Temps de lecture
1
min
poésie 54LECTURES

Sévigné

La Marquise est bavarde, et caquete de loin.
Son œuvre est un fil noir dont l’aiguille est la plume
Elle coud une lettre, elle file un volume ;
Et la maternité bat monnaie à son coin.

Son griffonnage artiste à distance est témoin ;
Même en son encrier, le Roi-Soleil s’allume.
Elle en forge un rayon sur sa petite enclume,
Et la rumeur du monde aboutit à son coin.

En son épistolaire et mince parfilage,
Le siècle se dévide au travers d’un grillage.
En arche de triomphe elle transforme un chas.

Elle brode au pupitre, à l’encre elle babille :
La maternelle ardeur en elle est au pourchas
D’orner une écritoire aux couleurs de sa fille.