Image de Novalis

Novalis

1771 - 1801

Mort à 29 ans, Novalis est l'auteur romantique allemand le plus connu. À vingt ans, ses écrits sont déjà réunis en volumes grâce à ses amis très admiratifs de son génie. C'est de l'un de ses textes, le roman Henri d'Ofterdingen, que l'on tirera l'expression « fleur bleue », symbole de la fusion du rêve et du réel qui cristallisent l'amour absolu, grand idéal du romantisme naissant en Allemagne au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. La maison de Novalis fait aujourd'hui la fierté de la ville de Weißenfels, près de Halle dans le Saxe-Anhalt.

Classique

Hymne à la nuit IV

Maintenant je le sais, lequel sera le dernier matin ; lorsque la Lumière ne fera plus s’enfuir et la Nuit et l’Amour, lorsque le Sommeil, devenu éternel, ne sera plus qu’un seul Rêve... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Hymne à la nuit V

Aux âges les plus reculés, régnait sur les races humaines répandues de toutes parts, muet et fort, un Destin de fer. Un bandeau sombre et lourd encerclait leur âme apeurée, et la Terre, séjou... [+]


Classique

Hymne à la nuit I

Qui, donc, doué de vie et d’intelligence, ne préfère, parmi tous les phénomènes de l’immense espace qui l’entoure, la toute éjouissante lumière, avec ses rayons et ses ondes, ses couleurs... [+]


Classique

Hymne à la nuit II

Faut-il que toujours revienne le matin ? La puissance du terrestre ne cessera-t-elle jamais ? Quelle activité funeste effraye l’approche de la Nuit ? Est-ce que jamais ne brûlera... [+]


Recommandé Par Short Édition
Classique

Hymne à la nuit III

Un jour que je répandais des larmes amères, alors que tout mon espoir, dissous en la douleur, s’évanouissait, et que, près du tertre aride qui, dans son étroit et sombre espace, enfermait la... [+]


Classique

Hymne à la nuit VI

Descendons dans le sein de la terre, quittons l’empire de la Lumière ! La fureur et les coups violents de la Douleur, voilà le signal du joyeux départ. Nous arriverons dans l’étroite... [+]


Recommandé Par Short Édition