suis en dernière année de Master d’astronomie. J’emménage dans un studio loin de mes parents pour être proche de mon université. Depuis tout petit je rêvais d’explorer l’espace et de suivre les pas d’Armstrong mais le temps passe et j’ai fini par arrêter de rêver et de voir la réalité en face. Je n’aime pas les longues études même si j’ai d’assez bonnes notes. J’envisage donc de faire une année sabbatique l’année prochaine car je commence à m’ennuyer. Je vais faire un voyage où je m’aventurerai et en même temps j’utiliserai ce temps pour réfléchir à une chose : abandonner l’astronomie. Après avoir terminé d’emménager mon studio, je vais me coucher pour me préparer à une nouvelle semaine ennuyeuse. Le lendemain, je rentre en classe, m’installe et le professeur commence le cours en nous parlant brièvement d’un sujet sur une mission secrète qui consisterait à un voyage dans l’espace, puis le cours commença. Quand la sonnerie retentie je m’approche du professeur pour lui poser davantage de questions concernant la mission qu’il avait rapidement effleuré avant le cours. Il me répond que c’est tout ce qu’il sait pour le moment. Alors je suis parti pour mon prochain cours en y pensant. En fin d’après-midi, je termine mes dernières heures de cours et je rentre. Je jette mon sac par terre et m’allonge confortablement sur mon lit, puis je recommence à réfléchir à cette mission jusqu’à m’endormir. Le jour suivant, ayant oublié de programmer mon alarme, je me retrouve en retard et me précipite alors à aller en cours. Devant la salle de classe se trouvaient plusieurs personnes, je me faufile entre eux afin de rejoindre ma place. Puis un homme dans la trentaine arrive et annonce que la Terre ne sera plus habitable 15 ans plus tard à cause de la pollution, que c’est inévitable et que la seule solution pour sauver les habitants serait de trouver une nouvelle planète habitable. N’ayant trouvé jusque-là aucune planète avec les caractéristiques indispensables de la Terre dans notre galaxie, il faudra sortir de notre galaxie pour en trouver une. Pour l’instant, d’après les recherches, ils ont découvert une planète potentiellement habitable dans la galaxie voisine. Mais d’après les spécialistes, le trajet pour y aller prendrait plus de 5 ans et il nous faudrait des volontaires pour cette mission qui pourra donc durer jusqu’à 10 an, allers-retours compris. Seuls trois spécialistes se sont jusque-là portés volontaires, parmi toutes les agences françaises. Or une équipe de trois explorateurs est loin d’être suffisante. On cherche donc des volontaires parmi nos chers étudiants scientifiques en France. « Alors est-ce que quelqu’un ici est intéressé ? ». À la suite de son dernier mot, j’ai tout de suite levé ma main sans même y réfléchir. J’étais seul à me porter volontaire. Tous les regards étaient braqués sur moi. Puis on m’a demandé de venir avec eux. Tout s’est passé si rapidement que je ne comprenais rien. Arrivé dans leur base, on m’a fait visiter la base et la fusée de la mission, qui se fait appeler Nitro. Ensuite on m’a présenté ma coéquipière. La seule autre étudiante, avec moi, qui a accepté de se porter volontaire pour cette mission nationale. C’était Sky Lee Know, une de mes anciennes camarades de seconde au lycée ! Elle était la meilleure de la classe et avait une intelligence non imaginable. Je suis surpris d’être ici avec elle et pour une mission qui va durer plus de 10 ans. Je viens d’apprendre qu’elle est étudiante en ingénierie informatique. Elle va être d’une aide précieuse. Ensuite, le Chef d’équipe, l’homme à la trentaine qui a présenté la mission il y a une heure, nous annonce que notre équipe sera donc constituée de 5 explorateurs (Alec et Lydia sont spécialistes en astronomie, Jace est spécialiste en Informatique) donc deux spécialistes en astronomie, un en ingénierie, un étudiant en astronomie ainsi qu’un en ingénierie. Ensuite, il nous prévient que la mission commencera la semaine prochaine, le temps que l’équipe finisse les derniers préparatifs de cette mission. Pendant cette semaine, moi et Sky nous sommes entraînées. Un entrainement vraiment intensif ! La semaine suivante, complètement épuisé, j’arrive vers la base où se trouvait la fusée prête à décoller et les réserves d’eau, d’oxygène et de nourriture remplies. Sky et le reste de l’équipe étaient déjà à l’intérieur avec leurs équipements. Je fonce vers les vestiaires pour me changer et je monte dans la fusée. Deux heures après, l’équipe prépare l’itinéraire ainsi que la conduite automatique, puis lancèrent le compte à rebours pour décoller. 5... 4... 3... 2... 1... Décollage ! Lorsque la fusée entre dans l’espace, je frissonne à l’idée que je ne suis plus sur Terre. De son coté, Sky reste tranquillement, comme si de rien n’était à manipuler les commandes et les écrans de Nitro. 