Image de Remy de Gourmont

Remy de Gourmont

1858 - 1915

Remy de Gourmont, fondateur de la revue du Mercure de France, proche de Huysmans puis d'Alfred Jarry, ne tarde pas à devenir le plus éminent critique littéraire au tournant du siècle. Victime d'un lupus qui lui ronge le bas du visage, il vit reclus dans son appartement et consacre sa vie à l'étude. Son œuvre de polygraphe à la liberté d'esprit étonnante est peu à peu redécouverte aujourd'hui. « Nous connaissons bien mal nos vraies gloires » a écrit Guillaume Apollinaire à propos de lui.


Classique

Oraisons mauvaises

I
Que tes mains soient bénies, car elles sont impures !
Elles ont des péchés cachés à toutes les jointures ;
Leur peau blanche s'est trempée dans l'odeur âpre des... [+]

Classique

Paradoxe sur le citoyen

Le Citoyen est une variété de l’Homme ; variété dégénérée ou primitive, il est à l’homme ce que le chat de gouttière est au chat sauvage. C’est d’ailleurs un animal estimé et... [+]

Classique

Le secret de Don Juan

... Et simulacra modis pallentia miris.
(Georg., I, 477)
I
D'âme nulle et de chair avide, Don Juan, dès l'adolescence, se prépara à l'accomplissement de sa vocation et de son rôle... [+]

Classique

Les feuilles mortes

Simone, allons au bois : les feuilles sont tombées ;
Elles recouvrent la mousse, les pierres et les sentiers.
Simone, aimes-tu le bruit des pas sur les feuilles mortes ?
Elles... [+]

Classique

Le verger

Simone, allons au verger
Avec un panier d'osier.
Nous dirons à nos pommiers,
En entrant dans le verger :
Voici la saison des pommes.
Allons au verger, Simone,
Allons au verge... [+]

Classique

Le joujou patriotisme

Un de ces tomes cartonnés, niaisement abjects, que d'universitaires ou d'ecclésiastiques matassins produisent sans relâche pour la falsification des juvéniles cervelles ; on l'entrouvre et... [+]

Classique

L'aubépine

Simone, tes mains douces ont des égratignures,
Ta pleures, et moi je veux rire de l'aventure.
L'Aubépine défend son coeur et ses épaules,
Elle a promis sa chair à des baisers plus... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Les cheveux

Simone, il y a un grand mystère
Dans la forêt de tes cheveux.
Tu sens le foin, tu sens la pierre
Où des bêtes se sont posées ;
Tu sens le cuir, tu sens le blé,
Quand il vient... [+]

Recommandé Par Short Édition
Classique

Hiéroglyphes

Ô pourpiers de mon frère, pourpiers d'or, fleur d'Anhour,
Mon corps en joie frissonne quand tu m'as fait l'amour,
Puis je m'endors paisible au pied des tournesols.
Je veux resplendir telle que... [+]

Classique

La forêt blonde

Je suis le corps tout plein d'amour d'une amoureuse,
Mes herbes sont des cils trempés de larmes claires
Et mes liserons blancs s'ouvrent comme des paupières.
Voici les bourraches bleues dont... [+]

Classique

Agathe

Joyau trouvé parmi les pierres de la Sicile,
Agathe, vierge vendue aux revendeuses d'amour,
Agathe, victorieuse des colliers et des bagues,
Des sept rubis magiques et des trois pierres de... [+]

Classique

Figure de rêve

La très chère aux yeux clairs apparaît sous la lune,
Sous la lune éphémère et mère des beaux rêves.
La lumière bleuie par les brumes cendrait
D'une poussière aérienne
Son front... [+]