Temps de lecture
1
min
poésie 95LECTURES

R, au dizain toute seule soumise

R, au dizain toute seule soumise
M'a, à bon droit, en grand doutance mise
De mal, ou bien, que par R on peut prendre.
Car, pour errer, R se peut comprendre,
Signifiant que le los qu’on me prête,
Soit une erreur, ou que R est rien, ou reste ;
Mais si par R on veut réponse avoir,
Je dis, combien que n’aie le savoir,
Ni les vertus que ton R m’avoue,
Qu'errer je fais tout homme qui me loue.