Per amica silentia

1 min
119
lectures
0

Verlaine est le poète du clair-obscur : sa poésie, mélancolique, est toute entière bâtie en demi-teinte. S'il fait violence à la langue, c'est pour retranscrire la langueur avec laquelle le  [+]

Les longs rideaux de blanche mousseline,
Que la lueur pâle de la veilleuse
Fait fluer comme une vague opaline,
Dans l’ombre mollement mystérieuse ;

Les grands rideaux du grand lit d’Adeline
Ont entendu, Claire, ta voix rieuse,
Ta douce voix argentine et câline,
Qu’une autre voix enlace, furieuse.

« Aimons, aimons ! » disaient vos voix mêlées.
Claire, Adeline, adorables victimes
Du noble vœu de vos âmes sublimes,

Aimez, aimez ! ô chères Esseulées,
Puisque en ces jours de malheur, vous encore,
Le glorieux Stygmate vous décore.
0