Temps de lecture
1
min
poésie 79LECTURES

Contre l'avocat Noevolus

Lorsqu'un conflit de voix assourdit l'audience,
Noevole parle, parle, et ne déparle pas.
Il renforce sa voix, allonge ses grands bras,
Et se donne sans frais un renom d'éloquence.
Mais tout à coup voilà qu'un absolu silence
Au barreau rentre par hasard :
Allons, Naevole, à toi ! fais briller ta science,
Ou tu n'es à mes yeux qu'un ignorant bavard.