Temps de lecture
1
min
poésie 60LECTURES

Esthétique

Je fais la cour à ma Destinée ;
Et demande: " Est-ce pour cette année ? "

Je la prends par la douceur, en Sage,
Tout aux arts, au bon coeur, aux voyages....

Et vais m'arlequinant des défroques
Des plus grands penseurs de chaque époque....

Et saigne ! en jurant que je me blinde
Des rites végétatifs de l'Inde.....

Et suis digne, allez, d'un mausolée
En pleine future Galilée !

De la meilleure grâce du monde,
Donc, j'attends que l'Amour me réponde....

Ah ! tu sais que Nul ne se dérange,
Et que, ma foi, vouloir faire l'ange....

Je ferai l'ange ! Oh ! va, Destinée,
Ta nuit ne m'irait pas chiffonnée !

Passe ! et grâce pour ma jobardise....
Mais, du moins, laisse que je te dise,

Nos livres bons, entends-tu, nos livres
Seuls, te font ces yeux fous de Survivre

Qui vers ta Matrice après déchaînent
Les héros du viol et du sans-gêne.

Adieu. Noble et lent, vais me remettre
A la culture des Belles-Lettres.