À César

1 min
127
lectures
0

Les épigrammes de Martial, tantôt louangeuses tantôt obscènes, sont des paradoxes. S'il écrit pour s'attirer les bonnes grâces des puissants c'est pour ensuite mieux les discréditer dans de  [+]

César, si ce produit d'une muse légère
Par hasard vous est présenté,
Quittez pour un instant cet air de dignité
Qui ceint le front des, maîtres de la terre.
Sans en être offensé, souvent un Général
D'un trait malin sourit sur son char triomphal.
Daignez lire mes vers avec cette indulgence
Qui d'un Mime au théâtre excuse la licence.
Loin d'un livre innocent les rigides censeurs !
Libre dans mes écrits, je suis chaste en mes moeurs.
0
0