Temps de lecture
1
min
poésie 106LECTURES

L'incertitude de la mort

Vous voulez de la mort savoir l'heure incertaine :
Quel chemin la conduit frapper la race humaine ;
Vous voulez, attachant vos yeux au ciel serein,
Reconnaître l'étoile où luit votre destin.
Poursuivez le Breton ou le Parthe indocile,
Le danger est sur terre et sur la mer mobile.
Vous pleurez en bravant les hasards des combats,
Car les guerriers sont tous sous les coups du trépas :
Pour vos toits vous craignez la flamme ou la ruine,
Et pour vous qu'un poison imprévu ne vous mine.

L'amant seul peut savoir quand il meurt et comment,
Sans crainte de Borée ou de Mars menaçant ;
Quand il serait assis sur le triste rivage,
Attendant le nocher de l'éternel passage,
Si d'une amante alors le rappelait la voix,
Il pourrait voir la vie une seconde fois.