Temps de lecture
1
min
œuvres érotiques 200LECTURES

Avec un amant

Ayez tous les amants qu’il vous plaira, mais ne racontez pas aux jeunes ce que vous faites avec les vieux. Ni réciproquement.


N’oubliez pas de dire « s’il vous plaît » quand vous demandez une pine, ou de répondre « merci » quand on vous la donne.


Quand vous êtes debout devant un monsieur qui bande au niveau de votre ceinture et se propose de vous enconner, montez sur un tabouret pour mettre votre petit con à la hauteur des circonstances.


En général, cependant, placez-vous plutôt à genoux sur un fauteuil, relevez vos jupes sur le dos et ouvrez-vous les fesses avec les deux mains, de façon à présenter vos deux orifices entre lesquels le monsieur pourra choisir sa voie en toute liberté. C’est la posture la plus polie.


Si madame votre mère vous accompagne chez votre amant, laissez-la baiser la première, c’est l’usage ; et quand vous baiserez vous-même, faite-lui minette pour l’occuper.


Tant que vous serez impubère, vous pourrez sans aucun danger faire l’amour avec les nègres si les nègres vous excitent ; mais dès que vous aurez vos règles, priez vos amants noirs de vous enculer, car, si vous accouchiez d’un petit mulâtre, cela n’irait pas sans dommage pour votre renommée.