Image de Stuart Merrill

Stuart Merrill

1863 - 1915

Poète de nationalité américaine, Stuart Merril passe son enfance à Paris qui l'adopte totalement. Il rencontre les futurs symbolistes, notamment René Ghil et Ephraïm Mikhaël et apprécie de plus en plus les charmes de la langue française. Il retourne aux Etats-Unis pour faire son droit à Columbia College et transmettra les valeurs du Parnasse à ses confrères. Pas indifférent à la poésie anglo-saxonne, il publie Les Gammes qui sont inspirées de cette prosodie britannique.
Stuart Merril maniait les mots avec élégance pour servir ses convictions et clamer son amour de la vie.


Classique

Tu vins vers moi par les vallées

Tu vins vers moi par les vallées
Où s'effeuillaient les azalées,
O sœur des heures en allées !
Ta toison était de couleur
Rousse, et ta bouche de douleur
Pareille à la mort... [+]

Classique

Des rossignols chantant à des lys

Des rossignols chantant à des lys
Sous la lune d'or de l'été, telle,
O toi, fut mon âme de jadis.
Tu vins cueillir mes lys d'espoir, Belle,
Mes lys qui saignèrent dans ta main
Quand se... [+]

Classique

Vers vagues

Le fébrile frisson des murmures d'amour
M'émeut ce soir les nerfs et vieillit ma mémoire.
La voix d'un violon sous la soie et la moire
Me miaule des mots d'inéluctable amour.
La verveine... [+]

Classique

Chanson

A l'heure du réveil des sèves
L'Amour, d'un geste las,
Sème les rimes et les rêves
Parmi les lis et les lilas.
La brise, sœur des hirondelles,
Déferle son essor,
Et frôle de mille... [+]

Classique

Le ménétrier

Etouffant en la nuit la rumeur de ses pas
Le vieux ménétrier sous l'horreur de la lune
Rôde comme un garou par la lande et la dune.
Sur la grève des mers il balance ses pas,
Pris d'un... [+]