4 ans se sont écoulés et j’ai pris petit à petit à prendre l’habitude de l’espace avec Nitro, et je me suis familiarisé avec l’équipe qui est d’ailleurs très sympathique. Arrivant vers la frontière de la voie lacté, on était face à une base américaine. Un message vocal de cette base nous a été envoyer. Jace ouvre le message et active haut-parleur, ce message nous demande les plans de la mission et que si nous ne l’envoyons pas, ils les récupèreront de force. Puis un compte à rebours de 30 secondes a été déclencher afin d’y répondre. On les envoie un message de refus et quelques minutes plus tard, j’aperçu une avalanche de missiles qui fonçait droit vers nous. Alec a pris alors les commandes et il a décidé de contre-attaquer, puis les deux attaques se sont frappées ce qui provoqua une grosse explosion, qui nous a propulsé dehors de la voie lactée et sous le choc Lydia, Alec et Jace sont tombées au coma, tandis que Sky et moi nous sommes évanouies. 3 heures plus tard, j’avais pris conscience, et juste après, Sky ce réveille. Sky essaye de réveiller le reste de l’équipe mais ils ne se réveillent pas. Alors nous les avons posés dans leurs chambres après les avoir mis les soins nécessaires. Le soir je suis parti vers le centre de contrôle et j’ai remarqué sur l’écran de navigation des petits signaux clignotant rouge et orange pas habituels. J’avertie Sky. Elle me répond que ce sont des signaux qui informent que la conduite et la communication à distance, que tous les systèmes qui relient la terre ont été endommagés et qu’elle n’a pas les capacité requis pour arranger ce problème et dans tous les cas, on a besoin de Jace pour ouvrir le code. Donc la seule solution est s’occuper de tout nous-mêmes. Skye m’a débloqué le système de commande manuel. Une semaine plus tard, le reste de l’équipe était rétablie et on s’approchait de la nouvelle planète. Vue de l’espace, elle ressemblait à la Terre mais la taille était 7 fois plus grande. Une fois installé, on se met à explorer les alentours, il y avait des plantes, de l’eau, un peu ce qu’il y avait sur notre planète mais il n’y avait pas d’autres êtres vivants que les plantes pourtant une plante a besoin des autres êtres vivants, sans eux, elle ne peut pas vivre. Lydia et Sky examinèrent des feuilles et remarquèrent que les feuilles avaient des fibres électriques. Pour poursuivre leurs recherches elles récoltèrent plusieurs types de plantes pour leurs recherches. Jace essaye alors de créer une liaison avec la Terre pour le retour et pour remonter les informations récolter ici. Alec et moi sommes allés explorer les environs pour en apprendre plus la planète. Après un an de recherche, on a trouvé que c’est une planète habitable avec une technologie innée de la planète. Cette planète a pour qualité l’assemblage de la nature avec la technologie. Elle avait la possibilité d’absorber tous les déchets et de les modifier en oxygène. Cette découverte va changer la vie de l’humanité. Pour le retour, Jace a pu créer un lien pour la conduite à distance avec la Terre. Tout à coup, une immense tornade arriva droit vers nous. On lance alors la fusée et on était prêt à décoller quand on apprend que Sky n’était pas encore dans la fusée. Je sors de la fusée et vois Sky venir vers nous avec une jambe fortement blessée. De l’autre côté, la tornade était presque face à nous. Lydia m’a tiré dans la fusée qui a ensuite décollée. J’ai demandé : « Pourquoi tu as fait ça ?! On a laissé Sky seule sur la planète face à une tornade ! » Lydia me répond que si on était resté une seconde de plus on serait tous mort. En plus, elle s’est blessé la jambe donc on avait pas du tout de chance de la sauver. J’étais figé. Je n’arrivais pas à croire à ce que l’on venait de faire. On vient d’abandonner Sky à sa mort sur une planète inconnue à des milliards de kilomètres de la Terre. 5 ans après, arrivant sur Terre, on transmet le rapport de la mission au chef d’équipe qui ensuite nous annonce que la planète où nous sommes allés n’était effectivement pas la planète que nous recherchions. Mais la mission reste un succès. Mais malheureusement pour nous, ce n’est pas vraiment un succès car on a laissé mourir une coéquipière là-bas ! Tout d’un coup, on reçoit un message de cette planète, le chef demande de l’ouvrir. Le message vient de Sky : « Chers coéquipiers, je ne suis pas morte comme vous le pensiez sûrement pendant 5 ans. Dés que j’ai vu la fusée décoller, je suis partie me réfugier dans la grotte de réserve, vu qu’elle était assez profonde j’ai pu m’échapper. La blessure sur ma jambe était faite par un animal que j’ai croisé. Et vous, êtes-vous bien rentrés sur Terre ? Ne vous inquiétez pas pour moi et surtout ne culpabiliser pour rien ! Je vais bien ! Par je me sens « un peu » seule haha. Hâte de vous retrouver ! Sky LeeKnow » On était choqué d’apprendre cette nouvelle. Mais en même temps on était tous contents. Après ça, nous avons décidé de nommer la planète ‘ABSOLUE’ car tout est possible là-bas. Maintenant, il nous reste à savoir si on aura assez de temps pour sauvez toute la planète dans les 5 ans qui vont venir et si on va pouvoir rejoindre Sky. Maintenant, nous croyons que rien n’est impossible !
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !