Image de Xavier Forneret

Xavier Forneret

1809 - 1884

Inconnu durant tout le XIXe siècle, Xavier Forneret a été redécouvert par les surréaliste. André Breton lui offre une place dans son Anthologie de l'humour noir. Son œuvre pleine de fulgurances se distingue par un ton lugubre et déroutant. Il est parfois surnommé « l'homme noir blanc de visage » en référence à une de ses pièces de théâtre : L'Homme noir. On le rattache généralement au courant du romantisme frénétique aux côtés d'autres « petits » auteurs de la période.

Classique

Elle

Vous ne savez son nom ? – Celle pour qui je chante
La vie d’amour de feu, puis après est mourante :
C’est un arbre en verdeur, un soleil en éclats,
C’est une nuit de rose ou... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Rien

Une nuit...
Tout le monde
Pendant un jour, beaucoup d’hommes en chairs et en os avaient remué beaucoup d’hommes en livres.
Ces derniers étaient tirés de leur coin où parfois, ils reposent... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Quelque chose

Lundi huit heures du soir, après avoir ouvert le Spectateur, journal paraissant tous les deux jours.
« – Le froid continue... les besoins se multiplient... nous adjurons donc, etc... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Un rêve

C’EST
Un rêve. – Ne m’interrogez pas ; je vous le montre comme je l’ai eu ; regardez-le : – Il m’a semblé que c’était le soir. La fenêtre d’une chambre où je... [+]


Classique

Le coupable-innocent

Je suis libre !... Et le jour m’inonde de son air...
j’ai quitté de lieux noirs, l’humidité d’enfer,
Où je me débattais seul avec ma pensée,
Qui sur moi s’élançait accablante... [+]


Classique

Un mot sur une horreur

La Guerre !... Une action terrible, lamentable,
Puisque son arme tend à produire la mort...
Qu’Elle cherche à tuer l’Être humain, un semblable,
Et briller dans le sang pour se mettre... [+]


Classique

L'infanticide

INFANTICIDE ! – Mot qui comporte l’horreur...
Qui pénètre d’effroi... qui frappe de stupeur...
Le roi de l’Odieux par le Crime colosse
Qui rit de la Nature, et prend pied dans la... [+]


Classique

La voix des cloches

Rien n’est plus solennel
Que le son d’une cloche... –
C’est un mot éternel
Qui près de nous s’approche :
D’abord quand nous naissons,
C’est-à-dire au Baptême,
La... [+]


Classique

Un pauvre honteux

Il l’a tirée
De sa poche percée,
L’a mise sous ses yeux :
Et l’a bien regardée
En disant: « Malheureux ! »
Il l’a soufflée
De sa bouche humectée ;
Il... [+]


Classique

Le diamant de l'herbe

Selon, je crois, des dires, le ver luisant annonce par son apparition plus ou moins lumineuse, plus ou moins renouvelée, plus ou moins près de certain endroit, plus ou moins multipliée, ca... [+]


Classique

Le repos

Ames du soir, prenez mon souffle... je comprends
Vos aspirations, vos plaintes, vos murmures...
Vous êtes près de Dieu d’heureuses créatures,
Et, pour me joindre à vous, avec bonheu... [+]


Classique

À la vieillesse

Lorsqu’on n’a plus le droit de dire à la Jeunesse :
– Moi je suis votre égal ; – Je suis autant que vous ; –
Il faut jeter, hélas ! le cri de la... [+]