L’heur de mon mal, enflammant le désir

1 min
121
lectures
0

Cette femme, dont la poésie est à rapprocher de celle de Louise Labé, est l'auteure d'un recueil unique, Rymes de gentille et vertueuse dame. Très cultivée et polyglotte, Pernette a seize ans  [+]

L’heur de mon mal, enflammant le désir,
Fit distiller deux cœurs en un devoir :
Dont l’un est vif pour le doux déplaisir,
Qui fait que Mort tient l’autre en son pouvoir.

Dieu aveuglé, tu nous a fait avoir
Du bien le mal en effet honorable :
Fais donc aussi que nous puissions avoir
En nos esprits contentement durable !
0
0