Temps de lecture
1
min
poésie 104LECTURES

Le marchand d'ail et d'oignons

L’ennui d’aller en visite
Avec l’ail nous l’éloignons.
L’élégie au pleur hésite
Peu si je fends des oignons.